Noé existe, il a construit son arche!

Aussi dingue que cela puisse paraître et digne du film « Ewan tout puissant », Johan Huibert a construit son arche, persuadé après un rêve que les Pays-Bas allaient être submergés.

Pour peu que l’on soit partisan de la théorie de la fin des temps annoncée en 2012, aucune hypothèse ne prend réellement le dessus sur les circonstances de cette apocalypse.

Reveil massif de l’activité volcanique ? Désastre nucléaire ? Collision avec un Asteroide ? Avènement de SkyNet ? Présidence de Justin Bieber ?.

Johan Huibers a son idée, et c’est sans doute parce qu’il est Hollandais que selon lui, la fin des temps est synonyme de déluge et de montée des eaux.Johan Huibers le dit lui-même  » j’ai rêvé qu’une partie des Pays-Bas était inondée  » dans un interview pour Today.  » Le jour suivant, j’ai eu l’idée de construire une Arche « .

Oui, ce que vous avez sous les yeux n’est donc pas l’Arche de Noé, mais l’Arche de Johan, et il s’agit même là du second projet de Johan, ayant déjà réalisé une arche à l’échelle 1/2 par le passé.

Le baptême de l’Arche devrait se dérouler sur la Tamise, lors du lancement des Jeux olympiques de Londres , en 2012 donc ( 5 mois avant la fin des temps)

Bien que nous n’ayons aucun moyen de le vérifier, d’après la bible, Dieu dit à Noé « Fais-toi une arche en bois résineux. Tu la feras en roseau et tu l’enduiras de bitume en dedans et en dehors. Voici comment tu la feras : 300 coudées pour la longueur de l’arche, 50 coudées pour sa largeur et 30 coudées pour sa hauteur. Tu feras à l’arche un toit et tu l’achèveras une coudée plus haute. Tu feras également une entrée sur le côté, et tu feras un premier, un second, puis un troisième étage. »

Soit après conversion, un vaisseau de 137 mètres de long, 25 mètres de large et 13 mètres de haut ( la taille de l’ Oiseau de proie romulien dans Star Trek ), ou la moitié du Titanic.

Impossible de savoir véritable quels délais avaient Noé pour réaliser cet exploit, mais il aura fallu trois ans à Johan pour construire son arche qui lui aura couté 1,6 million de dollars. Pour parfaire son bateau, une galerie regroupe même quelques animaux empaillés, dont un éléphant à 11000$, pas certain que cela soit de cette façon que le Tout-Puissant espérait sauver ses brebis.

Finalement, si le but n’était pas de survivre à l’apocalypse, l’arche construite devrait attirer les touristes, et ça, Johan l’a bien compris … on comprend donc un peu mieux l’investissement, mais pour autant, la réalisation reste très impressionnante.

N’hésitez pas à visiter le site de Today pour profiter d’un reportage exclusif permettant de juger au mieux des dimensions titanesques de l’arche. [ Today via Dvice ]

Source: Gizmodo.fr

25 commentaires

  • Antoine

    Il se trouvera un peu idiot le matin au réveil du 22 décembre 2012…

    On lui demandera alors « T’as fais de beaux rêves? » LOL

  • mdrrrr c est comme ceux qui ont construit ou payer des fortunes collosales pour echapper a 2012 mdr avec leur soucoupes …..hé hé
    ils verront bien………. en tt cas ce monsieur il a realiser un reve bravo ; il aura une belle image !!!!

  • il a assuré :) noé a eu 40 ans pour faire son arche, a l’époque les bois n’étaient pas vendu au brico-dépot du coin, il fallait tout couper, tailler, façonner et en plus subir les moqueries des incrédules qui disaient qu’il n’allaient pas pleuvoir. 2 arches, 2 époques — 40 ans sans sortir un centimes, 3 ans pour une sommes folle :) évolution des temps :)))

  • Pic et Puce

    Voilà où mène le littéralisme biblique ! Mieux valait s’acheter un bon camping car….

  • Et qu’est ce qui propulse ce beau paquebot ? Un moteur ? C’était aussi écrit dans les évangiles ? :p

  • fred

    Quand on voit ce qu’il est advenu des bateaux japonnais (plus gros, plus lourd et plus résistant), je me dis que ce monsieur aurait mieux fait de construire un sous-marin !!

  • Farel

    Quelques précisions pour tous ceux qui de toute évidence n’ont jamais lu une ligne du récit biblique:
    Premièrement, il ne peut pas y avoir de deuxième déluge de nature divine, venant de Dieu, qui dit Lui-même:  »Jamais plus je n’amènerai le déluge sur la terre pour ravager toute créature vivante comme je l’ai fait ». Deuxièmement, petite précision le mot ARCHE signifie COFFRE ( exemple l’arche de l’alliance n’était pas en forme de bateau non?) Noé n’était pas un navigateur qui attendait la montée des eaux pour partir voguer en mer, mais un constructeur(à la hâte) d’une embarcation
    capable de flotter à la surface des eaux.
    Encore une chose, ce ne sont pas tous les animaux qui sont censés avoir pris place dans l’arche mais chaque ESPECE d’animaux, et il ne suffit alors que de quelques dizaines d’espèces d’animaux saufs pour engendrer la multitude de  »races » que nous connaissons aujourd’hui…En préservant par exemple deux espèces de reptiles, combien pensez-vous pouvoir obtenir de leurs  »cousins » dans les années, les siècles, les millénaires à venir?
    Tant et tant de précisions, ou d’éclaircissements à ce sujet qu’il reste à découvrir, à la condition bien sûr quechacun se décide à faire un minimum: lire les sujets en question avant de les juger…

  • Pic et Puce

    L’histoire de préserver une espèce qui donnerait des petits cousins une fois sortis de l’arche ne tient pas une seconde. D’ailleurs selon la chronologie biblique, le déluge s’est produit  » hier  » en termes géologique et biologique. Les créationnistes parlent de 5.000 ans ; une période ridicule comparée aux millions d’années de l’apparition des espèces. Vous ne parlez évidemment pas des dizaines de milliers d’espèces d’insectes et d’oiseaux. Voler sans se nourrir pendant un an au-dessus des eaux est au-delà de leurs forces. D’ailleurs en gélologie on ne trouve nulle part trace d’un déluge. Et puis l’on voit bien, comme le montre la particularité des espèces endémiques à l’Australie qu’elles n’ont pu se développer que dans cette partie de la planète. Les kangourous ou leurs petits cousins ne sont pas arrivés à pied de Mésopotamie, puis ont nagé d’Asie vers le nord du continent Australiens pour enfin se décider à y rester. Ils sont apparus en Australie et n’ont même pas cherché à s’implanter ailleurs. Le récit du déluge est un mythe qui peut avoir une interprétation intellectuelle certes, mais en aucun cas une explication littérale.

    • Farel

      Pic puce il ne suffit pas de prétendre quelque chose pour que ça soit crédible, se contenter de
      dire  »ça ne tient pas une seconde », c’est facile mais…ça ne tient pas une seconde FACE A QUOI? Face à quels arguments?

      TES  »arguments » trahissent ta paresse intellectuelle, oserai-je dire spirituelle?
      Tu n’as même pas pris la peine de lire ce récit, mais pourtant tu le juges? De MYTHE!?
      Fais un minimum d’efforts, ouvre ce livre et après l’avoir lu, tu pourras donner TON avis sans avoir à ne te cacher derrière les propos des autres, et tu auras alors tes propres convictions.

      Exemples: les animaux dans l’arche ont été casés AVEC DE LA NOURRITURE, C’EST ECRIT TEL QUEL ! De plus, il n’est écrit nul part que le déluge s’est produit HIER, mais d’où tu tiens ça ?

      Encore une fois, arrête de laisser les autres te mâcher le travail…Tu penses que tes arguments empruntés auront plus de poids parce que tu cites les créationnistes? mais pourquoi tu te réfères à eux? Est-ce parce qu’ils se prétendent défenseurs de la création qu’ils représentent toutes les religions qui croient en un Créateur? Combien de gens prétendument chrétiens ne tiennent aucun compte de l’enseignement des évangiles dans leur vie? Pire, salissent et trahissent son enseignement tout en fréquentant des églises? Combien pensent qu’être chrétien se limite à se remplir la panse lors des fêtes (toutes d’origine païenne qui plus est!) ?
      Depuis quand l’habit fait-il le moine? Tu juges sur la forme ou sur le fond?

      LIS PAR TOI-MÊME!!!! La théorie des créationnistes n’est même pas en harmonie avec le récit biblique de la création, mais as-tu seulement comparé leurs enseignements avec ce qui était écrit dans la Bible? De toute évidence, ton commentaire prouve que non!
      les créationnistes prétendent que la terre s’est faite en 6000 ans ou je ne sais combien, MAIS LIS PAR TOI-MÊME! Tu verras que dès le premier verset (une phrase à lire, quelle fatigue!) il est dit:

      Genese 1:1 / Au commencement Dieu créa les cieux ET LA TERRE.

      Lorsque le premier  »jour » est mentionné dans la bible, la terre est déjà créée…
      les jours de création représentent la création des animaux, des végétaux, etc. ( peut-être seulement réduits à l’espace du jardin d’Eden, donc sûrement pas des milliards d’espèces éparpilllées sur toute la terre, puisque les humains devaient étendre ce même paradis à la terre: REMPLISSEZ la terre et soumettez-la/ Genèse 1:28)

      Et pour finir, quelle prétention de déclarer où se trouvent les frontières entre le possible et l’impossible! Le Créateur de l’Univers est-il limité par le temps ou le pouvoir que vous voulez bien lui accorder? Détenez-vous le minimum de savoir nécessaire pour donner un avis sincère?

      Voilà ce qui manque grandement aux humains grandes bouches : beaucoup d’humilité ET SURTOUT UN MINIMUM DE CONNAISSANCES.
      Les meilleurs scientifiques de notre planète ne savent pas de quoi est composé 98% de notre univers, mais VOUS, vous allez nous enseigner… bien sûr. (Et cela sans même prendre la peine de lire quelques lignes des textes que vous jugez?!)
      Mais qui pourriez-vous convaincre? Ceux dotés de la même malhonnêteté intellectuelle, oui!
      Pic et Puce Je te conseille vraiment de jeter une fois un coup d’oeil sur l’original, et alors tu verras distinctement où sont les véritables faussaires…

  • Pic et Puce

    Ce n’est pas la peine de t’emporter comme cela ! Il faut raison garder. Quand je parle  » d’hier  » c’est évidemment par rapport à l’âge de la Terre. Justement, dans la Bible il y a toute la généalogie de Noé jusqu’à Jésus. Donc c’est très facile de calculer la période qui va de la sortie de l’Arche jusqu’à la naissance de Jésus. Et l’on arrive à 3000 années environ. Donc cet événement qui aurait vu la terre entièrement recouverte d’eau se serait produit trois millénaires seulement avant l’arrivée du Christ. Cela ne tient pas car il faut tout de même caser l’apparition de la civilisation égyptienne ( qui avait pratiquement disparu à l’arrivée de Jésus ), les civilisations sumérienne, grecque, romaine et chinoise. Trois mille ans cela fait un peu court. Et cela n’est que l’un des éléments du dossier. Maintenant ne mélangeons pas l’histoire de Noé et le message des évangiles qui contient des enseignements très positifs pour l’humanité. Curieusement, nos élites ne s’intéressent absoluments pas aux principes des évangiles. Par contre la religion cela les intéresse car c’est un incroyable outil pour tenir les masses en respect et en obéissance. Pendant ce temps-là, les affaires continuent rendant, les sectes, entre autre, extrêmement riches.

    • Pic et Puce

      Farel : petite question jus for you : c’est quoi la spiritualité ?

      Pour revenir au déluge que tu prends pour un événement ayant existé, tu dois savoir qu’il y a de belles énigmes à résoudre pour gober ce récit : premièrement ni les corbeaux ni les colombes ne peuvent voler à une altitude de 5.000 mètres, altitude du Mont Ararat sur lequel se serait posé Noé et sa famille. D’ailleurs le récit biblique ne nous dit pas comment ils sont redescendus…

      Deuxièmement : les oliviers craignent le gel et l’eau ; c’est incontournable. Dans la région il ne peut y avoir d’olivier. Le récit de la genèse explique que les eaux commencèrent à refluer à partir du premier jour de l’année où Noé eut 601 ans. Quelques semaines auparavant la colombe lâchée par Noé revient avec une brance d’olivier. Comment est-ce possible lorsque l’on sait que la planète a été recouverte d’eau boueuse et saumâtre. Donc la super colomber aurait trouvé un exemplaire vraiment spécial d’olivier capable de se développer sous cette eau, d’y faire un tronc et des branches et même de développer des feuilles de l’année…Il n’y a pas d’olivier même à une journée de vol d’une colombe dans le Caucase balayé à 5.000 m d’altitude par les vents venus de Sibérie. Et l’on connaît très bien le climat de cette région à l’époque des  » faits « , c’est-à-dire quelque 3.000 ans avant la naissance de Jésus.

      Le  » Créateur  » comme tu dis est une notion inexistante dans l’Univers : la vie serait plutôt le résultat d’une longue très longue arborescence. Il n’y a pas d’entité qui se promène dans le cosmos pour punir ou récompencer nos actes. D’ailleurs ton créateur ne s’est pas beaucoup manifesté depuis le déluge…

      iL ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce qui est écrit, même si l’on nous dit que c’est  » sacré « 

      • Pic et Puce

        J’oubliais un détail qui a son importance : à 5.000 mètres d’altitude 90 % des espèces que contenaient l’arche ( et on a jamais su lesquelles ) crèvent de froid…
        On se demande comment les survivantes sont descendues de la montagne ….

        Il faut donc réfléchir….avant de tout gober… Tu ne m’as pas répondu au sujet des insectes….

      • @Pic et Puce
        Tu ne parviendras pas à la convertir grâce à la logique ! :)

        Un temps, j’ai combattu sur la catégorie « athé » du forum top chrétiens.. Avant de me résigner… nous nous basons sur la logique et eux sur leurs croyances.

        Mais j’ai compris à quoi servait réellement la religion, le jour où j’ai regardé ce petit film comédie, « L’invention du mensonge », qui ne traite pas de prime à bord de religion.

        http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=130873.html

        Une fois que tu auras vu ce film, tu comprendras, comme moi, l’importance de la religion pour certaines personnes.

        Il faut juste accepter qu’ils aient besoin de ça :)

        Bon film !

  • Lecteur

    @Argentmetal : je pense que la religion à de la valeur pour tout les croyants, que certaines personnes s’en servent pour le « bien » ou le « mal » ne définie en rien cette valeur, pourquoi servirait elle uniquement à certains objectifs, et pas à d’autres? C’est ce qu’on en fait qui importe, l’humain est responsable de ce qu’il fait de la religion, et s’il décide de la corrompre, le crime vient de lui.
    Le problème c’est de croire que l’humain est soit bon par nature, soit foncièrement mauvais, et si c’était un peu plus complexe que ça? Et si l’humain évoluait?

    Je vais quand même regarder le film que tu proposes ;)

    • T’inquiète pas ce film n’est pas une attaque de la religion :) C’est un petit film sans prétention, mais la scène de l’hôpital m’a fais comprendre l’importance de la religion.

      • Lecteur

        Désolé, j’écrivais mon commentaire pendant que tu as posté…
        Je ne m’inquiètais pas pour ça, c’est juste que le sujet m’interesse. Effectivement, la mort et la religion, une grande histoire! C’est dailleurs en observant les premières sépultures que certains scientifiques datent le début de notre espèce.

  • Lecteur

    Ca y est, c’est dans la boîte! ^^
    Un film marrant comme son genre l’indique, plein de petites allusions, de détails, et un peu de réflexion derrière tout ça… En revanche, au niveau réalisme c’est pas trop ça ; mettre des individus qui ne peuvent s’empècher de dire la vérité dans notre monde qui est en partie construit sur le mensonge est un non-sens, ça ne colle pas. Pourquoi le même système monétaire existerait? Pourquoi le marché du travail serait construit de la même façon? Pourquoi coca cola serait le number one?!!! Bref, ça ne tient pas debout. Ensuite, la religion existait aussi outre atlantique, ce qui pause un serieux problème à la théorie de l’invention de la religion par l’Homme. Je pense que c’est quelque chose d’instinctif, qui vient de l’humain malgrés lui (chacun entendra ce qu’il veut dans le malgrés lui). A moins qu’Atlantide ait existé, et que tout vienne de là, mais dans ce cas il y a de serieuses questions à se poser, et ça n’enlève en fait rien à l’énigme, voir ça en ajoute… :D Mais tout cela est métaphorique de toute façon, et le film prend ça au premier degré pour faire de l’humour, même s’il cogite pas mal sur l’être humain.
    Après, je n’en ferais ni ma Bible, ni mon Coran, ni ma Torah. C’est bien pour rire, et réfléchir un peu, mais pas plus quand même!

    • @Lecteur

      Oui, je suis d’accord pour le film :) Pareil sur le côté instinctif de la religion.

      En fait, c’est justement le côté simpliste et léger du film qui m’a permis de réaliser le sens de la religion, sans toute la couche qui se créée quand tu discutes de religion ( logique vs croyance ), car la question n’est pas là en fait.

      L’homme à peur, et seule la religion lui permet de se rassurer de l’inconnu. Tel un enfant qui à peur du noir et qui a besoin d’une lumière pour s’endormir. La lumière existe belle et bien pour cette personne (religieux) même si elle n’est pas visible pour d’autre (athée).

      • Tique et Puce

        Ta comparaison avec l’enfant qui a peur dans le noir est tout à fait intéressante. L’humanité vit un long travail de prise de conscience. La religion a justement tenté de  » rassurer  » les premiers clans humains très conscients de leur vulnérabilité et de leur courte existence. Et tout comme un enfant deviendra adulte, l’humanité deviendra, je l’espère, adulte aussi…. Nos dirigeants sont des adultes qui passent leur temps à tenter de nous faire croire en des contes pour enfants…pour nous spolier de ce qui nous revient légitimement.

  • Pic et Puce

    J’aurais bien aimé que l’on me réponde à la question :  » c’est quoi la spiritualité ?  »

    Quant à la justice  » divine « , j’ai bien davantage confiance en un tribunal de Nuremberg plutôt qu’à la justice divine. D’ailleurs ce fameux  » créateur  » n’a secouru personne durant toutes les inombrables horreurs qu’à connu l’humanité depuis le déluge qui en était déjà une, si jamais cela avait existé car cela impliquait aussi le génocide de milliards d’animaux par noyade. Qu’est-ce qui empêchait un dieu  » tout puissant  » d’éliminer  » seulement les ripoux ? Qu’est-ce qui l’empêcherait d’éliminer aujourd’hui tous les ripoux qui nous gouvernent ? Sommes-nous réllement obliger de passer par une  » phase  » de fin du monde avec encore une fois un génocide de l’humanité ? Car c’est là la justification du récit de la Noé. Et puis…comme ils ne peuvent répondre à cette question, ils promettent un paradis à leurs ouailles, promesse qui n’engagent que ceux qui les écoutent ; coincés qu’ils sont entre glorieux passé mythique et extraordinaire futur par promesse sans cesse réactualisée de la venue d’un nouvel ordre mondial…( vous voyez…on y arrive…)
    En attendant…on peut se rappeler de la petite histoire du ( on peut choisir entre Imam, Pasteur, Rabbin, Curé, Moine bouddhiste ou même gourou de la finance…(  » la main invisible du marché… » ) qui raconte l’histoire d’un religieux après la quête. Celui-ci pour éviter d’avoir à compter le précieux magot, le lance en l’air et s’exclame :  » tout ce qui retombe est pour moi….et tout ce qui reste en l’air est pour le Créateur ! « ….

  • Pic et Puce

    Pour revenir à l’histoire de Noé….Selon les biblistes, il n’y aurait eu qu’un seul type de climat sur toute la terre avant le déluge ; un climat equatorial donc très chaud. Noé et sa famille ne connaissaient donc pas le froid et les vêtements chauds….A 5.000 mètres d’altitude ils seraient tous morts congelés…..et on aurait dû au moins retrouver une famille d’hibernatus au sommet du mont Ararat…  » On  » ce n’est d’ailleurs même pas possible, puisque nous sommes tous censés être des descendants de Noé et de sa famille… Je sais…. » ils ont la foi  » et la logique ne fonctionne pas avec eux…mais tout de même…Et bien moi,  » j’ai les foies  » quand je pense où peuvent nous mener des croyances pareilles…à une auto-destruction programmée par des gourous fous !

  • Lecteur

    @Argentmetal : En fait, je ne pense pas que l’on puisse résumer la religion à une sorte d’anti-peur, même si l’image que tu donnes me parle bien. Certes, elle a été, est et sera utilisée comme telle, mais est ce là son ultime objectif? Je veux dire que la religion relève d’une sorte de processus inconscient, qui tendrait vers l’inconscient collectif. C’est étrange quand j’y songe, c’est comme si chaque humain, depuis le commencement avait apporté une pierre à l’édifice, inconsciament, à fin de faire aboutir l’humanité à quelque chose… Pourquoi avons nous fait tout ça? Est ce simplement par peur de la mort ou bien est ce aussi parce que l’on croit en la vie? La vie est aussi une histoire d’amour, avec ses bon et ses mauvais côté, et si l’on vit pour cet amour, la mort rentre dans l’ordre des choses, mais on reste conscient de celle ci, et on sait qu’elle arrivera, ça ne changera rien d’en avoir peur. Cependant, ça n’enlève pas la peur de souffrir.

    @Pic et Puce : La spiritualité, ben en gros, c’est ce dont on est en train de parler…

    Mais si tu veux une definition plus précise :

    http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/spiritualite/

    Heu… Ben la justice divine, etc… Ca dépend de comment tu vois la religion, c’est sure qu’il y a différents degrés de compréhension, là, tu te moques du 1er degré, comme le film. Tout les croyants ne voient pas Dieu comme une sorte de Père Noël, c’est coca cola qui le voit comme ça! ^^
    Après, certains l’utilise de manière à manipuler les gens, d’autres de manière à les faire évoluer, mais dans le fond c’est un peu comme ceux qui parle de démocratie alors qu’on vit en oligarchie, tout le monde ne parle pas de la même chose, en employant les mêmes mots, et c’est fait exprès je pense.

  • Pic et Puce

    Merci pour ton commentaire. En fait j’avais demandé à Farel ce qu’était la spiritualité car je sais bien qu’il y a des mots -clef comme celui-là qui sont de véritables signaux de conditionnement destinés à contrôler la pensée. Les mots  » spirituel « ,  » spiritualité  »  » Vérité  » ,  » fin du système  » font partie du jargon de conditionnement.
    En fait, bien sûr, quand on lit les textes dit sacrés, on passe par cette première lecture du 1er degré, et puis on devrait passer au 2ème, voire au 3ème degré. L’on voit bien que tout est fait, tout au moins dans de nombreuses contrées, pour que le 1er degré reste la  » pensée unique  » de bien des sociétés car c’est un outil extraordinairement efficace pour contrôler l’individu et la société. Farel me demande de croire à ce récit dans sa première lecture parce que c’est  » écrit  » : par qui, comment, dans quelle langue, avec quels traducteurs….mystère. C’est comme ceux qui, nombreux aux USA,  » croient  » parce que c’est la télévision qui le dit… Je pense qu’il est bon de considérer notre société humaine dans sa globalité. Une grande partie du monde ne croit pas du tout au récit de Noé. La partie qui y croit a-t-elle le droit de juger la partie qui n’y croit pas ou qui croit en autre chose ? Il est grand temps de considérer ce qui unit les humains et de mettre en veilleuse ce qui les divise.

  • Lecteur

    On est daccord, mais juste, je n’ai pas bien compris « Farel »?
    Biensure que non, personne n’a à juger personne, chacun pense ce qu’il veut, et doit laisser penser les autres comme ils le veulent, mais ça, c’est dans un monde idéal par rapport au monde dans lequel on vit…

  • Lecteur

    Ah, Ok, mdr! J’avais zappé… Je suis désolé Farel :?