L’agent orange de Monsanto utilisé pour déboiser la forêt amazonienne

Il y a des crimes, commis sciemment par ceux qui ont un intérêt immédiat, dans l’exploitation des bois exotiques, et ce dans l’indifférence quasi générale, car ignorés. L’Agent Orange! cette monstruosité de Monsanto utilisé pendant la guerre du Viet Nam, pour débusquer les ennemis, et affamer les populations, refait parler de lui. Pourquoi payer des bûcherons et du matériel lourd, quand on peut assassiner les arbres?? Il ne reste plus qu’à les évacuer…quid des peuples qui vivent de la foret, de la faune et de la flore?..C’est tout simplement la mort qui est répandue en toute impunité… A quoi vont servir les 38 millions de dollars, investis 30 ans après par les USA pour la décontamination? Hommes fous, Terre massacrée, humanité en danger, c’est loin en kilomètre, mais devant la porte à l’échelle planétaire..

Résultat de l'épandage aérien de l'agent orange IBAMA

 

L’Agent Orange est l’une des armes de guerre moderne les plus dévastatrices qui soit, un produit chimique qui a tué ou blessé 400 000 personnes (selon les estimations) durant la guerre du Vietnam – et elle est maintenant utilisée contre la forêt amazonienne. Selon des déclarations officielles, des fermiers au Brésil ont commencé à avoir recours à l’épandage de cet herbicide hautement toxique pour déboiser plus discrètement, cette méthode étant plus difficile à détecter que des tronçonneuses et des tracteurs. Durant les semaines passées, des observations aériennes ont révélé que le composé chimique a été vaporisé sur près de 180 hectares de forêt pluviale – empoisonnant des milliers d’arbres et un nombre indéterminé d’animaux, potentiellement pour des générations.

Les autorités de l’agence pour l’environnement brésilienne IBAMA ont d’abord découvert des indices de ces déboisages illégaux sur des images satellites de la forêt amazonienne ; un survol de la région en hélicoptère a plus tard révélé des milliers d’arbres de couleur cendre, défoliés par des produits chimiques. L’IBAMA déclare que l’Agent Orange a probablement été répandu par avion par un fermier encore non identifié dans le but de dégager la terre pour en faire des pâturages, car ce procédé est plus difficile a détecter qu’une opération de déboisage traditionnelle qui requiert des tronçonneuses et des tracteurs.

La semaine dernière, dans une autre partie de l’Amazonie, une enquête conduite par l’agence a conduit à la découverte d’approximativement 4 tonnes de l’herbicide hautement toxique caché dans la forêt, en attente d’épandage. L’utilisation d’une telle quantité de ce produit aurait potentiellement conduit à la destruction de plus de 3000 hectares de foret pluviale, décimant l’intégralité de la faune sauvage qui y habite et contaminant les nappes phréatiques. Dans ce cas-ci, l’individu responsable a été identifié et risque une amende d’un montant approchant les 1.3 millions de dollars.

Selon un rapport de Folha de São Paulo, la dernière utilisation de tels produits chimiques par des déboiseurs à été enregistrée en 1999, mais les sources officielles pensent que l’épandage de cet herbicide dévastateur pourrait devenir plus fréquent en réponse à la répression accrue des actes criminels environnementaux.

«Les déboiseurs ont changé de stratégie parce qu’en peu de temps, plus de surface de forêt peut être détruite avec cet herbicide. Ainsi ils n’ont plus besoin de mobiliser d’équipes de bucherons et peuvent donc contourner la supervision de l’IBAMA,» déclare Jefferson Lobato de l’IBAMA.

Bien que l’Agent Orange ait été développé à l’origine pour dégager des forets en situation de combat, son usage est devenu sujet à controverse en raison de son impact sur la vie humaine et animale. Durant la guerre du Vietnam, l’armée des États Unis a répandu plus de 45 millions de litres de l’herbicide, impactant la santé de 3 millions de personnes, majoritairement des paysans, citoyens Vietnamiens, causant des malformation congénitales chez plus de 500 000 enfants. De plus, les effets du produit ont été profonds et durables.

Le mois dernier, plus de trois décennies après que l’Agent Orange a été utilisé pour la dernière fois au Vietnam, les USA ont commencé à financer une opération de décontamination à hauteur de 38 millions de dollars. Pendant ce temps, dans l’Amazonie brésilienne, le produit hautement toxique était redécouvert et épandu sur la forêt pluviale.

Auteur Stephen Messenger

Source SOTT  partagé avec noxmail.us et Marc Lafontan d’au bout de la route

Voir les effets monstrueux de l’Agent Orange

21 commentaires

  • Frederic World Citizen

    La connerie humaine ne s’arrêtera donc jamais ? Si peut être quand l’argent aura disparu de cette planète si elle résiste d’ici là…..

    Frédéric World Citizen

  • Yano

    Il est clair que l’humanité n’a pas évolué aussi vite que la technologie et ses pouvoirs de nuisance.

    Soit l’homme va disparaître, soit il va devoir évoluer, il faudra sans doute quelques siècles, en aurons-nous le temps ?

    Pas certain vu notre nombre et puissance de destruction de l’environnement…

    En l’état, nous sommes l »espèce nisible n°1 sur la Terre et je ne vois aucun progrès ; condamnés à disparaître ou bien à rendre la Terre stérile (ce qui revient au même…)

    • fred

      Correction Yano : ILS sont une espèce nuisible !!

      Ni moi, ni vous, ni 99% de la population ne le souhaite. Seuls EUX, le veulent pour accroître leur richesse, leur suprématie, leur domination…

  • pm

    les autoritées bresilienes peuvent prendrent des mesures,RADICAL, contre ce fleau et cette societée de merde, un bon missile air-air et c’est fini, pour commencer.

    • fred

      La présidente Brésilienne (pourtant PS) a tout de même signé cette semaine l’autorisation de construction du plus grand barrage qui engloutira une partie de la forêt amazonienne, habitée par plus de 40 000 autochtone.
      Alors les mesures……….RADICALES……… faut pas rêver !

  • moutondu22

    pm tout à fait d’accord …

    dis donc le mot sciemment n’est pas à propos là :)))) mr stephen

    • 🙂 hello Mouton22, c’est moi qui emploie le mot parce qu’il est scientifiquement prouvé, que ce produit est une horreur pour tout le monde, et l’homo-sapiens sapiens dans sa sapience = connaissance, n’a rien appris de bien, et qu’il se contente de saccager sans scrupules le peu qui reste. Donc il agit sciemment en toute connaissance de cause 😉
      @PM:
      Je ne crois pas que les autorités Brésiliennes fassent quelque chose contre ces sociétés, elles sont trop laxistes et peu regardantes quand il s’agit de gros sous! ça rapporte le saccage de la foret, les massacres des derniers peuples premiers, de la faune et de la flore, plus rien pour gêner ces activités coupables… Après ça, on viendra nous bassiner avec la taxe carbone, alors que l’on détruit les seuls végétaux capables d’en absorber en quantité! ce n’est pas pour rien qu’on appelle l’Amazonie le poumon de la planète…….. 🙂

  • On a mis des officiers militaires devant le TPI et la Cour Pénale Internationale … parce qu’ils ne servaient plus les intérêts des financiers au niveau mondial…après leurs « insanités » sur les populations … Monsanto (et d’autres) semblent « immunisés » « protégés » « incurables » … ne sont-ils pas la main (l’une d’entre elles)d’un pouvoir financier et politique qui oeuvre à la conquête du pouvoir ? A cela il faudrait répondre par une inculpation suffisante pour stopper net les agissements criminels de ces irresponsables, d’abord … et surtout mettre en place les moyens d’observation satellite nécessaires au respect des mesures prises … mais ne tiennent-ils pas aussi les leviers de commande de ces puissants instruments … les états criminels devraient être mis à l’index aussi … merci à Moutons Enragés de faire un pas dans ce sens … et à nous de propager l’information voire la mobilisation … car c’est de notre avenir dont il s’agit …

    • Malheureusement, les pantins qui font semblant de gouverner au nom de ce pouvoir occulte, ne lèveront pas le petit doigt.
      Il faudrait que les peuples réécrivent les constitutions en mode participatif (exemple l’Islande) et se prennent en charge, on aurait une chance de voir les choses avancer dans le bon sens. Tant que nous accepterons les diktats de ces psychopathes, nous descendrons la pente sans espoir de la remonter. 😉

      • nucleargarden

        Pourquoi crois-tu que nos « pantins » lèveraient le petit doigt, ils font partie, de gré ou de force, du système, à part l’éradication, aucun espoir, nous sommes les « Don Quichotte » des temps modernes, nous luttons contre des moulins à vent 😉 !!

  • Pourquoi n’en parle t on pas d’avantage?

    • Bonne question 🙂 c’est la raison de ce blog, et de tout les nombreux autres qui participent à la diffusion de ce qui ne ce dit pas, ou qui est survolé en trois lignes, par les médias officiels 😉

  • nico

    malheureusement se n’est pas la 1ere fois que cette technique est utilisee….

  • Il faut bien insister sur le fait que cet agent orange crée des malformations sur plusieurs générations car il est durable plus que beaucoup d’autres produits chimiques. Les ravages au Vietnam sont considérables et ne pourront être attenués à coup de millions.
    voir un exemple ici :
    http://icezine.wordpress.com/2010/11/12/laide-aux-handicapes-au-vietnam/
    A noter aussi qu’aucun procès n’a été fait pour crime contre l’humanité aux auteurs de ce massacre !

  • L’humanité évolue vers l’incompréhensible. à causes de certains maîtres du monde,

  • SuperBird

    Une amende pour ceux qui déversent ce poison ???
    LA PEINE DE MORT POUR CES ASSASSINS , C’EST TOUT CE QU’ILS MÉRITENT !!!!

    Au moins on sait ce que la multinationale MONSANTO nous réserve,
    et quels sont ses buts uniques !!!!!

  • Lecteur

    @SuperBird : « Une amende pour ceux qui déversent ce poison ??? »

    Ho oui, et quelle amende!! :

    « Dans ce cas-ci, l’individu responsable a été identifié et risque une amende d’un montant approchant les 1.3 millions de dollars. »

    Déja 1.3 millions de $ c’est rien comparé à ce qu’ils ont détruit, et je dis « ils », car oui, il n’y a pas qu’un seul individu responsable, c’est justement irresponsable d’en punir qu’un! Et puis il « risque une amende », autrement dit, il y a des chances pour qu’elle soit moins élevée, voir innexistante. La vie n’a pas de prix, et ces criminels devraient être jugé de manière exemplaire, c’est tout ce que j’en dis.

    • nucleargarden

      Parfaitement d’accord, (ce qu’il font, équivaut à un génocide), le TPI et comme peine, pour tous les responsables, confiscation des biens et prison à VIE (et pas un palace, à l’ancienne) sans AUCUNE possibilité de sortie, ça leur ferait changer leur fusil d’épaule, on peut rêver !!

  • Amery Ronnie

    déposer plainte contre monsanto

  • c_oim

    Catherine on n’en parle ici ! sinon on n’en parle pas parce que les médias dits alignés ne dévoilent pas ce genre d’information car les intérêts sont trop énormes pour être remis en cause! 🙁