Les français pour l’armée en banlieue

Les propos du maire de Sevran ont fait boule de neige, et suivant une récente étude, les français seraient non seulement pour l’intervention de l’armée dans des quartiers sensibles, mais jugent également que l’insécurité se généralise.

Le sondage de l’Ifop révèle l’inquiétude des Français devant l’insécurité, qu’ils jugent croissante. Et les conséquences qu’ils en tirent.

57 % des sondés considèrent que le recours à l’armée serait " justifié " compte tenu de " l’insécurité existant dans certains quartiers sensibles "

57 % des sondés considèrent que le recours à l’armée serait  » justifié  » compte tenu de  » l’insécurité existant dans certains quartiers sensibles «  MaxPPP

C’est un pourcentage très impressionnant, et même complètement inattendu. 74 % des Français interrogés par l’Ifop pour France-Soir ont le « sentiment » que l’insécurité, ces derniers mois, a « augmenté ». Ils n’étaient que 59 % à dire cela il y a un an dans une enquête similaire de l’Ifop pour notre journal. Soit : + 15 points.

L’insécurité a « diminué », disaient 36 % des sondés en juillet 2010 : en juin 2011 ils ne sont plus que 22 % à partager cet avis : – 14 points. Confirmation d’un phénomène qui, à l’évidence, pèsera sur la campagne présidentielle d’autant que, à des degrés variables, les électeurs de gauche (65 %) et de droite (84 %) font le même constat : oui, disent-ils, l’insécurité augmente. Les plus inquiets : les 50-64 ans (80 %) mais 62 % des 18-24 ans ont le même ressenti, ou le même vécu.

L’appel de Gatignon

Dans ces conditions, rien d’étonnant, finalement, à ce que 60 % des Français – pourtant, qui l’eût imaginé il y a quelques années ? – estiment que « le recours à l’armée » constituerait « un symbole de retour de l’ordre républicain dans certaines zones du territoire ». Plus spectaculaire encore :

57 % des sondés considèrent que le recours à l’armée serait « justifié » compte tenu de « l’insécurité existant dans certains quartiers sensibles ». Un débat théorique ? Pas du tout ! Après le maire PS de Dijon, François Rebsamen (en qui certains voient un possible ministre de l’Intérieur de François Hollande ou de Martine Aubry), Stéphane Gatignon, le maire écolo de Sevran (Saint-Denis), affolé par la guerre des gangs qui sévit dans sa commune sur fond de trafic de drogue, a carrément réclamé, l’autre semaine, une « présence de l’armée 24 heures sur 24 ». Et qui l’a aussitôt approuvé ? Ségolène Royal.

Précisons bien les choses.

Pour l’immense majorité des Français (81 %, dont 87 % des sympathisants PS et 80 % des UMP), « ce n’est pas à l’armée, mais aux forces de police d’assurer la sécurité publique ».

Pour près de deux Français sur trois (63 %), l’éventuel recours à l’armée dans un rôle qui n’est pas a priori pas le sien pourrait conduire à ce que la situation « dégénère dans certains quartiers sensibles ». Les plus troublés : les électeurs écologistes (77 %), les 18-24 ans (72 %), les cadres supérieurs (71 %).

60 % des sondés (mais ceux de droite plus que ceux de gauche) considèrent que « le recours à l’armée » constituerait un symbole du retour de l’ordre républicain « dans certaines zones du territoire ». C’est l’avis de 87 % des supporteurs du FN, de 68 % de ceux de l’UMP et de 44 % seulement des électeurs PS. A noter tout de même que les sympathisants du Front de gauche (le PC + Mélenchon) sont, eux, 56 % à être d’accord avec cette idée.

Le recours à l’armée, « compte tenu de l’insécurité existant dans certains quartiers sensibles » et comme le demande, par exemple, le maire de Sevran, serait-il « justifié » ? A gauche, on est réservé : 47 % seulement répondent oui (encore que ce pourcentage soit important). A droite, on s’y résoud ou on adhère avec enthousiasme : c’est un oui à 71 %. 68 % pour les sympathisants UMP, 78 % pour ceux du Front national.

Un sentiment d’insécurité en hausse vertigineuse et l’idée qu’un appel à l’armée, dans certains cas, pourrait être justifé : la France, c’est clair, traverse une zone de grosses turbulences.

Source: francesoir.fr

96 commentaires

  • Pic et Puce

    800 zones de non droit en France….Le jour où elles feront taches d’huile et se rejoindront…il sera trop tard…Alors l’armée, pourquoi pas ! A condition que cela amène des résultats c’est-à-dire l’expulsion définitive
    de ceux qui ne veulent pas se soumettre à nos lois républicaines et laïques. Il faut protéger les populations françaises et immigrées de la mafia d’en bas.

  • note d’espoir en l’humanité : l’armée française est issue directement de la Révolution F.
    se retournera t elle contre le peuple ?

    • Pic et Puce

      C’est déjà le cas en Syrie, au Yemen, à Bahrein….où le peuple n’en peut plus de tant d’injustices…En France, ce n’est pas le peuple qui se révolte…Le peuple est terrorisé par des bandes de voyous manipulés par des dealers de drogue…armés jusqu’aux dents narguant les forces de police au volant de bolides à 200.000 Euros…se réclamant parfois d’une religion sanguinaire. Oui, l’armée est le dernier rempart avant le plongeon dans l’abîme de l’Europe. En 33, 34, 35, 36 nous avions les moyens d’arrêter Hitler dans son délire….En 40, c’était trop tard…

      • Lecteur

        Incapables de régler les problèmes autrement que par la force, et si la force ne suffit pas, on envoie la sur-force… Désolé, mais je ne suis pas du tout daccord avec cela, vu ce que la police fait en cité, je n’ose imaginer l’armée! Quand je pense que ça fait des années et des années que le problème s’amplifie, le gouvernement y a participé, et bon nombre de hauts placés s’y sont remplis les poches. Alors laisser la situation se dégrader, voir l’alimenter, et après envoyer l’armée, c’est digne des pires salopards!
        Si jamais l’armée intervient, il y aura plus de victimes innocentes, que de caïds arrètés. Ce n’est pas serieux, réprimer la violence par la violence attisera la haine et la division…

      • melany

        Bien, alors donnez-nous une solution, puisque vous semblez avoir les ficelles pour faire arrêter tout ce binz ! Parce que les voyous lyonnais, jusqu’aux marseillais (voiture bélier dans les bijouteries) qui arrivent chez nous en Suisse à faire péter des bombes en pleine heure de pointe pour piquer du fric dans un bancomat, tirer en pleine rue à l’artillerie lourde sur la police….Certains avocats Français arrivent à déposer plainte contre notre police parce l’un de ces voyous s’est pris une balle dans l’épaule… motif de la plainte ? Mise en danger de la vie d’autruis !!! Faut quand même pas pousser grand-mère dans les ortilles !!! D’autres lyonnais aussi… Ils débarqent chez nous pour voler des grosses bagnoles et ne s’arrête pas aux injonctions et herses de la police, un se fait descendre et encore on accuse nos policiers, c’est eux qui se retrouvent à la barre d’un tribunal… non, non votre commentaire est ahurissant ! Il n’y a rien qui arrêtera ces mafieux rien du tout ! On ne peut pas intervenir autrement qu’avec des hommes armés comme eux ! Et même si il devait y avoir des civils tués, c’est le prix à payer malheureusement, si on veut remettre un peu d’ordre dans nos rues et quartiers !!Dans un premier temps… Autrement, ce sont eux qui finiront pas tirer sur les civiles et volontairement ! C’est pas sérieux votre volonté bisounours à régler le problème ! Quant à ce qui a été fait avant pour en arriver là, c’est trop tard, c’est fait .. il ne sert à rien de pleurnicher ! Il faut agir maintenant et rapidement !

      • Lecteur

        Je ne dis pas qu’il y a une solution miracle, je dis simplement qu’il n’y a pas d’un coté les gentils policiers, et de l’autre les méchants voyous, ce serait bien trop simple… L’inverse est faux aussi.
        Quand vous citez tout vos exemple de voyous qui sont très très méchants, je peux vous en citer tout autant sur la police :

        Des gamins renversés par des fourgons de police (http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/un-fourgon-de-police-renverse-un-enfant-a-argenteuil-08-10-2010-1100430.php ; http://www.tsr.ch/info/monde/3176727-un-fourgon-de-police-renverse-un-groupe-d-ecoliers.html),
        Des passages à tabac gratuits :
        http://www.youtube.com/watch?v=bJeIhpCEAmg
        Sans parler de toutes les manifestations réprimées injustement par la force, et les nombreuses bavures en cité…
        http://www.youtube.com/watch?v=0DYNpASUL2s&feature=related
        Enfin bref, je vais pas y passer ma journée, mais tout ça pour dire que la police peut être aussi violente et inconsciente que les voyous.

        Simplement, mon avis, c’est qu’en se disant que c’est trop tard, et donc qu’il faut envoyer l’armée, on marche tout droit vers un enlisement encore plus violent, accentuer la répression accentuera la résistance.
        Ce n’est pas parce que je ne suis pas daccord avec le monde des Rambos, que j’appartiens au monde des Bisounours, restons serieux.

        Je ne suis pas un élu, je n’appartiens à aucun parti politique, tout ce que je fais, c’est donner mon avis sur une suggestion, mais si je devais proposer des solutions, ce serais déja de placer une sorte de police des polices indépendante et fiable en banlieue, qui verifirait les histoire de bavures, pots de vin, etc… La même chose pour les élus et politiques en rapport, lancer un véritable débat autour de la légalisation en France, créer une sorte de système médical en rapport avec la drogue un peu comme au Portugal, envisager une commission d’enquète à propos de la situation de vie en banlieue, et chercher activement des solutions sociales, économiques, etc… aux problèmes découverts, soutenir et favoriser les associations qui s’occupe de réinsérer ceux qui s’écarte du chemin, abolir la propagande pro-flics anti-Banlieusards, passer toutes les zones de corruption au karcher, chercher à comprendre pourquoi les voyous deviennent des voyous, quelles sont les causes? Mais on est très loin d’en avoir les moyens intellectuels, sociaux, et éthiques pour le moment.

        Je finirais là dessus :

        http://www.youtube.com/watch?v=c_n2ADNBj3U

      • Dr.um

        Comme le développe bien lecteur faire intervenir l’armée c’est l’escalade de la violence qui aboutira à la guerre civile.

        Pour ce qui est des solution moi j’en ai une :

        Une nouvelle constitution avec des gens tirée au sort qui n’écrivent pas des règles pour eux mais pour l’intérêt du peuple pour crée une réel démocratie pensé et construite dans l’intérêt du peuple (et pas des plus riches) ou le peuple prendra le décision et pas des élus.

        Si ça vous parais infaisable, allez vois les travaux d’Étienne Chouard sur le sujet vous changerez d’avis.

        Et cette solution ne résoudra pas tout mais gommera en grande partie de multiple problèmes car les décisions politique seront enfin prise dans l’intérêt du peuple (et non dans l’intérêt d’une élite)

      • chafy

        les lois elles existent, il y a un code qui s’appelle le code pénal, il y des forces de l’ordre, il y a des tribunaux, on invente rien,il suffit d’être ferme et employer les moyens légaux par extra légaux, a la télé on montre bien l’assaut du GIGN ou GIPN dans les cités, elles sont ou ces unités d’élites ? elles sont faites pour traquer des fantômes ?
        mais si tu veux savoir pourquoi cette situation pourrisse, repart en arrière en 2005, et pose la question qui a profité de la crise des banlieues ?

        et si votre mémoire flanche, voici un petit rappel de ce qu’avait décidé le gouvernement Français en 2008, une réquisition faite auprès de l’état major de l’armée pour la mobilisation de 10 000 soldats en cas de crise dans les banlieues, c’est la presse elle même de l’armée qui avait divulgué l’info, si 2008 on avait prévue une crise dans les banlieues, c’est qu’elle va se produire, et comme par hasard a moins d’un des élections, présidentiels, et les moutons vont encore se faire avoir par le nabot.

        voici le lien concernant cette force de 10 000 soldats:
        http://desinformation.over-blog.net/article-l-armee-se-prepare-a-intervenir-dans-les-banlieues-58233524.html

      • chafy

        te voila encore a dire les mêmes conneries, tu dis je cite  » se réclament d’une religion sanguinaire  » tu peux stp me donner un exemple de ce que tu avance ?

        Hitler ne pouvait pas être stoppé puisque il a été fabriqué pour une mission, une fois fini allez ouste on s’en débarrasse.

        ces gens la ne fréquentent même pas les mosquées, ils sont du même moule que ceux qui nous gouvernent, les banksters, les uns sont hors la loi et les autres usent de la loi pour s’enrichir, quand tu vas te réveiller enfin ?
        rien ne sert de voir la lumière si t’as des yeux fermées, je dirais même les yeux du cœur.

      • Dr.um

        Merci pour ces paroles pleins de bon sens !
        J’espère que ça parlera à Pic et Puce…..

      • chafy

        je l’espère aussi.
        la criminalité n’est pas inhérente a une ethnie donnée, c’est le propre de l’homme ayant perdu toute dignité de sois même, de compassion envers les autres, de patience, de se dire que si je peux pas posséder de belles baskets un portable dernier cris, ou super bagnole, bah il faut que je travaille, et puis ce n’est pas la fin du monde si je n’ai pas ça ou ceci.

        quand on vide une société d’un code moral, la cité devient une jungle, et au diable les valeurs ?
        avant les dealers de banlieues, les prisons française étaient vides ? non bien sur, il y a eu toujours des criminels ?

        les USA ont le taux de criminalité le plus élevé au monde, ont ils pour autant déployés leur GI’S dans les ghettos ?

        la barrière entre réalité et fiction de nos jours est floue.

      • Antoine

        Pic Puce tu es un vrai taré! Il est clair qu’avec des gens comme toi la France sombrera inévitablement. Je suis originaire du Liban et je connais bien ceux que tu stigmatises en parlant de « religion sanguinaire » (et j’ai séjourné dans de nombreux pays). Le problème est qu’en France nous avons une particularité unique avec la présence de bandes ou de racailles qui n’existent nul part ailleurs, un système spécifique à la France qui met en marge de la société n’importe quelle personne issue de l’immigration (et on les parque dans des ghettos ce qui est fort pratique…). Je n’ai que trop souvent vu des personnes pourtant médecins ou ingénieurs, cadres sup. et chefs d’entreprise, n’ayant rien à voir avec des « racailles » littéralement être malmenées par la police ou méprisées par le seul tord qu’elles ressemblent à des personnes se réclamant de « cette religion ». Comment voulez-vous qu’il n’y ait pas de tensions si même des personnes bien plus brillantes que 90% de la population sont littéralement persécutées à ce point?
        Et là venir même parler d’Hitler et des années 30 et mettre tout le monde dans le même sac (de sport?) du trafiquant en bolide à 200k€? Tes idées à elles seules sont bien plus dangereuses que les actes d’une bande de petits voyous.

  • SuperBird

    Un Rétablissement de la Peine de Mort pour les trafiquants de drogue et les dealers d’autant que les RG savent parfaitement bien où ils sont.
    Arrestation musclée et armée, puis passage devant un tribunal militaire et exécution ensuite directement au peloton.
    Ça ramènera du calme et ça fera réfléchir les petites racailles,
    De plus bouclage par l’armée des cités pourries par la racaille et des zones de non droit,
    arrestations, exclusions avec interdiction définitive de remettre les pieds en France, et bien évidemment déchéance totale et irrévocable de la Nationalité Française, et si nécessaire même traitement que pour les trafiquants.
    Encore faut il le vouloir et être suffisamment concernés pour le faire ,
    OR ce à quoi nous assistons est une rédition passive de l’État devant les malfrats, les trafiquants, les dealers et les racailles.
    Pourquoi ???
    Qui a intérêt à ce que la situation pourrisse, ou bien sont ils tous complices ????

    • N’oublions pas que l’économie souterraine, fait le bonheur de beaucoup, c’est beaucoup d’argent qui se retrouve dans le circuit *normal*.
      Combien de vrais caïds sont arrêtés?? c’est plutôt le menu fretin qui fait la une, les autres on ne les trouve pas!!
      Ce qui fait frémir ce sont toutes ces armes de guerres qui se baladent dans la nature…
      Surtout qu’ils n’hésitent pas à s’en servir parmi la foule…..envoyer l’armée, ce serait déclarer une guerre dans le pays, avec tout les innocents au milieu. Où alors on fonce dans le tas avec la volonté de faire cesser tout ça, et tant pis pour les victimes collatérales??? j’en frémis rien que d’y penser :( Pourtant c’est ce qui se passe dans les pays dans lesquels on intervient pour…. **libérer** les peuples.

    • Antoine

      Et peine de mort également pour les vrais bandits que sont les banquiers et spéculateurs de certaines places financières qui n’hésitent pas à manipuler les prix des matières premières (alimentaires compris) -mettant en danger la vie de milliards d’individus- ainsi que pour les personnes n’hésitant pas à faire travailler des enfants ou des personnes à moins de un dollar/jour (esclavage moderne) au nom de la compétitivité économique et du bien être d’une partie du globe? Peine de mort et arrestation musclée si refus du TPI (voir guerre sans hésitation!) à tous les dirigeants et politiciens de certains états Occidentaux, complices criminels de guerres directes ou préventives ayant commis des crimes contre des nations ne les ayant jamais attaquées? Ou bien doit-on réserver ce sort uniquement aux gens pas tout à fait blancs ayant une religion spécifique et vivant dans des ghettos?

      Continuez à penser de la sorte, vous faites le jeu d’une partie des élites qui n’ont aucune envie d’améliorer le monde et pour qui la France n’est qu’un « machin insignifiant » qui leur permet d’arriver à leurs fins. Soyez égoïstes, égocentriques, haineux, incultes, effrayés et terrorisés par votre ombre et ce qui ne vous ressemble pas, abreuvés de la bonne parole des médias lesquels détiennent La vérité et ce que vous devez pensez, stigmatisant envers l’autre, accusateur envers les autres sources obligatoire de votre malheur. Tout ce que l’on vous demande est d’être un un consommateur irresponsable, un mouton bien sage aux idées stéréotypées. Inutile de vous dire: Obéissez! Vous le faites très bien sans.

  • Lecteur

    Le problème, c’est que ceux qui fournissent la drogue, les armes, et les humains, à tout ces traffics sont au dessus des lois, et font partis de cercles intouchables, voir des même cercles que ceux qui sont sensés les faire tomber. Aucun interet de s’attaquer aux conséquences…

    • SuperBird

      Ce que tu dis est vrai , je me souviens au début des années 90 de la réflexion de 3 policiers stationnés en plein Paris dans le quartier des Halles, dans leur véhicule de police bien visible, et avec juste sur le trottoir d’en face un dealer qui vendait sa came à la vue de tous, en plein jour ,

      Réponse du brigadier à ma question, « pourquoi ils n’intervenaient pas en flagrant délit ? » :
      « Si on l’arrête et qu’on l’amène au poste avec des menottes, dans l’heure qui suit on aura droit à un coup de téléphone nous ordonnant de le relacher immédiatement,
      par ailleurs, si on a pas reçu d’ordre, et actuellement nous n’avons reçu absolument aucun ordre,
      hé bien si nous intervenons , c’est nous qui serons sanctionnés,
      on sait très bien qu’il est là, qu’il deale sous nos yeux et qu’il nous nargue,
      mais on ne peut absolument pas intervenir !!!!  »

      Cherchez l’Erreur,
      à qui tout ça profite … ???

  • Dr.um

    Justice ?
    Éducation ?
    Perspectives d’avenir ?

    Ha non on fait parler la voix du canon.

    Arrêtez d’être con et d’imaginer que insécurité est un problème majeur !
    Le problème majeur qu’on à c’est qu’on est asservi par une « élite » auto proclamé et corrompue au dernier degré.
    Débarrassez vous de ça (et des institution qui le permettent) et vous aurez un paquet de problème en moins…

    Mais bon c’est sur c’est vachement plus facile de dire que tout est de la faute de la bande de jeuns paumés qui deal du shit en bas de chez toi….

    • junior

      Parfois il faut ouvrir les yeux et constater que OUI l’insécurité est le problème n°1 et pas qu’en France!! Arrêter déjà d’insulter ceux qui ne pensent pas comme vous et de dire que c’est »des bandes de jeunes paumés qui deal du shit en bas de chez toi »,c’est débile de caricaturé un vrai problème.Vous faite la morale mais je vois RIEN d’intéressant dans votre com!

      • Dr.um

        Je suis navré par ce message sur plusieurs points :

        « Vous faite la morale mais je vois RIEN d’intéressant dans votre com! »
        Si je fessai la moral, j’aurais peut être aborder des notions comme le respect de l’autre et de sa pensé ce qui inclus donc de lire les message dans leur intégralité et de ne pas ce heurter directement sur une forme volontairement provocatrice mais d’essayer de comprend le fond qui était me me permet de me répéter :
        « Le problème majeur qu’on à c’est qu’on est asservi par une « élite » auto proclamé et corrompue au dernier degré.
        Débarrassez vous de ça (et des institution qui le permettent) et vous aurez un paquet de problème en moins… »

        « Parfois il faut ouvrir les yeux et constater que OUI l’insécurité est le problème n°1 »
        Cet argument peut il être développé ? notamment en répondant à la question quels sont les causes de cette insécurité ? Voir après quels sont les cause de ces cause et ainsi de suite.. en remontant à la racine du problème.

        « c’est débile de caricaturé un vrai problème »
        Pour la petite histoire c’est pas une caricature mais juste du vécu, avec les voiture qui brulent (don la mienne) et le bordel tout les soir.
        Ceci dit j’en veut même pas au mecs qui font ça car s’en prendre bêtement aux gens sans comprendre pkoi ils font ça et quel sont les causes et la cause des causes c’est, pour moi en tout cas un peut primaire comme raisonnement.

        Dans l’espoir d’un retour.

      • chafy

        non monsieur l’insécurité n’est pas le problème majeur en France, si ton argument repose sur les sondages t’a tout faux.
        si tu pose cette question dans une banlieue oui surement l’insécurité sera le problème majeur et encore, mais si tu va dans la campagne l’insécurité est le dernier des soucis.

        combien de français vivent dans les banlieues ? et combien dans les villages et petites villes ?

        Je me rappel avoir lu un article justement sur ou les français placent l’insécurité dans leur quotidien, la réponse change en fonction de la manière dont la question est posé.

  • Rodica

    STOP ! Tous le monde SAIT qui tire les ficelles de ce »trafic »et ce ne sont pas quelques voyous « pas Vrai Français »(on en est toujours là en France)qui sont à la tête de ces réseaux . Les bigs-boss ne sont ni Arabes ni Africains messieurs dames, il est TEMPS d’arrêter cette HYPOCRISIE ! Peut-être que si on ne faisait pas de descrimination pour le travail, Si on donnait du Travail,Si on Logeaient décemment ces personnes et non les PARQUER dans des Taudis ect……..Ces » pas-Vrai Français » ne trafiqueraient pas ! La Justice , l’Egalité comme on aime tant se GARGARISER dans ce beau pays ne sont que du Verbiage……On se demande comment la France ferait sans les émmigrés pour faire de la POLITIQUE.Car messieurs dames, c’est bien connu: tous les MAUX de la France sont à cause des émmigés…….Dans tous les cas le Nouvel Ordre Mondial est bien partie pour tenir sa feuille de route a lire certains Bons Citoyen ! Cupidité, Haine, Mensonges ont encore de beaux jours sur cette belle Terre!

  • Envoyer l’armée, plus de filcs, réprimer par la force, tout cela n’apportera qu’encore plus de violence et ne résoudra aucun problèmes !!

    On est vraiment trop con pour avoir du recul ou quoi ?
    Tout cela n’augure rien de bon, à gauche comme à droite les gens sont dépassé par les événements et ne savent plus réfléchir !
    Quand j’entends Guéant proclamer que la dépénalisation donne plus de pouvoir au crime organisé, et augmente le risque sanitaire alors que TOUTES les expériences prouvent le contraire, je me dit que soit il veut que la fameuse insécurité augmente, soit il souhaite garder l’électorat catholique bien au chaud…
    En fait ça doit être pour les deux raisons !

    • melany

      La dépénalisation ? de quoi vous parlez ? De la drogue ? mais il n’y a pas que ça dans tout ce binz ! Le vol d’argent, de biens personnels, de vandetta liés à la race, aux coutumes et j’en passe… De déprédations multiples qui n’ont rien à voir avec la drogue !!! Maintenant, on se fait descendre dans la rue parce que vous osez regarder un passant que vous croisez !! Ouvrez les yeux au-delà de votre joint !

      • Dr.um

        Je pense qu’il traitai de la dépénalisation que comme un exemple d’actualité de la volonté politique de maintenir une inquiétude sur la masse pour mieux la contrôlée.

      • Pic et Puce

        A propos de dépénalisation de la drogue….Peut-être connaissez-vous l’histoire de la guerre de l’opium entre la Chine et l’Angleterre. La Chine ne voulait pas de drogue chez elle. Elle fit même détruire des cargaisons de drogues importées d’Inde et du Pakistan par les Anglais. ( déjà ! ) En représaille, les Anglais firent une guerre terrible aux Chinois et leur imposèrent le libre commerce de la drogue dans tout l’empire de Chine.

        Le bilan de cette politique de l’opium : 150 millions de morts en Chine durant tout le XIXème siècle. C’est vrai que les Anglo-Saxons ne s’en vantent pas dans leurs livres d’histoire, ni les Français qui participèrent alors aux atrocités. Dépénaliser la drogue c’est offrir un deuxième drame chinois à l’Europe.

  • enlil

    ce sont les dirigents qui laisse faire pour mieux enlever la liberté et controler la populace les gens n’ont rien comprits demander l’intervention de l’armée c’est du pain bénie pour ces incapables qui nous dirige

  • geronimo87

    Bonjour à tous.
    Il y a quelque temps Poutine disait :
    – Pour bien gouverner, il faut un ennemi à l’intérieur et un ennemi à l’extérieur.
    Et s’ils n’existent pas……..On les crée.
    Alors, comprenez-vous ce qui se passe.
    Salutations.

    • Fab

      je suis d’accord, ca arrange bien le gouvernement car pour eux au final c’est soit la prison ou le cimetière alors pourquoi arrangé la situation cela va dans leur sens.

      je voudrais préciser qu’il a des gens bien et des honnêtes citoyens dans les quartier, je sais de quoi je parle j’habite Nanterre, l’armée ca va empirer les choses (émeutes 2005×10) faut éviter de trop stigmatiser la banlieue, les médias ne rapportent que les mauvais cotés.

  • chafy

    quand vous avez des états qui encouragent la production de la drogue et sa commercialisation , quitte a envahir un pays et décimer sa population civil, ne soyez pas étonnés que des individus fassent de même.

  • bibi

    « Avec une régularité monotone, les gens manifestent une peur stupide devant les boucs émissaires et font une confiance aveugle aux dangereux individus qui les fabriquent. »

    Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble
    comme des idiots. Martin Luther King

    Tout le rêve de la démocratie est d’élever le prolétaire au niveau de bêtise du bourgeois. Le rêve est en partie accompli. Gustave Flaubert

    Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles. william shakespeare

  • Antoine

    Lois martiales appliquées à TOUS sous des prétextes ridicules ou par la manipulation. Nous y sommes à deux doigts aux Etats Unis (la situation y est catastrophique, même les médias pro conservateurs le notent). Il faut bien raison trouver pour l’Europe, la GB y est prête, reste donc la France et l’Allemagne, quoique pour la France nous commençons à y voir plus clair…

    Au fait de quelle carte s’agit-il déjà?

  • Mémé

    Il ya toujours eu des bandes de délinquants. On vivait avec. Le problème, c’est qu’ils deviennent hyper-violents.
    Ce genre de personne ne comprend que les rapports de force. Alors oui pour une intervention armée et un nettoyage des caïds.
    Peut-être que les habitants de Sevran ne demandent pas mieux.

  • William92

    L’armée pour les banlieus… une idée du PS…. le renouveau du national socialisme ???
    les camps sont deja pres les etoiles vertes pretes aussi…tous ça au pas de l’oie….
    comme quoi la vie , un eternel recomencement

  • Envoyer l’armée dans certaines banlieues pour remettre l’ordre ne s’ordonne pas pour faire plaisir au bon peuple car il s’agit d »instaurer une loi martiale, même s’il s’agit d’un couvre feu cela n’en reste pas moins un acte d’une responsabilité qui peut-être lourdes de conséquences. Non seulement, c’est une solution extrême, cela peut générer plus de troubles que les problèmes présents et il s’agit d’un véritable recul de libertés.
    Ces gens qui vivent dans les aurtiers populaires sont les premières victimes de la logique industrielle, de la mécanisation des outils de productions qui n’utilisent plus la main d’oeuvre dont elle avait besoin antan. LEs premières vagues de chômage de masse en banlieue ont commencé dans les années, le temps d’installer le RMI en 1988 puis de constater que ces gens de quartiers sont aussi des parents qui ont mis au monde des enfants qui depuis lors ont eu le temps d’apprécier la vie de misère à laquelle était asservie leurs parents. Un petit calcul simple, un enfant né en 1988 à aujourd’hui 23 ans san scompter tout ce qui suivent, tous ces enfants n’ont aucun espoir de sortir de leur condition et il est normal que ces jeunes se révoltent car ils ne veulent pas la vie de misère de leurs parents. Dans la pauvreté, sans espérance, il est plus que normal de se révolter. Maintenant, la misère est le terreau de toutes les mafias: banditisme et intégristes religieux. Beaucoup d’entre eux se perdent en chemin pour adopter des comportements déviants pour le code classique de la loi des 3 singes, comme cela se fait pour l’honneur et de la réputation de la voyoucratie. Révolte vis à vis de la société, délinquance puis criminalité, il est important de distinguer ce qui relève du délit de ce qui relève du crime. Un apprenti délinquant est un criminel en devenir. Un délinquant relève de Tribunal de Grande Instance et le criminel de la Cour d’assise. La première chose à faire après une politique de la ville généreuse en matière d’éducation, d’insertin et d’emploi est de sanctionner terriblement les criminels, cela aura au mois le mérite de décourager bon nombre de délinquants ensuite la délinquance traiter au cas par cas avec du Travail d’Intérêt Général semble plus approprier que l’incarcération toujours pour distinguer le criminel du délinquant. Enfin, en traitant les causes économiques et sociales puis en appliquant une justice répressive envers les criminels, il convient de traiter à la racine le trafic de drogue en dépénalisant l’usage du cannabis et en organisant la distribution comme cela se fait en Hollande par des coffee shop ou comme aux Etats-Unis par des dispensaire. Un système hybribe serait une bonne solution. Pour comprendre le pourquoi de cette dépénalisation cliquez sur le lien suivant: http://bioloxoloid.wordpress.com/2011/03/25/cannabis-lutte-ou-prohibition/
    La police, libérez de sa mission répressive envers les jeunes délqinquants de quartiers pourraient ainsi concentre leurs efforts sur les problèmes de criminalités, de banditisme, de trafic d’armes, de trafic de drogues autre que le cannabis… Maintenant,c ‘est un point de vue, le mien. Et j’en appelle à la tempérance et à une justice ferme avant d’adhérer à l’envoi de l’armée pour régler des affaires d’ordre économiques et sociales.

  • Pic et Puce

    Bonjour Antoine : merci pour le  » taré « ….Tu dis que tu es originaire du Liban…Mais il me semble bien qu’il y a eu une terrible guerre civile dans ton pays que l’on appelait auparavant  » la Suisse du Moyen Orient « … ( Cela a toujours été un rêve pour moi de visiter le Liban…) Comment êtes-vous arrivés à un tel degré de violence ? ! ! !
    Peux-tu nous l’expliquer ? C’est de cela dont nous ne voulons pas en France !
    En ce qui concerne  » la religion sanguinaire « , je vais te dire le fond de ma pensée : TOUTES les religions sont sanguinaires ! Toutes sont impliquées dans des guerres atroces y compris dans la guerre civile libanaise…Toutes exigent le sacrifice du sang, sur la base de mythes antiques. Je te dirais en passant qu’on nous impose très sournoisement la consommation de viande Hallal dans de nombreuses cantines scolaires. Cela fait peu de temps que nous savons comment sont sacrifiées les animaux selon le rite Hallal qui rapporte en passant pas mal d’argent à ceux qui l’offficient : de la souffrance et rien que de la souffrance inutile pour NOTRE culture dans NOTRE pays !
    En ce qui concerne Hitler, c’est bien d’avoir dit qu’il était manipulé. Il n’était pas l’Allemagne comme les intégristes musulmans ne sont pas l’Islam à eux tous seuls. Ils sont aussi manipulés par des gens qui ne sont pas forcément musulmans tout comme les Nazis furent en partie financés et manipulés par des gens qui n’étaient pas allemands…

    • chafy

      les religions elles ne sont pas sanguinaires, c’est l’usage dont on fait de ces religions, qui pourrai etre dangereux.
      pour ma part et connaissant très! bien l’islam je te défie de me trouver un seul verset qui incite a un acte sanguinaire !

      quelle est cette disposition réglementaire qui t’impose de manger Halal dans les cantines scolaires ? tu peux me donner juste un texte réglementaire ou interne a l’éducation nationale qui stipule que les cantines scolaires doivent ou impose a nos chères petites têtes blondes et brunes de manger Halal ? est ce que tu sais au moins pourquoi un musulman mange Halal ? est ce que tu connait au moins le sens de ce mot ?
      et qu’est t’en pense du cacher ? la tu dis quoi ?

      • Sans vouloir mettre de l’huile sur le feu: « 5 Une fois passés les mois sacrés, tuez les incroyants où que vous les trouviez. Prenez-les, assiégez-les, dressez-leur des embuscades. S’ils se repentent, font la prière, acquittent l’aumône, laissez-leur le champ libre, car Dieu pardonne, il a pitié. »
        Source

      • chafy

        Monsieur Benji, quand vous citez un verset du coran, n’oubliez pas d’aller consulter l’explication du dit verset, ou ce qu’on appelle en arabe  » LE TAFSIR  » ça vous renseigne sur les circonstances de la révélation du verset.

        je vais vous expliquer les notions de croyant et mécréant dans l’islam, un croyant est une personne qui ne croyait pas, et a qui vous avez exposé des arguments sur l’existence d’ALLAH étant le dieu suprême de l’univers et de son unicité, sur l’existence des anges, des livres ( les psaumes, la bible, et le coran), sur les messagers et prophètes, et enfin sur le jour du jugement dernier, en islam ce sont les principes de la croyance, ou en terme arabe,  » EL AKIDA  »

        si a la fin vous avez fini votre exposé de ces arguments, et que la personne croit, et elle se repente,et qu’elle fasse la prière et l’aumône, on lui laisse le champ libre, mais si cette personne refuse de croire, allons nous la combattre et la tuer ? bien sur que non, a médine ou vivait le prophète de l’islam il y avait bien des non croyant, et des juifs, est pour autant que le prophète les a tué ? NON !

        le combat dans l’islam qu’il soit militaire ou autre n’est autorisé qu’en cas d’agression.

        quand le coran parle de combattre les mécréants, il ne désigne pas n’importe qui, mais il désigne une catégorie bien définie, c’est celle qui agresse, celle qui fourbe contre les musulmans, et l’islam, celle qui passe son temps a utiliser tous les stratagèmes possible pour anéantir les musulmans et l’islam, voici dans quelles conditions le combat ou la guerre est autorisé.
        et vous noterez aussi que le coran n’accorde aux musulmans d’utiliser que les mêmes armes que l’ennemi utilise,.
        et puisque il me semble que vous avez une connaissance coranique, je pense aisément sans vous citer les versets que vous allez surement le constater par vous même.

      • Le souci c’est que certains musulmans, heureusement pas tous, ont une vision littérale des versets et ne cherchent même pas à les interpréter, c’est marqué de tuer les mécréants, donc leur tolérance envers les autres religions et les athées est très très limitée.

      • chafy

        je sais benji, mais il faut savoir que l’interprétation des versets coraniques n’est pas donné a tous le monde, il faut maitriser la langue arabe celle du coran, parce que c’est de l’arabe du 7 siècle, l’interprétation du coran a commencé a peine un siècle après la mort du prophète, il faut aussi maitriser l’histoire de la révélation des verstes et le motif de leur révélation.

        le verset que tu cite pris comme ça en lecture seule, oui ça incite au meurtre, mais ce verset concerne un cas très précis, il a été révélé suite a la trahison des mecquois du traité qu’ils avaient avec le prophète, il faut dire que même exilé loin de la Mecque, ils ne l’ont jamais laissé tranquille.

        tu sais une nation quelle qu’elle soit en se défendant utilisera son armée pour tuer, envoyer une armée dans le champ de bataille, n’a jamais été pour distribuer des fleurs, tous les pays du monde enseignent a travers leur écoles militaires a leurs futures officiers les tactiques de guerre, mais ça ne choque personne.

        le coran a codifié l’engagement militaire, les enfants, femmes, vieillards, civils, arbres, bâtiments… rien ne doit être détruit,.
        il est même interdit d’avoir des prisonniers, l’islam utilise le mot  » EL KITAL  » qui veut dire le combat, mais il n’utilise pas le mot « EL KATLE  » qui veut dire donner la mort, quand il aborde les règles de l’engagement militaire.
        je t’ai expliqué ce que le coran entends par mécréant.
        l’islam est universel, il ne concerne pas une ethnie donnée, si les arabes ont été choisis pour endosser les premiers la responsabilité de transmettre le coran, la raison est très simple, l’Arabie n’a jamais été colonisée, les arabes a l’époque ne transcrivaient jamais des contrats ou traités, la parole suffisait.
        c’était un territoire hostile, en dehors de la Mecque c’était la jungle, tu pouvait perdre al vie pour moins que rien, comme dans les grandes villes, c’était une époque de pure barbarie, même les bébés filles étaient enterrées vivante, mais le prophète a réformé cette terre en 23ans, pour donner naissance a une civilisation, dont son seul ciment était la foi.

  • Pic et Puce

    Je continue : toute cette violence n’aurait pas atteint un tel degré si les lois républicaines avaient été tout simplement appliquées ! Par contre, je ne trouve absolument pas de circonstances atténuantes aux jeunes
    ( et moins jeunes ) qui pillent, violent et tuent ! Les premiers responsables sont les PARENTS qui ont négligé l’éducation de leurs enfants !
    J’ai vécu dans la France des années 60, 70, 80 où nous avons vu arriver de nombreux immigrants venus de partout et fait mes études dans des classes de l’école laïque où nous étions tous traités d’égal à égal. Que s’est-il passé ?
    La France comme le reste du monde est devenue la proie de mafia politico-financières ! Les populations sont prises en otages par deux mafias, celles d’en haut et celle d’en bas qui vivent très bien du commerce de la drogue et des armes sans compter la prostitution. Tout ce qui constituait une protection pour la société dans le domaine du travail et des relations sociales a été peu à peu démantelé et revendus aux  » marchands du temple. »
    La société a été réorganisée en  » communautés  » dont certaines cultivent une haine tenace contre notre pays et contre l’occident Toi qui est si intelligent venant d’un pays qui a connu un terrible attentat, quels sont tes solutions ? Comment arrêter le nazisme vert ? Comment pâcifier une société devenue ultra violente ?. Merci

  • Pic et Puce

    L’armée ne veut donc pas dire qu’il faille tirer sur tout ce qui bouge… L’idéal serait une action simultanée contre la corruption d’en haut et celle d’en bas. Demandez un peu aux familles de TOUTES ORIGINES qui se terrent dans les cités, terrorisés par les bandes, si ils n’apprécieraient pas l’arrivée de forces qui feraient ( intelligemment ) le ménage. Demandez aux pompiers et aux médecins qui se font attirer dans des pièges où viennent les cueilliir parfois des centaines de jeunes, s’ils n’aimeraient pas travailller dans d’autres conditions…Demandez aux directeurs d’école qui ont vu leur école brûler, aux chauffeurs de bus qui ont vu leur outil de travail détruit…C’est vrai qu’il y a des policiers qui se sont conduisent mal et là aussi il faut une tolérance zéro ! La justice doit être dans les deux sens. Demandez aussi aux enseignants qui se font insulter en permanence !

    • Lecteur

      En fait, demander l’armée dans les banlieues parce qu’il y a trop de voyous, c’est un peu comme demander de raser Paris parce qu’il y a trop de publicité, c’est excessif, il y a d’autres solutions, plus raisonnables, moins barbares, et moins ciblées, parce que l’état des banlieues n’est qu’une partie du problème, la vision de ce problème n’est pas assez élargie, donc la solution aussi… On oublie de chercher les cause et on s’attaque aux conséquences, à moins qu’on le fasse exprès!?

      Dans le ghetto de Varsovie il y avait des « voyous », et ils ont « envoyer l’armée »… Evidemment j’exagère, mais je ne sais pas, j’ai pensé à ça, et cela m’a fait réfléchir.

      • SuperBird

        l’autre solution a été appliquée par les socialistes dans les années 88/95 ,
        en gros c’était l’encouragement à  » l’auto discipline »,
        du style , « on passe pour cette Nième fois , mais maintenant évitez de faire les cons, parce que la prochaine fois on ne sera pas si gentils avec vous …!!! »
        on a vu les résultats : explosion phénoménale de la violence des trafics, des gangs, ect…
        Quand on pardonne aux salopards , ils recommencent 50 fois pire, car ils se sentent impunissables et invulnérables .!!!!

  • Je n’ai pas été beaucoup là aujourd’hui, mais il y a quand même quelque chose de sur, j’ai quand même foutu un beau bordel avec cet article! mdr! ;-)

  • Pic et Puce

    Tu as simplement éveillé un sujet d’actualité auquel beaucoup de gens sont très sensibles, sentant bien que le feu peut se propager dans toute la maison…

  • lorenzo

    Ce qui serait formidable et « utopiesque » serait une « ré-éducation » à savoir:
    ne plus avoir de besoins futiles, avoir l’envie de vivre simplement, ne plus avoir
    besoin de s’acheter telle marque ou autre, changer sa conscience.
    Nous vivons dans un monde ou la force de la publicité,de lacommunication de la consammation
    est prodigieuse,on nous créé et donc se créé des besoins qui ne sont que gachis et satisfaction de l’enfant en nous.
    Apprenons à dire non! on as pas besoin de tout ça!

    bien à vous.

  • Pic et Puce

    Apparemment les avis sont très partagés : certains pensent que les victimes sont les familles qui ont vu leur véhicule détruit, les élèves qui ont vu leur école brûlée, les parents qui ont vu leur enfant mort d’overdose, les habitants des cités ( de toutes origines ) terrorisés par les bandes, les professeurs insultés et agressés par des élèves ultra violents et ultra racistes, les élèves racketés, les médecins et pompiers agressés etc etc etc…

    D’autres apparemment pensent que ce sont les pyromanes, les voleurs, les violeurs, les dealers de drogue, les meurtriers mineurs, les terroristes des cités, etc… qui sont les victimes de  » la société « …

    • Dr.um

      Et d’après toi qui est le plus coupable des deux celui qui exécute le crime ou celui qui le commandite ?

      Moi quand j’ai un problème j’essaye de remonter à la cause 1ère du problème pas juste à ces conséquences….

  • Pic et Puce

    Lorenzo : une ré-éducation entièrement d’accord ! Enfants et parents !

  • Pic et Puce

    Réponse à  » lecteur  » said : tu dis que ce serait comme raser Paris parce qu’il y a trop de publicité « …C’est un peu bizarre comme exemple, mais bon pourquoi pas…. Il n’y a pas à raser Paris…c’est évident…C’est la publicité qu’il faut supprimer…

    Et bien, on enlève ceux qui sont la cause des violences dans les cités :: violence qui repose souvent sur QUELQUES FAMILLES ! On connait les auteurs et bien il faut les sanctionner et leur interdire le retour dans le quartier qu’ils ont persécuté. Maintenant comme on sait qu’ils sont armés jusqu’aux dents…comment faire ?
    Il faut bien sûr arrêter au même moment les commanditaires qui habitent les beaux quartiers…

    Concernant l’analogie avec le Guetto de Varsovie, je crois que tu nages en plein délire. Les situations ne sont pas comparables. Les malheureux juifs de Varsovie n’étaient pas des criminels terrorisant leur quartier..où alors serait-ce le fond de ta pensée ?

    • Lecteur

      Alors pour commencé, « c’est évident…C’est la publicité qu’il faut supprimer… » : vas y, dis moi comment tu t’y prends pour supprimé la publicité? Comment tu fais pour dire au mec qui touche sa « com » tout les mois avec son panneau publicitaire accroché sur sa maison, que demain il aura un mur à repeindre et de maigres fins de mois? Et pour peu qu’il ait une arme chez lui, appelleras tu l’armée? Coment tu t’y prends pour enlevé tout leurs sac à dos aux écoliers, récupérer toutes les grolles, tout les vètements, tout les logos, nettoyer internet, tout ce que créé l’humain quasiment????! Est ce que tu vas chercher le pourquoi de la publicité, et tenter de régler la balance, ou bien vas tu effectuer l’action mécanique d’abolir chaque conséquence? Ce qui revient à raser Paris si les moyens sont à la hauteur, biensure ; ce qui est, je le répète complètement excessif.

      Ne t’inquiètes pas, on en arrète sans arrêt ( :roll: ) des voyous, nos prisons ne sont pas pleines pour rien! Mais quand un seul est arrêté, trois autres le succèdent, et pourquoi? Parce qu’on s’attaque aux conséquences, et que les causes subsistent… On s’attaque pas à plus fort que soi, qu’est ce qu’on aurait à y gagner dans cette société qui prone le profits?

      On en arrive à ce dernier paragraphe, qui ne manque pas de culot! :

      « Concernant l’analogie avec le Guetto de Varsovie, je crois que tu nages en plein délire. Les situations ne sont pas comparables. Les malheureux juifs de Varsovie n’étaient pas des criminels terrorisant leur quartier..où alors serait-ce le fond de ta pensée ? »

      Qui répondais dailleurs à ça :

      « Dans le ghetto de Varsovie il y avait des « voyous », et ils ont « envoyer l’armée »… Evidemment j’exagère, mais je ne sais pas, j’ai pensé à ça, et cela m’a fait réfléchir. »

      Tout dabord, tu remarqueras bien le « EVIDEMMENT J’EXAGERE », car oui j’exagère, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne peut pas faire la comparaison, la preuve je le fait… ^^ C’est un aspect que je compare, pas la situation dans l’ensemble. Ensuite, tu me dis que les juifs de Varsovie n’étaient pas des criminels terrorisant leur quartier, biensure, cela parait évident, ce n’est pas du tout ce que j’ai voulu dire, et tu le sais très bien. Ce que j’entends par là, c’est que les nazis les considéraient comme des sous hommes, et les banlieusards de chez nous, sont, d’une certaine manière, considérés comme des sous hommes, ça flirt entre l’implicite et l’explicite, donc de loin, on ne dirait pas, mais au fond il y a quand même une mentalité qui reigne dans pas mal de tête, à différents degrés, et j’ai connu personnellement des gens qui en font parti, je le voit à l’oeil nu, et ça me révolte, que des gens puisse penser à de telle stupidité, dailleurs ici aussi, je cherche le pourquoi, la cause de tout ça, pourquoi le fn grimpe? Bref… Ce n’est que ma comparaison sur un aspect, après, libre à toi de la considérer comme un délire dans lequel je nage, personnellement je pense que c’est plutôt une image dans ma tête, dont un aspect ressemble à celui d’une autre. De plus, tu remarqueras que le mot voyou était entre guillemets, que tu as surement fait exprès de ne pas voir, et qui signifiaient, que ce mot n’allait pas dans le sens de ma pensée, bien entendu. C’est quand même gonflé de le supposé, après tout ce que j’ai écris… :D

  • William92

    Le peuple est a l’image de son gouvernement et ce n’est en imposant l’armée que la morale ou les valeurs defendu par la republique seront defendu, de plus l’armée etant devenu professionel ne defend plus la republique mais les gouvernants , en aucun cas le peuple…
    Faire intervenir l’armée ne ferait que demontrer la reelle incompetence des gouvernants a gerer les problemes societales et risque fort d’en provoquer beaucoup d’autres…

  • Pic et Puce

    Nous sommes bien d’accord : la République est prise en otage par les mafieux de la finance. Qui peut transmettre les valeurs qui peuvent redonner un espoir à tous ? Que faire dans l’urgence pour
    neutraliser des gens qui sont mieux armés que la police ? Comment aider un quartier qui est pris en
    otage par deux ou trois familles ? Comment sauver les jeunes du monde du crime ? C’est du concret que
    veulent les familles respectables des cités ( je précise de toutes origines ). Pas dans un an, pas dans
    six mois….mais à court terme !

  • Dr.um

    Régler en 10 min un problème qui à mis des année à s’installer….

    J’ai comme un doute…

    Enfin non en fait c’est sur si t’a 100X plus de canon que les mecs en face ça règle le problème.
    Belle solution pour un pays civilisé… on sait plus quoi faire bon pas grave on bute tout le monde père mère enfant comme ça il y aura plus personne qui voudra ce vengé et tout le monde serra heureux ?

    • William92

      Ben comme on dit…. Dieu reconnaitra les siens… du moins ce qu’il en restera
      Apparement le karcher a pas suffit on va passer au lance flamme…
      a part ça on vit tout de meme une epoque formidable , le gouvernement qui essait par tous les moyens de presenter la menace terroriste afin de brider encore plus la liberté individuel et le peuple qui en reponse en appel a…. l’armée l’armée l’armée…..

  • Pic et Puce

    Je pense que malgré nos differentes façons de percevoir les choses, tout ce que nous voulons, c’est vivre en paix et que cette paix existe partout en France et dans le monde. Il faudra bien armée ou pas armée, s’entendre et trouver des solutions car la chose la plus terrible qui puisse arriver à un pays, c’est la guerre civile.

  • Lecteur

    Donc, pas armée…
    Nous souhaitons vivre en paix, mais pas les marchands d’armes ;)

  • Pic et Puce

    Dr UM bonjour !

    Pour répondre à ta question : celui qui commandite et celui qui utilise l’arme sont tous deux coupables. Ni l’un ni l’autre ne pourraient bénéficier de circonstances atténuantes. Nos décisions sont prises individuellement : nous savons tous bien ce que nous faisons au moment où nous le faisons. Pensons d’abord aux victimes réelles qui pandent leurs plaies parfois pendant des années. Le commanditaire tout comme l’exécutant, dirons-nous, doivent être sanctionnés. Personnellement, je ne suis pas pour la prison mais pour le travail comme outil de réparation et de réhabilitation.

    • Dr.um

      Je suis bien d’accord mais les 2 sont coupable. A la différence prêt que si le commanditaire reste impuni il continuera a commanditer encore et encore. Or nous somme dans un système qui condamne uniquement les « porteurs d’armes » jamais les « commanditaires » ou tout au moins les gens qui sont la cause des délits et crimes perpétrés.

      Envoyer l’armée dans les banlieue c’est s’en prendre aux pions sur l’échiquier sans visé la main qui les manipulent…

  • Pic et Puce

    ps : lire  » qui pansent leurs plaies « 

  • Pic et Puce

    C’est quand même curieux de se réclamer de la religion et parler de paix. Ce n’est tout de même pas moi qui ait inventé le terme  » d’infidèle  » de  » mécréant  » , d’ « aspotat « , termes qui ont justifié bien des massacres. Je pense que ce sont dans les familles que l’on enseigne les vraies valeurs c’est pour cela qu’il y a des familles musulmanes, chrétiennes ou athées exemplaires. Tuer une personne musulmane parce qu’elle a changé de religion ne me paraît pas un gage de tolérance ; tuer une jeune fille musulmane parce qu’elle aime un non musulman ce n’est pas de la tolérance et cela ne favorise pas la paix. Dans l’Islam, il est formellement interdit à une musulmane d’épouser un non musulman : où est l’amour dans tout ça ? Cela ne fait que fragmenter la société. La Laïcité nous a évité bien des drames et les Français sont très attachés à notre loi de 1905. Quant à la viande Hallal, elle correspond à une tradition musulmane, à un offrande à une divinité à laquelle je ne crois pas. Je n’empêcherai bien sûr jamais un musulman d’en consommer mais je n’apprécierais pas que l’on en mette dans mon assiette à mon insu.

    • Lecteur

      Pic et Puce : tu peux répondre aux commentaires en clicant sur « répondre », juste en dessous du commentaire auquel tu souhaites réagir, plutôt que de répondre à chaque fois en fin d’article, cela permettera d’éviter de casser les dialogues.

    • chafy

      j’ai répondu dans un poste précédent suite au commentaire de Benji, relisez pour comprendre ce que veux dire un mécréant dans le sens linguistique du coran, quant infidèle je ne vais pas m’étaler sur ce mot son contraire vous suffira comme réponse, pour ce qui de l’apostat dans le coran, vous avez un exemple dans pratiquement tous les codes pénaux du monde, il existe un crime punit dans certains pays de la peine de mort, il s’agit de la haute trahison.

      l’islam ne se limite a une notion de religion, mais ça englobe un domaine complet de la vie, l’islam tende a construire une nation dont le seul ciment et la foi, vous ne partagez pas ce concept ou bien cet angle de vue, c’est votre choix et je le respecte, mon but est de corriger votre vue sur l’islam, parce que elle n’émane pas de votre propre réflexion mais de la propagande dont vous êtes victime.

      il faut savoir que l’acte de sanctionner l’apostasie dans l’islam, a commencé après la mort du prophète sous le Khalifat « d’Abou Bakre, » 1er Khalife de l’islam, les guerres qui sont nommées guerres d’apostasie, n’ont été déclenchées que pour un seul motif, c’est le refus des nomades vivant dans l’Arabie a l’époque, de verser l’aumône, et la remise en question de l’autorité du Khalifat, c’est comme si aujourd’hui »hui vous ne payez pas d’impôts et que vous rebellez contre votre propre pays, vous ne le ferez pas puisque vous voulez être un citoyen modèle.

      on tue pas celui qui change de religion, puisque vous avez des milliers de musulmans en terre d’islam qui ne font pas le ramadan, qui ne font pas la prière…etc, est ce qu’on les tues ?
      vous avez même certains exégètes musulmans qui ont classifiés ces musulmans en leur donnant le nom de musulmans désobéissants, mais ils ne les ont pas considérés comme apostats !
      l’apostasie s’applique a celui qui a cru, et ensuite renié sa foi et de surcroit l’a trahit et complote contre elle.

      si on met a ton insu de la viande Halal dans ton assiette, il faut que tu t’adresse aux abattoirs et que tu leur dise, messieurs je ne veux pas de cette viande la, ce n’est pas les musulmans qui vous l’impose, parce que il n’ y a pas en France un abattoir musulman, ce sont des abattoirs régis par le code rural, donc régit par la loi française.

      certes l’islam interdit le mariage d’une musulmane a un non musulmane, mais en même temps il ne décrète
      aucune sanction contre elle, ni d’ailleurs la considère comme exclu de la société musulmane; si par amour elle le fait, elle ne rendre compte de son geste a personne, sauf a son créateur.
      la loi de 1905 elle arrange amplement les musulmans de France et il ne veulent pas qu’elle change.

      si vous voulez boire l’eau pure, il faut aller la chercher a la source,

    • chafy

      Islam et laïcité : une fausse opposition
      Opposer l’islam à la laïcité est monnaie courante en Europe. Pour Olivier Roy, politologue au Centre d’histoire du domaine turc, il n’y a rien de fondé dans cette idée reçue et il nous l’explique.

      À l’heure où la question de l’intégration de la Turquie à l’Europe se pose, Olivier Roy s’est intéressé au positionnement de l’islam face à la laïcité. « En Europe, la question de l’islam est perçue comme culturelle, à travers une langue et une culture d’origine. Alors qu’il s’agit d’une reformulation du religieux en dehors du champ traditionnel, sur des bases modernes. On observe une rupture des générations, une individualisation des prises de positions. Porter le voile relève ainsi d’une affirmation individuelle et non plus collective ».

      « S’interroger sur la possibilité de cohabitation entre l’islam et la laïcité en France est une fausse question, dit Olivier Roy. C’est la pratique politique et l’histoire qui ont toujours rendu les religions compatibles avec l’organisation politique et sociale des sociétés occidentales », explique t-il. « En Europe, l’islam va s’aligner sur des courants de pensée qui existent déjà ». Le problème ne serait d’ailleurs pas spécifiquement lié à l’islam, mais ressortirait de l’évolution de la place et du rôle des religions en général dans la société.

      En France, la laïcité est politique, « elle s’est construite en opposition par rapport à l’Église ». Or un phénomène politique se traduit par du juridique et non par des valeurs partagées. « Il n’y a jamais eu de consensus sur la laïcité. On peut considérer qu’il y a eu un consensus relatif sur les institutions, sur la pratique de la démocratie, mais pas sur ses valeurs. La démocratie n’a pas la même valeur pour le Parti communiste ou l’extrême droite par exemple ».

      « Le modèle sur lequel s’est construit la laïcité est en crise », analyse le sociologue. Une crise par le haut avec l’intégration à l’Europe et une crise par le bas avec l’immigration et les problèmes sociaux. Les institutions qui jusqu’ici avaient fonctionné ne parviennent plus à remplir leur rôle d’intégration. Or, l’État en crise se radicalise. Cette gestion autoritaire de la laïcité, par l’adoption d’une loi sur le port du voile par exemple, renforce l’idée que la démocratie n’est pas laïque. L’attitude adoptée par la France stigmatise la façon dont l’État définit le lien social. Ainsi, en France, c’est l’État qui le crée. Alors que dans les modèles anglo-saxons, l’État ne fait qu’arbitrer. En Grande-Bretagne, une femme policier peut porter le voile et cela ne pose pas de problème : ils ne considèrent pas que la laïcité est menacée. « En fait, la France est très isolée dans sa conception de la laïcité ».

    • chafy

      Pourquoi une musulmane ne peut, religieusement, épouser un non musulman?

      Tout d’abord il faut bien cerner le cadre de votre question. Et il faut pour cela rappeler une chose que beaucoup de musulmans et de musulmanes ignorent ou oublient lorsqu’ils emploient le terme « mariage mixte » : être musulman, ce n’est pas forcément être d’origine orientale ou africaine. L’islam est une religion universelle, et une personne de type européen peut tout à fait être musulmane, autant musulmane qu’une personne née dans une famille musulmane. Aussi, un homme qui était non-musulman et qui choisit de se convertir à l’islam n’est pas un non-musulman, mais un musulman à part entière, quels que soient son pays et sa famille d’origine et quelle que soit son ancienne religion. Le mariage d’une femme née dans une famille musulmane, avec un homme converti à l’islam (quels que soient son pays et sa famille d’origine et quelle que soit son ancienne religion) n’est donc pas « le mariage d’une musulmane avec un non-musulman », mais bien le mariage d’un musulman avec une musulmane. Ce cas n’est donc pas concerné par votre question, qui concerne donc uniquement le mariage d’une femme musulmane (quel que soit son pays d’origine) avec un homme qui garde sa religion non-musulmane (quel que soit son pays d’origine). Et vous voulez pourquoi l’islam demande d’éviter ce type de mariage (nikâh).

      Les sources musulmanes interdisent effectivement à une musulmane d’épouser un non-musulman, tandis que, comme nous l’avons expliqué dans un autre article, le mariage d’un musulman avec une juive ou une chrétienne est autorisé sous certaines conditions.

      Cette règle telle que la présentent nos textes :

      C’est après Hudaybiyya (qui a eu lieu en l’an 6 de l’hégire) que le Coran a réglementé le mariage des musulmans avec des non-musulmans (Majmû’ ul-fatâwâ, tome 32 p. 186) : il est alors demandé à ceux qui avaient fait de tels mariages de ne plus considérer le lien de tels mariages déjà établis comme étant impératifs (lâzim). C’est un verset de la sourate « Al-mumtahana » qui est venu apporter le changement : « O les croyants, lorsque les musulmanes viennent à vous en ayant émigré, éprouvez-les ; Dieu connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les faites pas retourner vers les non-musulmans ; elles ne sont pas licites pour eux et eux ne sont pas licites pour elles » (Coran, 60/10) (c’est-à-dire qu’il n’est pas licite pour ces musulmanes de se donner à eux et il n’est pas licite pour ces musulmanes de les recevoir en intimité) et « Ne retenez pas le lien conjugal [contracté auparavant avec] des non-musulmanes » (Coran 60/10). Le texte de ce verset englobe le mariage d’un musulman avec toute non-musulmane de même que le mariage d’une musulmane avec tout non-musulman : ceux qui étaient déjà établis ne sont plus impératifs (lâzim) (Ahkâm ahl idh-dhimma, tome 1 p. 344) et il ne faudra plus en faire de nouveaux (Majmû’ ul-fatâwâ, tome 32 p. 186).

      De même, le verset suivant de la sourate « Al-Baqara » – révélé peut-être après celui de « Al-mumtahana » d’après Majmû’ ul-fatâwâ, tome 32 p. 180 – dit : « Ne vous mariez pas avec les mushrikât jusqu’à ce qu’elles soient musulmanes (…). Et ne mariez pas (vos parentes) avec des mushrikîn jusqu’à ce qu’ils soient musulmans (…) » (Coran 2/221). Le terme « mushrik » ne désigne habituellement pas la personne des Gens du Livre (ahl al-kitâb) ; c’est bien pourquoi d’autres versets font explicitement la différence entre « mushrik » et « ahl al-kitâb » ; ainsi « Wa la-tasma’unna min-alladhîna ûtul-l-kitâba min qab’likum wa min-alladhîna ashrakû… » ; « Lam yakun illadhîna kafarû min ahl il-kitâbi wal-mushrikîna… ». En fait le terme « kâfir » est général et le terme « mushrik » particulier. Cependant, dans les cas où ce terme « mushrik » est utilisé seul, il est parfois synonyme de « kâfir » et désigne alors tout non-musulman, Gens du Livre y compris ; ainsi : « Innama-l-mushrikûna najas fa lâ yaq’rabu-l-masjid al-harâma… » englobe, selon Umar ibn Abd il-Azîz, les Gens du Livre aussi (Tafsîr Ibn Kathîr). Ceci car une certaine dimension secondaire du shirk n’est pas toujours absente : « Ittakhadhû ahbârahum wa ruhbânahum arbâban min dûnillâhi wal-massîha-b-na maryam (…). Sub’hânahû ‘ammâ yushrikûn » (voir Majmû’ ul-fatâwâ, tome 32 p. 180).
      Mais même si on considère qu’ici, dans ce verset de « Al-Baqara » 2/221, le terme « mushrik » n’englobe pas les Gens du Livre et n’interdit que le mariage d’un musulman avec une polythéiste et le mariage d’une musulmane avec un polythéiste, alors de toute façon le verset de « Al-Mumtahana », que nous avons vu plus haut et qui avait été révélé avant ce verset de « Al-Baqara », a déjà interdit le mariage d’un musulman avec toute non-musulmane et le mariage d’une musulmane avec tout non-musulman.

      D’un autre côté, cependant, la sourate « Al-Mâ’ïda » est parmi les dernières sourates à avoir été révélées (Majmû’ ul-fatâwâ, tome 32 p. 180). Or, un de ses versets a, de l’interdiction des mariages sus-mentionnés, fait l’exception du mariage d’un musulman avec une chrétienne ou une juive : « Et [il vous est permis de vous marier avec] les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur douaire, ceci étant sous la forme d’un mariage et non en gens de mauvaise vie ni en preneurs d’amantes » (Coran, 5/5). Ce cas de mariage est donc en soi autorisé.
      Tous les autres cas (mariage d’un musulman avec une polythéiste, une agnostique ou une athée, et mariage d’une musulmane avec un juif, un chrétien, un polythéiste, un agnostique ou un athée) restent interdits et restent concernés par les versets sus-cités de la sourate « Al-Mumtahana » et de la sourate « Al-Baqara ». Il n’y a pas de divergence d’interprétations à propos de cette règle ; il y a au contraire consensus sur cela.

      Le pourquoi de cette règle :

      Cette différence entre le mariage d’un musulman avec une juive ou une chrétienne et le mariage d’une musulmane avec un non-musulman est à comprendre par rapport à trois points :

      Primo, le mariage est quelque chose de très important, qui demande beaucoup plus que l’amour. En effet, en plus d’être fondé sur l’amour, un couple est aussi un équilibre qui se maintient au jour le jour, à force de compréhension mutuelle, de concessions, de dialogue et de volonté. Or, le fait d’avoir une sorte de non-reconnaissance de ses croyances, de ses valeurs et de son cadre de référence fragilise énormément les fondements du couple.

      Secundo, l’organisation de la famille en islam est telle qu’il y a une complémentarité des fonctions qui fait par exemple que le mari a le devoir de subvenir aux besoins de la famille, mais que l’épouse a le droit de ne pas subvenir à ses propres besoins matériels même si elle possède des biens. Cette différence des fonctions fait que l’épouse peut se retrouver dans une situation de dépendance par rapport au mari.

      Tertio, les musulmans et musulmanes reconnaissent tous et toutes comme véridiques Moïse et Jésus : celui qui ne reconnaît pas en eux d’authentiques messagers de Dieu, ayant reçu de Lui la révélation, n’est pas musulman.

      C’est dans le cadre de ces trois particularités que l’on peut comprendre pourquoi un musulman peut se marier avec une juive ou une chrétienne (sous certaines conditions) mais qu’une musulmane ne peut pas se marier avec un non-musulman. En effet, au cas où une juive ou une chrétienne épouse un musulman, le responsable du foyer reconnaît sa foi en Moïse et Jésus, qui sont considérés comme d’authentiques messagers de Dieu. En revanche, les sources musulmanes n’ont pas permis le mariage d’une femme musulmane avec un juif ou un chrétien, parce qu’elle pourrait se retrouver dans une situation où le responsable du foyer ne reconnaît absolument pas sa foi et le message de Muhammad comme un authentique message de Dieu… Voilà pourquoi ce qui est possible dans un sens ne l’est pas dans l’autre.

      • Pic et Puce

        Merci pour ces renseignements. Mais ne crois-tu pas qu’en ce XXIème siècle où la terre est devenue un village et où les populations sont mêlées, il ne serait pas enfin temps que la Musulmane, tout comme la Chrétienne, ou la Juive, puisse choisir en son âme et conscience, l’époux de son coeur ?

      • jerome

        Je ne comprend toujours pas pourquoi on se fait des guerre pour des questions religieuses parce que à bien y regarder c’est la même loi pour tout le monde à savoir :
        « Moi homme je fais ce qu’il me plait toi femme ferme ta g—- je décide pour toi » et si ca te plait pas punition viol égorgement (c’est arrivé près de chez moi et par de bon chrétiens) lapidation

      • Dr.um

        Je pense que s’en prendre au religions c’est se trompé d’ennemis.
        Les grandes religions font toute preuve de grande sagesse, et véhicule de belle valeurs. Lorsque l’on sait lire les écrits correctement.
        Toute les horreur commise au nom de la religion (et oui elle sont nombreuses) ne le sont que par des hommes, des hommes déviants cherchant le pouvoir ayant un interprétation des écris à leur convenance et n’ayant plus rien à voir avec la sagesse.

      • Pic et Puce

        La religion est une notion abstraite : l’homme vit dans un univers concret. Cela me rappelle ceux qui se réclament de la THEOCRATIE. En théorie c’est  » dieu  » qui dirige le pays mais….en réalité Théocratie, démocratie, dictature etc…c’est toujours une petite élite qui exerce le pouvoir de décision et jamais les peuples. S’il n’y avait pas de religion, disons qu’au moins il n’y aurait pas le prétexte religieux pour commettre tous les crimes et les horreurs au nom d’un dieu quel qu’il soit.

      • Le sujet porte sur le rôle de l’armée dans les banlieue. Les français d’origines étrangères et de confessions musulmanes n’ont pas d’autres choix que le repli identitaire parce que la République Française propose un idéal Liberté, Egalité, Fraternité qui n’est pas à la hauteur de son ambition. Le chômage de masse et la ghettoïsation des populations aux franges de la société les conduisent vers d’autres aspirations culturelles. Les habitants de quartiers populaires recréent d’autres codes s’appuyant sur une économie souterraine et un islam de cave. Ces deux mamelles pouvant trouver des intérêts communs. Maintenant, l’armée n’a pas vocation à se battre contre des problèmes d’ordre morale, religieux et encore moins d’ordre civil. Le rôle de l’armée est d’assurer la défense nationale. Cette armée ne peut agir sur le territoire que dans le cadre d’une loi martiale. Parler de religion ne permet pas de trancher sur le sujet, cela prête à l’amalgame. De tous temps, il y a toujours un centre et une périphérie, mettre au ban donc en banlieue des gens en les laissant dans l’ignorance, sans perspectives, sans qualifications génèrent toujours des troubles. Entre le tout répressif et le tout laxiste, il existe certainement des solutions non pas miraculeuses mais tout moins tempérées. Urbanisme, Education, Justice, Police, Psychiatrie, Culture, Sport, Emploi, Formation… tous ces éléments plutôt que l’armée pourraient être utilisés comme autant de leviers sur une base cent, ensuite il faut faire des réglages pour que cette mécanique puisse ronronner.

      • Pic et Puce

        Tout à fait d’accord avec ton analyse. La qualité de la vie passe par la qualité de l’habitat, de l’éducation, de la relation sociale. On a commis aussi une grande erreur : c’est celle de la concentration de communautés dans un même périmètre ce qui a favorisé le repli identitaire qui est un enfermement. Tout cela est bien joli mais que faire quand une cité est prise en otage par quelques familles de dealer armés jusqu’aux dents et bénéficiant de la  » protection  » de parrains intouchables ? C’est bien joli d’afficher son appartenance religieuse, mais cela ne fait que créer un effet d’épouvantail envers le reste de la société. La société française a confiné la religion dans la loi de 1905 et dans le domaine privé. Personnellement, je suis pour la mixité sociale dans des quartiers dont les habitations respectent la dignité humaine, dans les salles de classe à effectifs réduits et sur le lieu de travail où aucune discrimination ne doit être tolérée. C’est cela qu’il faut favoriser dans le cadre de la laïcité.

      • chafy

        mes commentaires qui font suite a tes postes, n’ont qu’un seul objectif, c’est de te demander de ne pas mettre sur le dos de l’islam les maux des quartiers, ils ne sont pas de cet ordre la, mais d’un ordre démographique, politique et social.

        on ne peut pas inventer meilleur que la loi de 1905, parce qu’elle convient aux musulmans de France, l’esprit de cette loi c’est la liberté de la conscience et du culte et qui est garantie par l’État lui même.

      • Existence ou non existence de Dieu? La science tous comme les rligions sont bien incapable de le prouver.

        Comprendre le fait religieux est vivement souhaitable si l’on ne souhaite pas qu’il empiète sur l’espace publique mai il est tout aussi indispensable de diffusé le plus de science possible sur le fonctionnement de l’univers, sa création, son origine… en allant aux sources de l’astronomie égyptienne en passant par Démocrite et présentant tous les savoirs et savants qui ont marqué l’histoire de l’astronomie.

        Si les jeunes se convertissent dans les quartiers, c’est bien parce que l’incrédulité règne en maître, cela prête à toutes les supertistions, astrologie, ésotérisme, croyances…

        L’hallucination collective est mondiale aussi l’éducation religieuse est aussi là pour ne pas se battre contre l’endoctrinement. Il est tout aussi important de transmettre les mystères que les sciences exactes.

        IL existe de très bon textes religieux qui élevent les consciences vers la philosophie au même titre que les théorèmes de physique, de mathématiques tendent vers des pensées métaphysiques.

        Multiplions la connaissance par tous les moyens et s’il le faut rabacher comme autant de clip publicitaire la raison scientifique contre les croyances inutiles. De la science, toujours de la science et encore de la science, nous n’avons pas d’autres choix que celui là. Mai aussi de la morale, du sens civique, du savoir vivre, de la politesse…

        Sur la justice, une fermeté envers les criminels canaliserait la ferveur de certains apprantis délinquants et sur le trafic de drogue, la prohibition fait autant de dégâts que celle qui se faisait sur l’alcool aux Etats-Unis. Il est temps de dépénaliser, cela aura au moins le mérite de couper les vivres aux trafiquants seulement cela doit s’accompagner d’une politique comme expliquer précedemment. En utilisant l’Urbanisme, Education, Justice, Police, Psychiatrie, Culture, Sport, Emploi, Formation… comme autant de curseurs possibles et comme vous le dites en ajoutant en plus de la mixité sociale.

      • Pic et Puce

        La connaissance est la plus grande des richesses. La compréhension des réalités universelles est essentielle à notre épanouissement intéllectuel et spirituel. Le problème de l’interprétation des textes sacrés est qu’elle est souvent littérale. Le littéralisme ne mène qu’à une impasse. Il en est de même pour le symbolisme. C’est ainsi que chaque génération reçoit une interprétation remaniées de ce que l’on a cru littéralement et symboliquement. Peut-être serait-il temps de considérer tout cela au niveau de l’intellect et de l’intelligence.

        Il est évident que le littéralisme qui a voulu nous donner la vision d’une identité aux contours bien définis, se promenant dans le cosmos, est complètement dépassé. La crainte d’être sanctionné par cette même identité par un paradis et un enfer a aussi bien disparu de la conscience de bien de nos contemporains.

        Autrefois on pensait qu’il y avait deux mondes : le vivant et le non vivant. On découvre à présent qu’il n’en est absolument rien. On partagait l’univers entre le vide et le plein. Or on sait à présent que le vide n’existe pas. Quand la science se sera complètement débarrassé des influences dûes au littéralisme ou au symbolisme, en ne considérant que le réel, des avancées extraordinaires auront lieu, notamment dans la découverte d’énergies libres. Ce que les religions ont apporté c’est une certaine recherche de la sagesse.

      • chafy

        personne ne peut croire qu’une voiture, ou n’importe quel objet sois l’œuvre du hasard, mais quand il s’agit d’une toute minuscule cellule soit elle, et qui est plus complexe dans sa conception et son fonctionnement qu’une navette spatiale, la paradoxalement on croit que c’est le fruit du hasard !!!

        si tu pense que la science n’a pas prouvé l’existence d’un créateur de l’univers, peut être faudra t-il que tu te penche sur des milliers de travaux sur la question.

        le  » big bang  » est la seule explosion connue a ce jour qui a généré un ordre parfait.

      • chafy

        l’islam n’est pas une religion dans le sens restreint que tu connais a travers les autres religions, l’islam est une façon de vivre, un modèle de vie d’une société, en somme  » A WAY OF LIFE  » tu as le droit de ne pas y adhérer et personne ne pourra te contraindre à l’adopter de force, parce que ça va à l’encontre de la volonté d’Allah.

      • chafy

        je t’ai déjà répondu pic et puce, et je le répète encore une fois, ce n’est pas à moi qu’il revient de réformer quoi que ce soit dans le coran, et nul ne pourra le faire, cependant si par amour une musulmane choisit un chrétien, un juif ou un athée ou je ne sais qui, c’est son libre choix, le coran n’a prévu aucune sanction ou châtiment a son égard, elle répondra de son acte devant son créateur.

        mais l’islam en même temps n’est pas aussi rigide que tu le pense, il existe dans l’islam des règles d’exceptions, parmi ces règles il existe une qui concerne le fait de commettre le moindre des deux mal, mais je ne suis pas un exégète pour décréter une exception en matière de mariage mixte.
        juste t’expliquer que si j’étais un père et que ma fille était amoureuse d’un non musulman, je ne serai ni d’accord ni contre, parce que dans le coran il y a une règle immuable qui stipule que chacun endosse la responsabilité de ces actes, mais en même temps je suis responsable de l’éducation de ma fille, mais si elle prends un autre chemin, elle en sera responsable.

      • Pic et Puce

        Merci pour tes explications. Donc ce n’est pas l’Islam en tant que tel qui pose problème, mais l’usage que l’on en fait. Ce que je n’aime pas c’est tout ce qui peut créer une séparation entre les gens dans une société car nous devons être tous solidaires. Ce que les personnes croient en matière de religion est une affaire personnelle qu’il convient de respecter. Ce qui nous révèle ce sont nos actes et nos choix. S’ils permettent une certaine harmonie dans les relations sociales, alors cela me convient parfaitement. Il faut que notre langage soit franc et honnête. Le double langage est la pire des choses. Nous avons tout à gagner à connaître  » l’autre  » qui est si différent en apparence et pourtant si proche. J’ai connu les cités il y a trente ans et l’on y vivait des relations conviviales bien plus agréables que dans les quartiers huppés. Il faudrait revenir à cette convivialité. Comment y arriver ?

      • chafy

        lorsque les politiques arrêterons de considérer les Français vivant dans les banlieues comme des Français issus de l’immigration, et qu’ils ne leur demandent plus de s’intégrer mais de participer, crois moi que beaucoup de choses vont changer.

      • Pic et Puce

        C’est tout ce que je souhaite pour nos générations futures car il faut favoriser la paix et le bien être de tous.

      • chafy

        pour clore avec une note d’espoir je te cite un proverbe arabe:

         » dawamou el hali, mina el mouhal  »

        une situation quelle qu’elle soit en dure jamais.

      • chafy

        lorsque les politiques cesseront de considérer les Français vivant en banlieue comme français issus de l’immigration et qu’ils ne leur demandent plus de s’intégrer mais de participer, beaucoup de choses vont changer.

      • chafy

        ce n’est pas l’usage, mais l’incompréhension de l’islam et l’usage de cette dernière qui peu porter préjudice a l’islam.
        je vais te raconter une histoire sur comment le prophète Mohamed une fois arrivé a Médine terre d’exil après avoir quitté la Mecque, a structuré une société ou une paix sociale avait régné, une fois gouverneur de la cité, il a prononcé un discours en 4 phrases, dans les quelles, il a exhorté les Médinnois de se saluer, de s’entre aider, de donner de l’aumône, et de garder les liens familiaux solides, il a édifié un traité qui régit les rapports entre les divers communautés, une sorte de pacte social.
        si tu veux vraiment connaitre ce que c’est l’islam tu as mille et un moyen d’y arriver.

      • @chafy, ton prosélytisme n’est qu’une forme révisité de l’histoire des religions. Mahomet était un mystique, orphelin de père et de mère, devenu caravanier et c’est bien de son métier qu’il tire sa connaissance. Les comptoirs de commerce qu’il fréquentait l’on évidemment mis en contact avec la confession juive et en particulier avec la communauté juive de Médine. Rien d’étonnant que le Coran soit une pâle copie de l’ancien testament.

        Sur les moeurs de mahomet, permet moi de te rappeler qu’il s’est marié avec Khadija qui était très riche. Elle avait alors 40 ans et lui vingt-cinq. Aujourd’hui, on appelle cela un « gigolo ». Au décès de Khadija, Mahomet hérite se sa fortune et se remarie, à l’âge de 50 ans il épousera Aïcha. Voilà ce qui est dit dans un hadith sahih rapporté tant par Muslim que par Boukhari -selon Hicham ibn Urwah- rapporte qu’Aïcha se serait mariée à l’âge de 6 ou 7 ans et que ce mariage aurait été consommé avec elle quand elle eut atteint l’âge de 9 ans. A notre époque, il serait condamné pour pédophilie.

        Sur la révélation issu de l’enseignement de l’Archange Gabriel, demain, si un mystique se promène avec une aspiration quelconque à créer une secte religieuse. Il y a de grande chance qu’il fasse un séjour en Psychiatrie s’il prétend qu’il a reçu la visite de Gabriel et qu’il tombe sous le coup de l’article 1 de laloi du 12 juin 2001 sur les sectes et soit reconnu coupable au pénal de manipulation mentale et d’abus de faiblesse, délit continuellement perpétré sur le territoire français dans les quartiers populaires

        Sur les marchands du temple, jamais sage n’a condamné le mal de la cupidité en termes plus clairs et plus précis que Jésus-Christ dans l’Évangile dont voici quelques extraits sur le sujet:

        « Bienheureux, vous qui êtes pauvres, proclame-t-il, car le royaume des cieux est à vous »… En contrepartie, il veut faire comprendre que la voie du désir et de l’accumulation des richesses est une voie de malheur : « Malheur à vous, les riches, car vous avez reçu votre consolation » (Lc 6, 20-24).

        « Avec quelle difficulté ceux qui possèdent des richesses entrent dans le royaume de Dieu ! Il est, en effet, plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Lc 18,24-27).

        « Que sert à l’homme de gagner l’univers entier, s’il vient à perdre son âme? L’homme, que peut-il donner en échange de son âme?

        Toute l’histoire du monothéisme n’est qu’une parenthèse dans le cosmos selon le calendrier juif nous sommes le 11 sivan 5771 alors que l’origine du monde remonte à 13,7 milliards d’années.

        La Bible en france, c’est le Code civil, que vous le vouliez ou non. La loi est faites par les hommes, pour les hommes et il n’y a aucune origine divine dans ces textes. Pardonnez-moi d’être abrupt avec vos croyances mais seul une bonne connaissance de l’histoire des religions permettrait de dédramatiser les rapports entre les communautés. Cela passe par un enseignement laïque circonspect en dehors de la passion et par une découverte des nouvelles théories sur l’origine de l’univers.

        Voici une interwiew de Etienne Klein sur le sujet de l’origine

        http://www.cieletespaceradio.fr/ombres_et_lumieres_sur_l_origine_de_l_univers.657.RENC_001

  • Un petit extrait des valseuses dans lequel l’onpeut apprécier l’architecture banlieusarde des années 70. Outre le fait que ce film a bousculer la morale en rapport avec la libération sexuelle, on peut se demander ce qu’il s’est passé depuis que la burqa a supplanté la mini-jupe. Donc A voir, la banlieue au milieu des friches.

    http://www.youtube.com/watch?v=5q_u9FfbxB4&feature=related

  • Pic et Puce

    La théorie de Big Bang est battue en brêche. Le Big Bang avait l’avantage pour les Créationistes de parler d’un  » début  » avec un possible déterminisme  » divin  » compatible avec les écrits sacrés des religions du Livre.
    Il semblerait que les plus récentes observations nous orientent vers une explication du développement de l’Univers comme étant une aborescence de vie en lent et constant développement, non pas sur les bases d’un plan d’un  » grand architecte  » mais comme d’un ensemble universel en constante recherche de solutions évolutives. Donc très loin de l’idée d’un  » Maître  » et accessoirement de  » son peuple élu  » qu’il soit chrétien, juif ou musulman.

    • chafy

      considérons même que le big bang n’a pas eu lieu, comment se fait il qu’une voiture par exemple son origine nous parait si logique, parce qu’il ne viendra jamais a l’esprit de quiconque que c’est un animal qui serai derrière sa fabrication, mais bel et bien un être humain donc une intelligence, alors que l’univers qui est des milliards de fois plus complexe qu’une voiture, la tu dis un ensemble universel en constante recherche de solutions évolutives, j’aimerai bien que tu développe.

      l’univers est matière, celle ci produit de l’énergie, aujourd’hui la science rajoute a un 3eme élément dans cet ensemble, il s’agit de l’information, prenons un exemple simple, ton corps est matière, il produit une énergie, mais une information importante est inclus dans ton corps, elle s’appelle L’ADN, je t’invite faire une recherche sur l’ADN et la résonance de l’univers, l’effet de l’ADN fantôme, l’intelligence du cœur, il y a pleins de domaines dans la science ou tu trouvera une réponse.

      un autre exemple tout bête, combien y a t-il de mode de procréation dans l’univers ? un seul, mal et femelle qui donne naissance a un être,
      prenez la suite de Fibonacci et observez sa découverte.
      comment se fait il qu’un épi de cheveux, une cellule d’un cyclone, et une galaxie ont la même forme( sur google vous cliquez sur images de ces 3 la et vous verrez une ressemblance, pourtant aucun lien n’existe entre eux) ? n’y a t-il pas derrière tout ça une intelligence qui nous dépasse ?

      une dernière chose, quand les mecquois venaient narguer le prophète sur l’existence d’un dieu tout puissant, et malgré toutes les preuves que leur a présenté le prophète, une me plait beaucoup, c’est un verset dans le coran qui les invite a observer ce qu’il y a en eu, eux mêmes.

      avant tu n’était rien, tu existe, demain tu ne sera pas, et tu sera encore fois reconstruit a l’identique, et la tu sera devant celui qui t’a façonné comme tu as façonné les mots que tu viens d’écrire.

      tu n’a jamais remarqué que quand tu es eu milieu d’une foret, quand tu es face a une montagne, ou un beau paysage, tu te sens bien, tu respire la quiétude ? et quand tu es dans une ville, tu respire quoi ? le stress, la fatigue … c’est parce que cher pic et puce, la nature est une œuvre divine, et la ville est un œuvre humaine,

      le divin est parfait, et l’homme n’est pas divin.

      la notion de peuple élu n’existe pas dans l’islam, ni dans le christianisme, mais le coran désigne une oumma dont le ciment est la foi et non la race, l’origine, l’ethnie ou je ne sais quoi.

  • Pic et Puce

    L’enseignement des réalités universelles est bien sûr un terrible pavé dans la mare pour tous ceux qui dominent et règnent grâce aux mythes antiques profondément ancrés et martelés dans la conscience humaine au travers des religions et des sectes dont la mission consiste à empêcher l’éveil de l’humanité vers des réalités libératrices.

  • Lecteur

    Religion et secte sont deux conceptes différents, ce n’est pas parce que les religions sont corrompues, que leurs consistances aient pour seule fonction l’endoctrinement… La science sans conscience montre par ailleurs que la religion n’est pas l’unique proie des manipulateurs, il ne suffit pas d’être agnostique ou converti pour s’éveiller à une réalité liberatrice, cela n’a même pas d’importance, sachant que la réalité doit dabord passer par le sujet, avant d’être libératrice, à chacun sa manière d’interpréter la réalité en fonction de ce qu’il vit. Les archives de toutes les religions cachent de nombreuses métaphores, ainsi que des épreuves d’apprentissage, et bon nombre de mécanismes à fin d’acheminer les croyants vers la mort, tout en leur laissant des points de repères nécessaires pour accéder à la vertu, et à la sagesse, par exemple, si tels sont les verbes de leurs « réalités liberatrices ». Ce n’est pas qu’un règlement pour tous, mais chacun en fonction de lui même et des autres, par rapport à un enseignement sur l’humain. Après ça, tout dépend de comment nous l’utilisons, et comment les autres l’utilisent sur nous…

    Ce n’est que mon avis, mais je pense que la religion constitue une marque importante de l’esprit humain sur cette terre, et l’humain évolue, sauf qu’en même temps il renie sont passé et renouvel sans cesse sa mentalité,
    parce qu’il se cherche, et comme dit précédemment, la religion permet de se trouver, de comblé le vide que nous ne sommes pas capables d’affronter, donc à un moment ou à un autre, quelque chose va bien finir par faire évoluer l’humanité grâce à ce même principe. Peu importe que les faits soit prouvés ou non, que les êtres aient existés ou non, nous sommes bien capables de nous mettre dans l’atmosphère d’un film de science fiction, du style Matrix, et de réfléchir ensuite longuement sur l’idée, voir même de se remettre en question après coups, on est pas là à se dire que c’est ridicule parce que Néo n’existe pas, et quand bien même quelqu’un viendrais nous dire que l’histoire est vraie, cela changerait il quoique ce soit? Qu’on le croit ou pas, le film resterait intéressant, de par son contenu, et laisserait tout de même songeur…

    En parlant de sectes, tu m’as fait penser à ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=k_3hIoUGbls

    :D

  • Lecteur

    * et comment les autres l’utilisent… (pas de « sur nous »)

  • Pic et Puce

    On ne peut donc pas percevoir le monde en 2011 comme on le percevait en 1011, bien sûr si l’on tient compte des découvertes scientifiques. Je pense qu’une religion se situe dans la durée bien plus qu’une secte qui est à la fois une pompe à fric et un outil de controle de l’esprit ou mind control. La brièveté de nos vies nous impose de terribles contraintes : celles d’essayer de comprendre en un temps record ce qu’il nous arrive en naissant sur cette terre. Sur bien des problèmes, les gens de confessions et de philosophies différentes sont à présent en parfait accord : la violence ne fait pas avancer la condition humaine ; l’accumulation de richesses et de pouvoirs entre les mains d’une caste minuscule est absurde et inadmissible pour le monde d’aujourd’hui et encore plus celui de demain ; le mensonge, la dissimulation et la manipulation ne doivent plus être tolérés et acceptés dans les modes de communication des sociétés, surtout dans le monde de l’information.

  • RandomDemocrat

    Le jour où ces cons hypocrites de politiciens arreteront leur politique anti-drogue hypocrite et inefficace et commenront à intégrer les banlieusards, on aura fait un bon pas en avant. Pourquoi s’emmerder à soigner des symptomes plutot que de s’attaquer à la base du problème.
    Encore un peu et on va se taper les fachos au pouvoir -> « Ne sous-estimez jamais le pouvoir des cons en grands comités »

  • Pic et Puce

    Le commerce de la drogue est lié a beaucoup d’enjeux importants qui dépassent nos politiciens : celui qui aurait la volonté de toucher à ce business se ferait buter le lendemain…C’est aussi simple que cela. Alors que faire ?
    Faire ce que les talibans ont fait pour éradiquer la culture de l’opium que les Américains ont réimplantée de plus belle ?