Un petit verre d’urine?

Certains japonais ont pour habitude de boire de l’urine de bébé pour soit disant « garder la jeunesse », étrange cure de jouvence, mais l’absorption d’urine risque de prendre de l’ampleur avec son recyclage pour devenir consommable, vous combinez à cela le recyclage des excréments pour faire des caca burgers et vous aurez un avenir franchement scato!

Cette « boisson sucrée » sera produite à partir d’urine en utilisant la technologie « d’osmose inverse ». Le but de la manœuvre n’est pas de fournir aux astronautes les produits nutritifs nécessaires, mais plutôt de recycler les déchets humains pour alléger les vaisseaux spatiaux.

Apparemment, une poche d’urine peut être transformée en une boisson sucrée en 2 heures seulement, en utilisant une seringue attachée à un réservoir. Cette méthode est aussi plus économe puisqu’elle ne consomme pas l’électricité du vaisseau, comme c’est le cas actuellement avec le système de filtre d’urine.

Même si aujourd’hui, je ne peux pas m’imaginer boire mon urine ou celle de mes copains astronautes, les équipages du futur pourraient ne pas avoir le choix, où chaque kilogramme coûte 20.000$. Le kit de conversion d’eau est actuellement avec l’équipage de la navette Atlantis. Mais ils ne boiront pas d’urine cette fois. La NASA leur a fourni des sacs d’eau… pour l’instant. [Wired via Inhabitat]

Source: gizmodo.fr