La foudre tue 18 enfants dans une école primaire

Tragique et funeste météo en Ouganda puisqu’en plus des pluies torrentielles, la foudre accumule les victimes et ce sont ici des enfants qui ont été touchés. Le petit plus qui fait sourire malgré tout, la dernière phrase, le gouvernement doit expliquer pourquoi il pleut et pourquoi la foudre tombe, dingue quand même!

Un coup de foudre dans une école primaire dans l’ouest de l’Ouganda a tué 18 étudiants et en a blessé 50.

La foudre a frappé école primaire de Runyanya dans le quartier de Kiryandongo, à environ 225 km au nord-ouest de Kampala, tuant 15 filles et trois garçons, hier, suivant le porte-parole de la police Judith Nabakooba.

« Les blessés ont été transportés à l’hôpital à proximité et 15 de ceux qui ont été grièvement blessés ont été transférés à l’hôpital de Mulago, » à Kampala, en Nabakooba.

Les médias locaux ont rapporté que 21 autres élèves ont été brûlées après que la foudre ait frappé dans une deuxième école dans le district de Zombo, à environ 380 km au nord de Kampala. La police n’a pas pu confirmer l’incident.

Nabakooba ne pouvait pas fournir un chiffre exact pour le nombre total tués par la foudre dans les dernières semaines, mais le journal local The Daily Monitor a signalé un total de 28 tués et des dizaines de blessés la semaine dernière, y compris les incidents de mardi.

L’Ouganda connaît exceptionnellement de fortes pluies et des préoccupations quant au nombre de coups de foudre récente ce qui a incité les législateurs à demander une explication officielle du gouvernement.

Source: news.com.au

2 commentaires

  • fred

    « tuant 15 filles et trois garçons, »…… »Les blessés ont été transportés à l’hôpital à proximité et 15 de ceux qui ont été grièvement blessés ont été transférés …. »
    Tués ou blessés ?
    Encore une « perle de journaliste ».