Vivant à Tokyo, je dénonce ce gouvernement irresponsable

Quelques témoignages de plus sont toujours les bienvenus. Allez, on charge un peu le gouvernement japonais qui n’est pas vraiment différent des autres, mensonges, manipulations, etc…

L'expert du gouvernement quitte la réunion publique sous les insultes des habitants (vidéo YouTube).

Plus de quatre mois après le séisme de magnitude 9 et l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima, la situation n’est pas maîtrisée, et elle apparaît même bien pire que prévu (certains experts l’annoncent pire que Tchernobyl).

Je vis à Tokyo, depuis près d’un an, et la gestion de la catastrophe par le gouvernement japonais me révolte. Mais, comme la majorité des Japonais que je connais, je ne dis rien, parce que ça fait trop peur de penser à ça tous les jours. C’est plus simple quand on ne sait pas.

Cependant, un soir, j’ai vu cette vidéo. Je suis écœurée, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase :

Il s’agit d’une réunion entre des habitants de Fukushima et un envoyé du gouvernement japonais, qui a eu lieu le 19 juillet. C’est en japonais, sous-titré (fidèlement) en anglais et en français : ce qu’il leur dit, en gros, c’est qu’il n’est pas de son ressort de savoir s’ils ont le droit de vivre dans une zone sûre. Le gouvernement n’évacuera pas davantage ceux qui le demandent. Lorsqu’on lui demande de prendre des échantillons d’urine des enfants de Fukushima pour faire des analyses, il part, sans dire un mot. Un mur.

Pourquoi cette histoire d’urine ? Les écoles de Fukushima ont rouvert dès début avril, malgré des pétitions locales relayées par des associations internationales, et la démission du conseiller du Premier ministre, qui s’y opposait. Résultat, quand on a fait des analyses d’urines des enfants de la région, elles comportaient des matériaux radioactifs.

« Pour que les gens se réveillent enfin »

Et s’il fallait d’autres exemples pour montrer que la crise est gérée n’importe comment : les contrôles alimentaires sont faits par les maires et préfets sur des échantillons prélevés selon des protocoles arbitraires (ce que j’ai appris lors d’une réunion d’information de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire [IRSN] à l’Ambassade de France). Résultat, on a découvert récemment que la viande de plus de 2 000 bœufs irradiés a été commercialisée dans des supermarchés dans tout le pays.

Je n’ai pas de mots pour qualifier l’inhumanité et l’irresponsabilité des membres du gouvernement japonais. Les médias, ici, relayent très peu ce genre de vidéos. Dans mon entourage, pas grand monde n’est au courant. Alors, j’essaye simplement de la diffuser… En espérant que les gens, ici et ailleurs, vont finir par se réveiller davantage.

Source: rue89.com

19 commentaires

  • candide

    Je n’ai pas de commentaire. Je suis intrinsèquement convaincue que Fukushima est une chose grave, pour les Japonais, mais pour le reste du monde aussi.
    Ce qui est grave est qu’on en est arrivé à Fukushima ; ce qui révèle la gouvernance. C’est effectivement une goutte d’eau, dans l’immensité des horreurs commises par les hommes.
    Nous sommes passés à un échelon où l’homme « tripote » la nature, ne semble pas décidé à freiner ses activités, ne contrôle plus rien. Et continue.

  • Non, plutôt deux fois qu’une, ce gouvernement est  responsable et compable.
    IL savait parfaitement ce qu’il faisait avant et il savent parfaitement ce qu’il font maintenant !

  • Il faut traduire ces gens la en justice pour crime contre l humanité ..
    .ché pas on dirait que les gens dorment ou sont hynoptiser ailleurs dans le monde  !!!!!!
    personnes ne trouvera de solution mais au moins qu il reconnaisssent leur erreur au lieu de se faire pas sser pour des « dieux » qui sont en faite DES ASSASSINS ET DES  GROS NAZES

    quels bandes d hypocrites !!!!! ya vraiment des baffes qui se perdent !!!!!!!!!

  • voltigeur voltigeur

    J’ai reçu une info que je n’ai pu vérifier, mais apparemment il y a longtemps qu’ils savent ce qu’ils font! 👿 ce pourrait être le site   http://reflets.info/category/tribunes/  mais je n’ai pu retrouver l’article…merci à Philippe de me donner la source exacte 😉

    Ces réfugiés du nucléaire qui ont lutté 18 ans contre Fukushima

    En 1992, Onoda Sanzo et ses compagnons plaignants ont perdu après 18 ans de bataille juridique contre la centrale nucléaire de Fukushima nucléaire. Lui et 400 autres avaient déposés initialement l’affaire contre la construction de la centrale nucléaire n ° 2 de Fukushima en 1975, soulignant les dangers d’une catastrophe en cas d’un séisme majeur ou d’un tsunami.

    L’enseignant à la retraite , qui a continué de plaider en vain contre l’opérateur Tokyo Electric Power Co. (TEPCO) sur la sûreté côtière des réacteurs , même après que l’affaire ait été rejetée, il est aujourd’hui un réfugié de la crise nucléaire ici, à quelque 200 kilomètres de son domicile .

    « Nous n’avons aucune idée de quand le prochain grand séisme va venir» dit Onoda, 73 ans. « Il est maintenant temps de nous débarrasser de notre dépendance à l’énergie nucléaire. »
    (…)

    NB : « La décision du tribunal d’abord rendu en 1984 par la Cour de district de Fukushima, a conclu que les évaluations de sécurité du gouvernement ont été raisonnables, et a rejeté l’affaire. » !!! »



  • mémé

    Ce qui est révoltant, c’est le silence des grands médias qui laisse supposer qu’il ne se passe rien à Fukushima, et donc que tout va bien.

  • candide

    Ça m’étonnait aussi que les Japonais n’aient rien dit contre l’installation de ces centrales. Rien que pour la coupe d’un arbre, il leur arrive d’être assez saignants. Leur côté shinto leur enseigne le respect de la nature.L’empereur est sorti de son palais pour Fukushima. C’est extrêmement rare. La première fois, c’était suite à Hiroshima-Nagasaki, pour abdiquer-capituler. On ne peut pas approuver l’attitude Japonaise lors de la seconde guerre mondiale. Mais il y a ce sentiment identitaire très fort chez eux, qui fait aussi leur charme. TEPCO a remplacé leurs Dieux et volé leur âme.

    • Fred

      <<On ne peut pas approuver l’attitude Japonaise lors de la seconde guerre mondiale. >>
      Quelle attitude ?  Relisez (enfin cherchez dans les quelques versions révisées) les tenants et aboutissant de cette page de l’histoire qui A PERMIS aux USA de rentrer dans le conflit,militairement parlant. D’un point de vue commerciale, la 2èm guerre mondiale, était déjà une réussite dans tous les secteurs économiques.

  • vortex77

    irresponsable , révoltant .

    prions pour eux  mes frère .

  • voltigeur voltigeur

    Le plus révoltant c’est la dispersion de cette mort invisible, sans qu’il n’y ait de mise en garde, ni autre conseils…. Faut pas toucher au nucléaire, le nain fait des cacas nerveux si les **intégristes écolos** la ramène, et que dire de tout ces enfants nés ou à naitre…. je suis horrifiée par cet héritage que nous allons leur laisser…

    Nous sommes vraiment devenus un peuple de sans c****es, soumis aux diktats des fous du nucléaire, et surtout pas prêts à faire des efforts, ni à renoncer au confort!  👿 👿

    • candide

      J’ai l’impression que nous ne sommes pas le seul peuple sans c**. J’avoue ne pas très bien comprendre mes congénères. Mais ce n’est pas le seul domaine où cette situation existe.

  • nico

    bonsoir, la logique des hommes du 21 eme siècle est celle du profit , quelles qu’en soient les conséquences .
    Cette logique venue du monde des affaires et de la finances est aujourd’hui tres largement relayée par les décideurs politiques .
    Vous comprendrez pourquoi on est mal barré !
    Supprimons l’argent , nous pourrons panser nos plaies et tenter de rebâtir un monde meilleur pour nos enfants . L’argent n’est pas si indispensable .

  • candide

    La preuve nico. Le Japon est déserté par les touristes, en conséquence, les compagnies aériennes font des offres promotionnelles, avec quelques recommandations : ne pas manger de viande japonaise ; suit une liste de produits et de régions à éviter scrupuleusement. Si tu veux profiter des soldes…

  • candide

    L’ikebana « la voie des fleurs » est un art consistant à l’arrangement floral sur un espace réduit, à des fins symboliques. Si on considérait les îles nippones comme  plateaux d’ikebana, les japonais ayant l’art de la miniaturisation ; on peut en observant l’actuel Japon – ikebana fukushima- comprendre ce que sera notre vie, si l’on continue vers le nucléaire.

  • lotus

    Nico je sais pas si tu as regardé le ZEITGEIST MOUVEMENT !!! mais en effet l’argent n’est pas nécessaire c’est d’ailleurs le nerf de la guerre avant tout autre chose !!!! pour bien vivre l’homme n’as pas besoin d’argent c’est seulement en restant  bloquer sur ce système obsolète et pourri qu’on s’inflige tout les jour que l’argent devient nécessaire …. Nous avons nous même créer notre prison , à nous de prendre notre courage entre nos mains et tout changer….
    et pour revenir a Fukushima, c’est une atrocité ce qui se passe … désinformation , mensonges, et le pire c’est qu’ils continuent à tuer des gens en ne prenant pas leurs responsabilités !!! et ce qui me dégoutes le plus c’est que chez nous on en parle plus du tout comme si c’était réglé !!! en même temps :mort de Ben la den , dsk , la grèce, la norvège et bientot les états unis !!! c’est bon il  y a plus important !!!!!