À Ath, on les appelle « la famille puante »

Même avec tout ce qu’il se passe, je n’oublie pas que j’aime les animaux et que de ce fait je suis pour leur protection. Je fait l’impasse généralement sur les cas de maltraitance, il y en a trop, le niveau de connerie de certains humains est telle que cela en devient fatiguant de le dénoncer, mais une fois n’est pas coutume, et l’histoire est telle que finalement, je partage l’info, c’est l’horreur totale, et je minimise la situation!

Depuis des années, une maman et sa fille infligent les pires souffrances aux animaux.

Sauver des animaux, c’est avant tout accepter de constater les horreurs que les hommes sont capables de leur infliger. C’est se battre pour que ces atrocités ne se produisent plus jamais… Mais hélas !, c’est un vœu pieux. La preuve en est avec une femme et sa fille, surnommées par les habitants de la région d’Ath “la famille puante”. Un titre peu glorieux qui, pourtant, est encore loin de la réalité. « Il s’agit d’une maman et de sa fille chez qui nous avons dû intervenir à plusieurs reprises. La première fois, c’était en 1998, la seconde en 2000 et enfin la troisième en avril dernier. Jamais nous n’oublierons la crasse qui régnait dans la maison », explique le président d’Animaux en Péril. « La mère et la fille se complaisent dans la crasse. Elles vivaient dans leurs excréments qu’elles faisaient à même le sol. Lorsque les policiers sont entrés dans la maison, ils y ont découvert une septantaine d’animaux (chiens, chats, oies, canards, canari…), vivants et morts. Il y avait même un cadavre de pigeon sur lequel une des deux avait déféqué. Je me souviens aussi qu’elles avaient enfermé un chiot dans une cage à lapin tapissée de 15 cm d’excréments, sans eau et sans nourriture, dans un placard ! Qu’elles avaient attaché des chatons aux pieds du lit. Qu’elles avaient laissé un chien mort d’inanition se décomposer au bout d’une laisse à un piquet…

La crasse était telle qu’on ne voyait plus le sol, il y avait une couche de déjections à terre. Afin d’éloigner les rats, elles avaient déposé des grands plats avec du poison sur la table. » La mère et la fille sont deux personnes qui se comportent comme des bêtes et pourtant, pour la justice, elles ne représentent pas un danger pour la société. Depuis le décès récent de la mère, la fille, qui est âgée d’une cinquantaine d’années à présent, vit de la même manière avec son petit ami dans une maison qui fut, il y a une dizaine d’années, entièrement désinfectée par un service d’hygiène. Et le fiancé ne vaut guère mieux mentalement ! « Je me souviens qu’elle avait le bras cassé. Pour la soigner, il lui avait mis du béton autour du bras ! Lorsque les policiers l’ont emmenée à l’hôpital, il a fallu casser le béton… Les médecins ont découvert des asticots en dessous ! »

Elles n’ont même pas été interdites de détenir des animaux

Mais après tout, cette crasse était le choix de ces deux femmes… mais pas de leurs victimes collatérales : des animaux morts dans une agonie ignoble et dans l’indifférence la plus totale. La justice fut saisie… elle se montra tout ainsi ignoble puisque la mère et la fille n’ont pas reçu d’interdiction de détenir des animaux, comme la loi le prévoit pourtant. C’est ainsi que les délégués d’Animaux en Péril se sont rendus à trois fois chez “les puantes” qui avaient déménagé suite aux plaintes des riverains. Elles avaient été écartées du centre-ville et s’étaient installées dans une maison qu’elles ont rapidement transformée en porcherie, à Isières. Si elles n’ont pas reçu d’interdiction de détenir des animaux, elles ont par contre été priées de ne plus utiliser les transports en commun et de ne plus entrer dans certains commerces…

Corry recevait des boîtes de conserve encore fermées

Et ce qui devait arriver arriva, en avril dernier, Animaux en Péril est retourné sur place. L’horreur était une nouvelle fois au rendez-vous tout comme la crasse. Pas un centimètre de la maison n’était épargné par les déchets de nourriture pourrie, par les matières fécales humaines et animales. Cette fois, cinq chats, trois chatons, un chien, un cobaye et six lapins ont été sauvés de l’enfer. Corry, une femelle berger allemand, a été découverte dans un petit cagibi composé de planches. Elle était nourrie exclusivement de boîtes de conserve encore fermées ! Corry s’est brisé ou arraché toutes les dents en déchiquetant le métal. Elle n’a jamais eu le moindre contact avec un humain digne de ce nom. Il y a quelques jours, nous sommes allés voir Corry qui vivait au refuge d’Animaux en Péril. Fragile et terriblement perturbée, elle venait volontiers au grillage avant de s’écarter, par peur des hommes. « Nous espérons lui trouver un maître afin qu’elle puisse enfin connaître un peu de joie », lançait Jean-Marc Montegnies. Mais, quelques jours plus tard, l’asbl nous annonçait une bien triste nouvelle : « Corry est morte avant de connaître ce bonheur. » Animaux en Péril précise néanmoins : « Si vous avez de l’amour à donner, n’hésitez pas, le refuge regorge d’animaux en mal de tendresse. » L’appel est lancé !

Un lapin aux ongles surdimensionnés

Poursuivant leur sauvetage, les délégués ont également découvert des lapins enfermés dans des clapiers de fortune, à l’intérieur de la maison. Les lapins sont à faire peur ! Leurs pattes sont prolongées par d’interminables ongles qui prouvent qu’ils n’ont jamais marché sur un sol permettant, comme pour tous les autres lapins, de les limer naturellement. « Le sol était mou… il était composé de couches successives d’excréments. Les chats et les chatons pataugeaient sur un sol similaire dans une pièce à l’atmosphère irrespirable. » Les animaux ont été presque tous sauvés et reviennent à une vie normale au refuge, en attente d’une adoption éventuelle. Animaux en Péril a déposé une nouvelle fois plainte contre la propriétaire et son compagnon. « Nous espérons que cette fois, le dossier ne sera pas, comme pour les autres cas, classé sans suite ! »

Source: soirmag.lesoir.be

16 commentaires

  • junior

    Quelle honte et quelle peine pour ces animaux,je suis dégoûté de tel comportement et surtout de voir qu’au fond tout le monde s’en foutait. L’être humain est bien le pire animal sur cette terre.

  • Le pire animal qui existe est le juge qui laisse faire… ils ont un pouvoir énorme et ils ne s’en servent pas utilement… triste constat de voir notre justice à 2 vitesses, ceux qui ne peuvent pas agir faute de loi assez dure et ceux qui refusent d’agir en suivant les lois ….

  • jerome

    J’ai su il y a quelques semaines qu’une personne comme ça vivait près de chez moi une bonne centaine de chats dans une crasse innommable. La plupart ont été « relogés » les autres ont été stérilisés et ramenés à cette vielle folle après un séjour en HP qui, bien entendu, n’a servi à rien.

  • Tout simplement horrible!!!

  • Abdou

    Ce qui me fait le plus peur si un jour le chaos règne dans nos pays c’est justement de ne pas trouver de point d’eau pour mon hygiène. Je crains de ne pas pouvoir me laver correctement que de bien manger :/

    Quelle belle invention la douche et les WC !

  • Quelle ignominie!! et j’en resterai là ……. :(

  • douchka1967

    …. pour une fois je me décide à dire un mot …. je lis votre blog tous les jours & je fais suivre sur mon mur fb, toutes vos infos.

    Il n’y a pas de mots à ces situations …. en France l’animal vis à vis de la loi est considéré comme objet :-( …. je suis éleveuse de boxer, toiletteuse & ASV …. je suis dans le chien depuis plus de 20 ans & je vois de ces choses hallucinantes !!! Porter plainte oui, si vous avez de la chance que la chose ne se retourne pas contre vous !!!
    Par contre la DSV pond de ces putains (excusez moi l’expression) de lois …. chaque année quelque chose de nouveau !!!

    Un cahier pour si, un cahier pour cela …. je conçois le cahier de sorties & de santé mais un cahier pour mettre en compte les sacs de croquettes que l’on jette …. aberrant !!! La gouttière de travers …. pas bon, on risque l’amende …. à moins que la chose soit faite dans la semaine …. & encore encore …. je pourrai y passer une vie à en parler.

    …. par contre les élevages fait exprès pour ensuite les vendre aux laboratoires …. là, personne n’y va …. à part les organismes comme PETA & j’en passe !!! Heureusement ils sont là !!!

    Les élevages des pays de l’Est, où des camions remplis de ces pauvres chiots arrachés à leur mère à même pas un mois que l’on laisse rentrer chez nous & nos animaleries les prennent !!!

    Un voisin qui fait saillir sa chienne, ce n’est pas un accident …. il est allé chercher le mâle chez un ami …. la chienne au bout de 64 jours accouche de 8 chiots …. il veut les vendre …. ah !!! bon ??!!! Depuis quand on vend des croisés ??!!! Il n’a pas réussi, les chiots ayant 3 semaines ….. ben ils ont fini tués …. je ne sais pas comment, je n’ai pas voulu savoir !!!! Mais à quoi ça rime faire reproduire une chienne pour finir comme cela ???!!!

    Je ne comprendrai jamais certains humains !!! & je n’essaie même plus !!! Je suis plus que révoltée quand il s’agit d’animaux ….

    J’arrête là, sinon je vais vous polluer votre blog !!!

  • La maltraitance animale me met dans la situation d’une bombe atomique amorcée! je ne demande qu’à exploser sur la gueule de ces tortionnaires.
    Je ne trouve aucune excuse, pas plus la misère, que la crasse ou qu’un désordre mental. Quand on n’aime pas, qu’on ne peut pas assumer un animal, on le laisse où il est.
    Entre les maltraitances chez les séniors dans certaines institutions, les enfants, et les maltraitances animales, ça me rend dingue!
    Ajouter à ça, l’incurie totale de l’espèce d’engeance qui se dit juge et qui permet ça!!! Grrrrrrrrrrrr!!

  • Lecteur

    Ca me dégoute, et en même temps c’est tellement iréelle comme truc, juste hallucinant! Comment est ce possible? Comment peut on faire ça? Qui sont ces extraterrestres venus d’ailleurs?!!!! :shock:
    La bétise humaine n’a aucune pitié… AUCUNE! Il faudrait les enfermés parce qu’ils sont dangereux et les soigner parce qu’ils sont malades! Ah merde, j’oubliais que notre justice aussi est malade… Tout comme nos institutions.
    Les plus fous sont ceux qui permettent la réitération des actes non?!

  • John May

    Quelle histoire !
    Si j’aurais vu ça dans un film, j’aurais trouvé ça exagéré, et cela se passe dans la réalité.
    Je ne suis pas étonné de voir encore une fois que des animaux sont maltraités,
    mais c’est toujours aussi révoltant.
    Le plus surprenant c’est la manière dont ces personnes vivaient…
    Même les hommes de cro-magnon avaient assurément une meilleure hygiène que ces gens.
    Des gens se font enfermer dans des instituts psychiatriques pour beaucoup moins que ça,
    pourquoi pas eux? Qu’attendent-ils ?
    Le fait de vouloir manger sainement est devenu une maladie mentale,
    et ça non ?… je comprend pas…
    Je vois deux solutions, l’asile ou l’euthanasie.

  • candide

    C’est sûr qu’on a envie des les emmener chez le veto pour les faire piquer. Ce qui est surprenant est qu’il y a trois générations. La grand-mère décédée, la mère, la fille. On se demande si les maltraitances à enfants ne sont pas leur lot. Déjà, vivre dans un univers pareil… Mais au moins comme ça, tout le monde est informé du fonctionnement institutionnel. Même des cas comme ceux-là, caricaturaux sont graciés, alors les autres…

  • Gandhiji

    – « On mesure le niveau d’évolution d’un peuple à la façon dont il traite ses Animaux » (Gandhi)
    – « Aussi longtemps que les hommes massacreront des animaux, ils se tueront entre eux.
    En effet, celui qui sème les graines du meurtre et de la souffrance ne peut pas récolter la joie ni l’amour (Pythagore)
    – Quant-à moi … dégout, HAINE …

  • J’ai lu … j’ai été bouleversée, en larmes comme bien souvent (et même trop souvent)… Entre tous les animaux dans les élevages (j’inclus les particuliers) et abattoirs, les daims de Oissel tués la semaine dernière et dans deux jours et j’en passe, l’être humain se sert de l’animal à toutes les sauces si on peut dire entre l’exploitation, la reproduction (alors que tant attendent dans les refuges), le défoulement, le fric, la domination… vivre sur cette Terre est un combat de tous les jours. Si seulement quelque chose la détruisait qu’on en finisse avec toutes les souffrances. Qu’on leur fout la paix aux animaux ! :'(