USA. Un raid du SWAT pour récupérer des frais de scolarité

Décidément les USA s’enfoncent de plus en plus, après les expulsions en masses à causes des CDS, les voilà qu’ils font intervenir le SWAT Aux États-Unis, le SWAT, acronyme de Special Weapons and Tactics (Special Weapons Attack Tactics à l’origine), est l’unité de police spécialisée dans les opérations paramilitaires dans les grandes villes.
Ses missions peuvent consister en des assauts coordonnés sur des objectifs choisis tels que des criminels lourdement armés dans des lieux retranchés. Les membres de ces unités disposent d’un équipement spécifique : fusils d’assaut, fusils à pompe, casques spéciaux, grenades à effet de choc et fusils à lunettes pour les tireurs de précision (les marksmen).
voir wikipedia .Ceci pour situer ce fameux SWAT, maintenant pourquoi cette intervention? tout simplement pour récupérer des sommes impayées de frais de scolarité
…….Merci à Timinux

Arrangement Voltigeur excusez les approximations.

Choqué: M. Wright est en face de sa maison avec le mandat qui lui est délivré par l'équipe SWAT

Un père a été traîné hors de sa maison et menotté devant ses enfants par une équipe SWAT à la recherche de son ex-femme – pour recueillir ses prêts étudiants impayés.


Kenneth Wright a vu sa porte d’entrée défoncée par des coups de pied  à 6 heures du matin hier avant d’être traîné sur son perron, menotté et conduit dans une voiture de police avec ses trois enfants.

Il dit qu’il a ensuite été détenu pendant six heures, tandis que les officiers cherchaient sa femme – qui ne vit plus à la maison.

La femme de Mr Wright est redevable apparemment envers les autorités, d'une grosse somme d'argent de frais de scolarité impayés.

M. Wright a appris plus tard par la police Stockton que l’ordre d’envoyer l’équipe SWAT provenaient du département américain de l’éducation, qui était à la recherche de son ex-femme pour recueillir les remboursements de prêts non remboursés.

S’adressant à ABC Nouvelles 10, visiblement ébranlé M. Wright a décrit ce qui s’est passé quand il a été réveillé par un claquement de sa porte d’entrée.

Il a dit: « je regarde par ma fenêtre et je vois 15 policiers.

Vêtu de son caleçon, M. Wright dit qu’il se précipita en bas et était sur le point d’ouvrir la porte quand il a été violemment repoussé.

Un officier l’a alors attrapé par le cou avant de le traîner sur la pelouse .

Ses trois enfants de 3, 7, et  11 ans ont également été arrêtés par les officiers et mis dans une voiture de police qui attendait.

«Il avait son genou sur mon dos et je n’avais aucune idée de pourquoi ils étaient là,a dit « M. Wright .

«Ils m’ont mis les menottes dans la voiture de patrouille à la chaleur, pendant six heures, traumatisant mes enfants. »

Le ministère de l’Éducation a refusé de commenter l’incident, en disant qu’ils ne diraient rien, jusqu’à ce que l’affaire soit close.

Ils ont toutefois confirmé que le Bureau de l’Inspecteur général avait émis le mandat de perquisition.

Le bureau a sa propre branche d’agents fédéraux qui exercent des mandats de perquisition et d’enquêtes.

M. Wright va maintenant essayer d’obtenir une indemnisation pour la porte détruite.

S’adressant à ABC, il a démontré que, même si la porte avait été rafistolée, la poignée ne fonctionnait plus.

Il a dit: « Ils ont éclaté ma porte et ce n’était même pas moi »..

«Tout ce que je veux, c’est des excuses pour moi et mes enfants et qu’ils me fassent faire une nouvelle porte.

Il a même donné des conseils pour tous ceux qui envisagent de ne pas payer leurs factures de collège.

Il a ajouté: «Les gens qui ont des prêts étudiants, payez vos factures, prendre soin de votre crédit.

«Si vous ne me croyez pas, ce pourrait être vous, un matin, 6 heures………

Source Dalymail.co/uk avec d’autres images et vidéo

  • nucleargarden

    Je crois que les saletés qu’ils envoient un peu partout leurs sont revenues, la folie les guette, tel est pris qui croyait prendre !!!

  • pm

    c’est tres grave d’agir comme cela, ou va t’on, c’est honteux, l’amerique bascule du coté sombre, il faut réagir.

  • Pourvu qu’ils ne nous envoient pas le GIGN ou le RAID pour sursoir aux huissiers,sont bien capables ces créanciers frustrés :)………quand l’argent manque tout les moyens sont bons, là ça dépasse vraiment tout! une intervention d’une cellule d’élite contre un citoyen, c’est le commencement de la fin on dirait, la panique est à son comble……qu’est ce qui attend les pauvres américains?
    On ne va pas tarder à le savoir, avec leurs lois qui les privent un peu plus chaque jours de leur droits……………….
    Ils vont bien finir par réagir, quoi que si c’est comme chez nous 🙄 Il va bien falloir dépasser la peur un jour ou l’autre!!;)

    • melany

      Effectivement… bien que je ne sois pas certaine que ce soit la peur qu’il faille dépasser ! Je crois plutôt que c’est un certain conformisme général qui fait que les gens ne bougent pas ! Comme toujours, c’est une grosse catastrohpe globale qui ferait réagir les gens.. qu’ils n’aient pas le choix ! Tant qu’il n’y en a qu’un par-ci par là qui vit ce genre d’événement, personne ne bougera ! On s’indignera dans la presse, dans les forums… mais c’est tout ! ça peut aussi être une forme de résignation…. Ceci dit, je trouve assez fou d’en arriver là ! Grave, vraiment grave… en tout cas, on peut constater une chose, c’est que pour le moment, chacun du plus gros au plus petit, c’est la guéguerre pour le moindre sous ! Je vois ici aussi, les institutions, les gens commencent à se bouffer le n et méchamment pour des factures ouvertes n’ayant pas vraiment de conséquences pour remplir leurs assiettes à tous les repas !

  • candide

    excepté les mouvements contre le racisme et la guerre du Vietnam, est-cequ’il y a eu beaucoup de mouvements sociaux aux states ?

    • AURE

      En réfléchissant, on se demande comment le directeur du SWAT a pu valider une intervention pareille…surtout une demande émanant d’un établissement d’enseignement…je pense que cette dame devait être sur la liste des « présumés terroristes »…

  • On pourrait aussi dire bêtes et disciplinés!! mais il faut relire les articles de Benji sur ces lois liberticides, pondues depuis le 9/11 pour soit disant lutter contre les terroristes. A présent, même un simple citoyen américain peut être considéré comme tel avec ces lois.
    C’est de plus en plus effrayant de vivre de cette façon, d’un autre côté, les élites US font jouer la fibre patriotique qui, chez les américains est très développée. Il n’y a qu’à regarder tout leurs films, de la propagande US bon teint!
    Famille, défense de la patrie par tout les moyens, les USA sauveurs du monde etc….

  • becogne

    Tout ça est dans Brazil, de Terry Guilliams (Monty Python), en moins drôle pour M Wright.
    Regardez ce « vieux » film si vous ne l’avez pas encore fait…

  • ciao

    Salut mais non ce n’est que la continuité de ce qu’on sème depuis le temps qu’on dit que tout fou le quand même la raison!