Christine Lagarde à la tête du FMI

Je reconnais mes torts, j’étais persuadé que jamais ô grand jamais elle n’accèderait à ce poste, ma logique était simple: elle a déjà demandé devant la commission européenne un retour au standard-or qui est un danger pour la valeur du dollar, donc la placer à la tête du FMI avec de telles pensées aurait été dangereux également, mais non, elle est la grande patronne, ça y est! A suivre…

http://www.lefigaro.fr/assets/images/lagarde_fmi2.jpg

La Française Christine Lagarde a été désignée mardi directrice générale du Fonds monétaire international, succédant à un autre Français, Dominique Strauss-Kahn, pour devenir la première femme à ce poste.

Le FMI, aux prises avec une profonde crise économique en Grèce, a annoncé dans un communiqué que son conseil d’administration avait choisi Mme Lagarde, 55 ans, pour un mandat de cinq ans qui doit commencer le 5 juillet.

La nomination de la ministre française de l’Economie ne faisait plus de doute après le soutien que lui ont apporté mardi les Etats-Unis, premiers actionnaires de l’institution. Mme Lagarde avait un seul candidat face à elle, le gouverneur de la Banque du Mexique Agustin Carstens, 53 ans. Tous deux ont fait campagne dans le monde entier, avant de plaider leur cause devant les 24 membres du conseil d’administration.

Le FMI a précisé que son conseil d’administration était parvenu à cette décision « par consensus », sans plus de précision. M. Strauss-Kahn avait démissionné à la mi-mai, depuis une prison de New York où il était incarcéré pour une affaire de crimes sexuels.

14 commentaires

  • SuperBird

    Va bien y avoir un petit scandale pour la déboulonner , quand les Américains auront besoin de placer en urgence un de leur sbires à la tète du FMI pour sauver le DIEU DOLLAR

  • pm

    ils l’ont deja la sbir, qui mieux quelle pour dementer l’europe au profit des zuniens, le dieu dollard si il est sauvé n’ira pas bien loin, les zuniens sont deja au bord du chaos dans tous les domaines

  • paia

    au moins deja l’avantage elle sera plus en france,..

  • moutondu22

    vous savez, mes « amis moutons » ,qu’elle se sent plus américaine que française …les states vont avoir besoin d’aide..
    les girouettes vonzogrèduvent…et ELLE ,va montrer la direction …con lui indique …
    au passage sarko va en profiter un max pour se r’faire une virginité présidentielle …

    je me marre …

  • Pic et Puce

    S’ils l’ont placée à ce poste c’est qu’elle doit sacrément bien servir les intérêts des gourous de la finance. Cela veut dire aussi que placer une Française c’est aussi avoir un contrôle sur la France.
    Elle a été formée aux USA. Elle ne servira pas les Français mais les maîtres occultes.

  • JeanClaudeVandale

    Après Draghi à la BCE et lagarde au FMI,
    Les propriétaires de la FED placent lleurs ultimes pions en vue de la dernière ligne droite directe vers le nouvel ordre mondial, et son lot de chaos économique et social (voire plus si affinité).
    Il est grand temps que les citoyens reprennent la main sur leur avenir, et celui de leurs nations.

  • nucleargarden

    Le début de la fin, ou la fin du début ???

  • jerome

    Où trouver des infos des contacts sur quoi faire ? quand ? comment ? où ? avec qui ?

  • pouet

    ah alors la pour ce qui est de la dernière question je suis tout à fait d’accord… avec qui?????????

  • Nico

    Arf, sacré Christine ! Maintenant qu’elle est dans la place, et la place est bonne, on ne va plus l’ennuyer avec l’affaire Tapie et le Lyonnais quand elle aurait préféré un arbitrage « privé » avec ce que « privé » signifie chez ces gens là à la place d’un arbitrage « public ». Remarque que « public » ne signifie pas grand chose non plus. Elle a eu son immunité. La solidarité mafieuse reste une valeur sure dans nos gouvernements démon-cratiques.

  • nucleargarden

    J’en suis vraiment surpris, j’étais certain que ce serait un « US », c’est encore plus grave que mes prévisions, car elle prend la tête du cadavre d’une Europe mort-née, il y a anguille sous roche, j’en tremble par avance, bon courage peuple orphelin, votre patronne est bonne à gérer une société de pompe funèbre, elle en a certainement les possibilités, sinon déjà le look approprié, je lui souhaite bon courage !!!

  • Pic et Puce

    Je ne lui souhaite rien du tout ! Elle est un cheval de Troie en France pour le compte des mafieux de la finance. Elle va nous tondre !

    • J’aurais préféré que l’on conserve D.S.K. à ce Poste au F.M.I. – j’ai toujours été persuadée que c’est un coup monté… comme 57 % des Français.
      RECAPITULATIF : D.S.K. : B.H.L. évoque, à demi-mot, un complot. Bernard-Henri Lévy met en doute la culpabilité de son « Ami » Dominique Strauss-Kahn. Le philosophe va même plus loin en s’en prenant aux tabloïds Américains et en évoquant à demi-mot un complot.
      Sur son blog, BHL offre sa vision des faits du scandale D.S.K. et s’étonne de voir avec quelle facilité une femme de chambre a pu pénétrer dans la
      – fameuse suite 2806 du Sofitel de Manhattan. –
      2806, comme « la date (28.06) de l’ouverture des Primaires Socialistes dont il est l’incontestable favori ».
      « Brigades de ménage » :
      « Je ne sais pas – mais cela, en revanche, il serait bon que l’on puisse le savoir sans tarder – comment une femme de chambre aurait pu s’introduire seule, contrairement aux usages qui, dans la plupart des grands hôtels New-Yorkais, prévoient des ‘Brigades de ménage’ composées de deux personnes, dans la chambre d’un des personnages les plus surveillés de la planète ».
      Des interrogations qui laissent à penser que BHL croit en un coup monté qui aurait piégé son « ami de 25 ans » qu’il qualifie de « séducteur, sûrement ; charmeur, ami des femmes et, d’abord, de la sienne, naturellement ; mais ce personnage brutal et violent, cet animal sauvage, ce primate, bien évidemment non, c’est absurde ».
      Consterné par l’exposition médiatique dont a fait l’objet D.S.K., menotté et hirsute lundi lors de son audition au tribunal, Lévy s’indigne de l’attitude des tabloïds Américains et de la Justice Américaine dans son ensemble, et principalement du comportement de la juge Melissa JACKSON qui,
      « en le livrant à la foule des chasseurs d’images qui attendaient devant le Commissariat de HARLEM, a fait semblant de penser qu’il était un justiciable
      comme un autre.
      Honte de la profession :
      « J’en veux à un Système Judiciaire que l’on appelle pudiquement ‘Accusatoire’ pour dire que n’importe quel quidam peut venir accuser n’importe quel autre, de n’importe quel crime –
      ce sera à l’accusé de démontrer que l’accusation était mensongère, sans fondement.
      J’en veux à cette presse tabloïd New-Yorkaise, honte de la profession, qui, sans la moindre précaution, avant d’avoir procédé à la moindre vérification, a dépeint Dominique Strauss-Kahn comme un malade, un pervers, presque un Serial Killer, un gibier de Psychiatrie ». (LS)
      http://www.7sur7.be – 17/05/2011.

  • Pic et Puce

    Mais avec DSK cela aurait été encore pire ! Un homme qui a dit qu’il se levait tous les matins en se demandant ce qu’il pourrait faire pour une puissance étrangère….Au secours ! Je vous laisse deviner laquelle…