• Pic et Puce

    Bien sûr que l’on a dit non tous en coeur ! Non au traité de Lisbonne et à la loi des banquiers qui nous ont fait un grand bras d’honneur ! On ne pourra de toute façon plus dire ni oui ni non car les lois seront décidées par Bruxelles composées de gens non élus par les peuples…La dictature est en marche…

    • nucleargarden

      Mais c’est exact, le gouvernement belge, dit de transition, n’a pas été élu démocratiquement, c’est une ploutocratie, il s’est autoproclamé et si, après les élections, les citoyens hurlaient dans les forums belges, c’en est fini, nous nous sommes adaptés tout doucement, bien que maintenant, il y ai de nouvelles échauffourées (les indignés) contre le risque d’effondrement de l’Euro et de l’Europe, le malheur c’est que le citoyen à une « grande gueule », de petits bras et une très courte mémoire !!

  • tintin

    Yes we can! :p

  • RevolterLe

    le fait de s’instruire sur le fonctionnement du monde est une arme de destruction massive.
    vive la connaissance et Le NOM au moutonage.

  • Pic et Puce

    La connaissance une arme de destruction massive…..Mais ceux qui sont au sommet…ils l’ont cette connaissance et effectivement ils s’en servent comme d’une arme contre nous…

    • nucleargarden

      C’est vrai que la connaissance serait une arme de destruction massive et je ne crois pas que nos dirigeants de l’ombre soient aussi instruits et intelligents que nous pourrions penser, mais regardez ce qui se passe autour de vous, à part les commentateurs de forums comme nous ici, le peuple s’en fiche, d’autant plus que les vacances arrivent alors réfléchir, basta, nous verrons bien, voila les moutons taillables et corvéables à merci !
      Pire maintenant on me regarde bizarrement, le fait d’avancer timidement quelques suppositions font que je fais peur et l’on s’écarte tout doucement de moi, je porte la poisse, ils pensent que j’ai chopé une araignée dans le plafond, je suis donc convaincu que rien ne changera, ce qui doit arriver arrivera, c’est écrit et inéluctable ./

  • Pic et Puce

    Cela me rappelle les Français de Juin 1940 sur les routes de l’exode avec un mois d’avance sur les congés payés…Ils y croyaient en 1936…et puis un jour, ils se sont retrouvés sur les routes du midi à fuir, avec les Belges, les colonnes de blindés allemands. Mon père a fait en vélo Paris Biarritz…et à dû sa vie sauve à un fossé suite au mitraillage d’un avion italien…( entré en guerre une semaine avant l’armistice : quels courageux ces Italiens ! ) Bref, tôt ou tard on ne pourra pas faire l’économie des réalités…En 14 ce fut le 2 août, en 39, le 2 septembre et en 2011 ou 2012 ?

  • Ju

    Nucleargarden je ressent ce que tu dis, il faut vraiment chercher ses mots lontemps pour ne pas engendrer la peur, malheureusement l’autruchisme fait de plus en plus d’adepte! Plus c’est crédible plus les gens sont ceptique.
    Plus gros que la cachoterie chez les médias, c’est la contre attaque en accrochant sur le dos des personnes qui se réveillent une étiquette « sectaire ».

  • Abdou

    Conception du bonheur : avoir un travail, 35h ça va c’est supportable, pour avoir le temps le soir de faire du shopping, d’aller au resto et le week-end encore dépenser son argent.

    Tant que les gens ont ça ils seront dans leur zone de confort, ne changeront rien et ne se poseront jamais de question. Ah si le temps du journal TV ils osent avoir comme un semblant d’indignation sur les prix qui augmentent et la baisse de leur pouvoir d’achat, mais c’est pas grave on zappe, il y a du divertissement à ne pas rater pour bien dormir la nuit et oublier que pendant ce temps des gens meurent de faim, se font bombarder pour qu’ils puissent le lendemain prendre leur voiture, pointer au boulot, alimenter le système et entretenir cette illusion de liberté.

    Depuis 6 mois, j’ai dit non à tout ça. Mon entourage ne comprend toujours pas, alors que la « réussite » me tendait les bras, j’ai tout laissé tombé.

    • nucleargarden

      Hé oui, Abdou, nous en sommes là, l’opium des médias mon vieux, la TV te raconte des trucs débiles comme la tour Eiffel et les moutons plongent, lorsqu’ils se placent devant leur TV, je crois qu’ils laissent leur cerveau ou ce qu’il en reste, dans une autre pièce, un porte manteaux peut être, c’est pour ça que je suis négativiste, nous qui essayons de comprendre et qui discutons sur des forums, sommes pris pour des « illuminés » donc je pense que notre toute petite minorité, ne fera jamais le poids devant la masse de moutons trop occupés à penser à leurs plaisirs, vacances et autres :-( !!!

    • geronimo87

      Pour faire quoi, si ce n’est pas indiscret?

      • Abdou

        Reconquérir ma liberté, liberté perdue depuis des générations par nos aïeux qui ne travaillaient plus pour eux et leurs proches mais pour une poignée de personnes qui pratiquent le plus gros esclavage jamais pratiqué auparavant.

        Les solutions existent, j’ai trouvé ma solution pour ne plus ou presque plus dépendre du système d’asservissement du monde du travail, à chacun de trouver la sienne. En attendant il faut ouvrir les yeux de notre entourage.

  • Je rentrerai pas dans le débat, je trouve ça fun c’est tout, mais quand même à méditer.
    Merci, A+

  • geronimo87

    Savez vous pourquoi les françaises ont des gros bouts et des petits nichons?
    Parce que les français ont une grande gueule et des petites mains. LOL

  • geronimo87

    Salut Abdou.
    En parlant de crocodile……………….une histoire.
    C’est un crocodile et un canard qui se retrouvent dans une mare.
    Avant que le crocodile bouffe le canard, celui-ci lui demande s’il sait qui il est.
    – Mais bien sur, dit le crocodile, tu es un canard et je vais te bouffer. Il ouvre sa gueule mais avant de la refermer, le canard lui demande:
    – Et toi, tu sais qui tu es.
    – Non, réponds le croco.
    – Attends, je vais te dire.
    Le canard plonge sous l’eau remonte et lui réponds.
    – Si j’ai bien vu: Tu as une grande queue, des petites pattes, une grande gueule et tu portes un sacré beau blouson en cuir…..Mais bien sur, t’es un putain de français.