Les krachs financiers répondent à une logique oligarchique et… mondialiste

Voici une analyse de LIESI, qui peut confirmer que l’état des finances, les magouilles, les cracks boursiers, tout ce qui concerne la finance, n’est qu’un vaste jeu d’échec. Le plan mis en place depuis des décennies se réalise …Quelle attitude adopter pour les moutons que nous sommes??

« Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial ». (David Rockefeller). Plus de quarante ans avant cette déclaration, James Paul Warburg (1896-1969), officier de l’OSS et membre du CFR, affirmait le 7 février 1950, devant le Sénat des Etats-Unis :« Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l’adhésion, ou par la conquête. »

Aujourd’hui, nous avons les Bush, les Jacques Attali et Nicolas Sarkozy qui reprennent les mêmes termes, le même PLAN. Est-ce que cela s’appelle un complot ? A chacun de répondre.

Les familles oligarchiques qui orchestrent cette crise « majeure » si nécessaire pour introduire le Nouvel Ordre Mondial et son inéluctable REFORME MONETAIRE pour plumer la classe moyenne et appauvrir encore plus les gens modestes, répètent ce que leurs ancêtres ont fait avec le krach de 1929. Dans les années 1920, Paul Warburg est l’un des hommes les plus riches et les plus influents dans le monde. Il est particulièrement en charge du système monétaire des Etats-Unis et de Wall Street.

Il fera venir directement d’Angleterre Winston Churchill dans son bureau pour lui dire ceci, au matin de l’ouverture de la bourse du jeudi 29 octobre 1929 : « Nous allons vous montrer notre puissance ! »

A dix heures, la cloche sonna pour indiquer l’ouverture de la séance. En quelques mois, l’économie américaine allait s’effondrer et l’avènement d’Hitler allait suivre.

Donc, le KRACH de 1929 répondait à un objectif devenu clair dans les années qui suivirent avec la crise d’hyperinflation en Allemagne et l’arrivée du Parti nazi et d’A. Hitler, financés par les banques de Wall Street, comme l’avait été Lénine quelques années auparavant.

Que veulent-ils aujourd’hui ? Finaliser la troisième étape du plan Pike publié par William Carr en 1954-58, à une époque où absolument PERSONNE ne pouvait anticiper les contours de la géopolitique actuelle…

Pour les nouveaux lecteur et un rappel toujours utile aux « anciens »

Cette « planification » fut connue grâce à une correspondance du 15 août 1871 entre les deux hommes. Cette lettre fut exposée une seule fois au British Museum Library de Londres. Heureusement, un officier de marine canadien et «chercheur anti-maçonnique», le commodore William Guy Carr put en prendre connaissance. Il se trouvait sur ces lieux en qualité de conseiller des Etats-Unis à la conférence de San Francisco du 26 juin 1945. Ce qu’il découvrit bouleversa sa vie. Du résumé qu’il fit, des notes qu’il releva, et des passages qu’il copia, un livre allait les reproduire en 1954, à une époque où il était humainement impossible de prévoir ce à quoi nous assistons progressivement : Pawns in the Game (chap.1, pp. 15 et 16).
« … La Première Guerre mondiale devait être livrée afin de permettre aux Illuminés de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de faire de ce pays une forteresse du Communisme athée. Les diver-gences suscitées par les agents des Illuminés entre l’Empire britannique et l’Empire allemand furent utilisées pour fomenter cette guerre. A la fin de cette guerre, le Communisme devait être édifié et utilisé pour détruire les autres gouvernements et pour affaiblir les religions ».

« La Seconde Guerre mondiale devait être fomen-tée en profitant des divergences entre les Fascistes et les Sionistes politiques. Cette guerre devait être menée de telle sorte que le Nazisme soit détruit et que le Sionisme politique soit assez fort pour instaurer l’état souverain d’Israël en Palestine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Internationale Communiste devait devenir assez forte pour équilibrer la Chrétienté. Elle devait alors être contenue et tenue en échec jusqu’au moment où l’on aurait recours à elle pour le cataclysme social final ».

« La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des “Illuminés” entre les Sionistes politiques et les dirigeants du monde islamique. La guerre devra être orientée de telle manière que l’Islam (le monde arabe et le monde musulman) et le Sionisme politique (incluant l’Etat d’Israël) se détruisent réciproquement, tandis que les autres nations, une fois de plus divisées et opposées entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes de se combattre jusqu’à leur complet épuisement physique, moral, spirituel et économique ».

Quand le commodore William Guy Carr a publié cette lettre, juste avant les années 1960, il était impossible d’imaginer les contours de la géopolitique actuelle. Les choses se sont éclaircies seulement à la lumière de l’interprétation faite (par les pantins qui ont l’apparence de gouverner) des événements du 11-Septembre. Même la veille du 11-Septembre, ce n’était pas évident. Depuis, tout s’enchaîne selon la logique de ce plan. D’aucuns, surtout ceux qui ont intérêt à ce que le peuple ne comprenne rien et ne voit rien, diront hasard. Les médias à la solde des oligarques du mondialisme qui les contrôlent diront que si vous clamez la vérité sur ce sujet vous êtes étiqueté de « complotiste » et donc rangé dans la rubrique des gens dérangés. Ces médias continueront à faire croire que les deux pantins représentés par les deux partis politiques dominants dans chaque pays « évolués » vous sauveront et résoudront les problèmes de votre vie. Mensonge ! Ces pantins sont toujours membres de quelques petites sociétés secrètes, elles-mêmes intégrées dans une toile d’araignée dirigée humainement par ces mêmes oligarques. Chacun d’eux a des casseroles dans sa vie de manière à ce que le pouvoir de l’ombre, celui qui tient les manettes, puisse exiger de lui qu’il respecte le cahier des charges. C’est pourquoi, quand le peuple dit « non » à un référendum, ce dirigeant passera outre, comme cela fut le cas en France avec le traité européen.

Ce sont les mêmes qui assurent que la faillite des Etats et l’effondrement des monnaies est aussi le fruit du hasard. Pourtant, le Prix Nobel Soljenytsine (1918-2008), qui s’intéressait au plan des sociétés secrètes cherchant un « renversement sociétal », avait abouti aux mêmes conclusions que celles de LIESI et de plusieurs historiens sérieux. Soljenytsine était si horrifié de ses découvertes sur ce pouvoir de l’ombre qu’il avait interdit de publier ses conclusions tant qu’il serait en vie.

S’agissant d’Alexandre Soljenytsine, on sait que son activité en faveur de la vérité sur le régime soviétique fut classée comme une « activité contre-révolutionnaire ». Il sera donc persécuté, envoyé dans des camps de travail. Lorsqu’il passera à l’Ouest, il découvrira bien des secrets, mais inavouables pour les Occidentaux qui préfèrent la politique de l’autruche. Avant de rendre son âme à Dieu, Alexandre Soljenitsyne, orthodoxe conservateur, aura des mots très sévères sur la société occidentale de consommation. Lui aussi était un « complotiste »… Ceux qui lui ont décerné le Prix Nobel ne le jugeait probablement pas à sa juste valeur.

Source L.I.E.S.I.

19 commentaires

  • Bigoody

    Bon sang ! Nous savons tous qu’il n’y a qu’une manière de se sortir de tout ce bourbier c’est d’éliminer de manière radicale cette vermine… car ce qui ressort de tout ça, c’est que quoi que l’on fasse c’est perdu d’avance ! Cela est-il admissible, envisageable de penser ça ? Non, définitivement non. Maintenant, y a t’il parmi nous…sur cette planète, un James Bond, un Superman, un Iron Man ? Si oui, qu’il se fasse connaître car, sacré non de Zeus, va falloir qu’il se mette au boulot et vite fait ! :cry:
    Pour ma part, je me sens totalement éparpillé aux quatre coins du monde en entendant, voyant, autant de misère humaine et… de savoir que cette dite misère humaine et voulue, mise au point par des ordures de 1ère classe, cela m’arrache le coeur !  Si la seule chose sur laquelle « ils » n’ont pas d’emprise peut être la fameuse APOCALYPSE, alors… j’implore qui que vous voulez pour qu’elle ait lieu afin de nettoyer, karchériser cette abomination qu' »ils sont » ! Vive le peuple !

    • Melany

      Soyez confiant…les choses vont changer, mais sans doute pas comme certains le pensent ! Là, leur puissance due à l’argent ne pourra rien pour les sauver….et ils comprendront que la vraie puissance n’est pas celle qu’ils pensent !

  • Fred

    @Bigoody
    « …éliminer de manière radicale cette vermine… »

    ….Et une autre reprendra sa place !!

    C’est leurs armes qu’il faut détruire !! C’est-à-dire L’ARGENT !

    Sinon tout combat sera vain !

  • Bruno

    Je ne pense pas que le fait d’apauvrir le peuple les feraient accepter ce nouvel ordre mondial. Il faudrait faire des promesses qui ne seraient pas tenues et vite contestées. 6 milliards de personnes qui ont faim, ça ferait une sacrée révolution.

  • bottle4

    on est 7 milliards maintenant..

    beaucoup trop selon l’élite du cartel..d’ou un plan de dépopulation du monde

    mais si le soleil fait un minimum de maunder , petit age glaciaire sur terre..alors il s’en chargera a leur place

  • Pipuss

    Ce n’est pas l’argent qui pose problème mais l’utilisation qui en est faite. Ceux qui le fabriquent, le détruisent et le gèrent le font dans un esprit de domination et de manipulation des peuples. A nous de nous éduquer et de faire comprendre autour de nous que  pour l’instant chaque bulletin de vote va automatiquement pour le compte de ces gangsters et que nous refusons dorénavant leur gestion en gribouillant sur un bullterin blanc  » à bas la dictature des banquiers ! « .

    • Fred

      @ Pipuss
      Tous les maux viennent de l’ARGENT.

      Tant que l’Argent subsistera, il y aura pouvoir, domination, vol, soumission, famine, gaspillage, pollution, guerres, mensonge, trahison, vanité, etc…

      La Terre pourrait être un Paradis, si une poignée de personnes ne voulait pas la dominer !
      Et ils y parviennent grâce à quoi ? A l’argent !

  • Fleur de vie

    seigneur mais qu’est ce qu’on va devenir , quelle angoisse ! plutôt la mort que l’esclavage que nous préparent les fous qui dirigent vraiment le monde. 8O

    • candide

      L’esclavage ? Tu en es encore loin. Avec les puces et les trafics génétiques donnant des hybrides, qui ne pourront manger que de l’OGM, ce n’est plus de l’esclavage.

      • voltigeur voltigeur

        Tu vas adorer candide :mrgreen:  les Francs Maçons US ont mis en place un programme de microships pour les enfants, les personnes âgées etc… GRATUIT!! qui ne veut pas protéger ses enfants des jobards en circulation?? … :twisted: :twisted: traduction google!!

        Faire une différence grâce à la technologie!

        Bienvenue sur le « cloud computing » nouveau portail d’information soutenant les programmes d’identification de sécurité maçonnique menée de manière indépendante à des niveaux différents d’activité de plus (35) Grandes Loges de Maçons en Amérique du Nord. Il est géré par l’administration de MasoniCHIP international 501 (c) (3) à but non lucratif fondation publique de la Conférence du Grand Maître des Maçons en Amérique du Nord.

        Notre objectif est de mettre les outils et l’information dans les mains de nos bénévoles pour gérer efficacement les coûts de nos initiatives de service public 24 / 7. Ce que vous voyez sur ce site grand public n’est que la pointe de l’iceberg, la plaque tournante et un outil pédagogique pour exposer tous les avantages d’employer un totalement « en ligne » système de serveur web pour gérer une initiative MasoniCHIP. Actuellement (9) Grandes Loges collaborent à partager les coûts des technologies et le développement de l’exploitation sur une plate-forme serveur commun avec «open source» basé sur le serveur des produits venant du monde entier

        voir le la suite: http://www.masonichip.org/

         

      • letroll

        J’espère que notre ami le soleil va griller tous ces circuits électroniques, cette  puce sera du coup inutile et leur plan complètement foutu. :mrgreen: :mrgreen:

      • candide

        Je vois que tu penses à ma tension artérielle. Merci. Effectivement, pucer les enfants pourrait être une alternative pour les protéger. Bien que ces puces ne sont certainement pas inoffensives pour la santé. Le problème majeur, quand même, est que les réseaux ne sont pas organisés par des imbéciles et qu’ils sont déjà équipés pour détecter les puces et les retirer dès l’enlèvement. C’est ce qui se passe en Amérique Latine. L’idéal serait que la Franc-maçonnerie fasse le ménage chez elle. Il n’y resterait pas beaucoup de monde et nous serions plus en sécurité. Dans les trafics, on les retrouve toujours aux premières loges, si l’on peut dire…

      • letroll

        je crois qu’on est un mélange d’esclave, de cobaye, de prisonnier, et tout ça en nous croyant libre.
        – on est esclave du système et pourtant on le fait vivre en étant inconscient qu’on a le pouvoir de l’arrêter si on le voulait vraiment
        – on est fait prisonnier par des lois de + en + drastiques, …
        – on est cobaye d’un tas de société agroalimentaire et pharmaceutique
        le pire c’est qu’on a choisi ce mode de vie grâce à notre ennemi « l’ignorance »
        et j’en passe à mon avis

      • Fleur de vie

        mais c’est un cauchemar cette histoire on dirait le scénario d’un film d’horreur , j’ai du mal à réaliser le cauchemar qui nous arrive dessus , vous N’êtes pas angoissé vous par tout ça?

  • myriam brioude

    Je suis d’accord avec Melanie, la vraie puissance c’est Dieu, qaue chacun le prie à sa façon et les choses changeront. Pour exemple, lorsque l’Autriche fut envahie par les Russes, un million de catholiques dirent le chapelet tous les jours,c’est le seule pays ou les Russes se sont retirés sans un coup de fusil. Il y a des milliers d’exemple dans l’histoire de chaque pays comme celle -ci. Si nous nous y mettons tous chacun  à notre façon nous pouvons être le grain de sable qui enraye la machine.