Sécheresse : le scénario se poursuit…

La situation est assez dramatique pour les éleveurs et agriculteurs, il devient évident qu’il faille des mesures pour gérer l’eau de manière plus responsable, B.Le Maire annonce une indemnisation pour cette sécheresse, et à côté de ça on interdit à des agriculteurs prévoyants d’utiliser LEUR réserve d’eau de pluie ( pas retrouvé l’info) mais un internaute en parle dans les commentaires!!……..cherchez l’erreur! Pourtant il y a des solutions de mises en place, pourquoi ne pas les généraliser? voir l’article de l’express  ces agriculteurs qui ont des réserves d’eau

LEXPRESS.fr

 

Le département de l’Eure va autoriser les éleveurs touchés par la sécheresse à faucher des accotements de routes départementales et à récupérer l’herbe pour nourrir leurs animaux, tandis que dans le Maine-et-Loire le fauchage en zones protégées sera avancé. Dans l’Eure, une convention élaborée avec les organisations agricoles doit permettre aux éleveurs de faucher, à la place des services du département, les accotements plats et larges de plus de 1,50 mètre, a annoncé un communiqué du conseil général. La mesure ne s’appliquera pas aux carrefours ni sur les portions de routes trop sinueuses pour des raisons de sécurité. Lors du fauchage par les éleveurs, des moyens de protection et de signalisation particuliers seront mis en œuvre, a précisé le président du conseil général, Jean-Louis Destans (PS). De son côté, la préfecture du Maine-et-Loire a indiqué avoir autorisé le fauchage anticipé de zones classées Natura 2000 et abritant des oiseaux nicheurs.

L’Eure et le Maine-et-Loire sont particulièrement touchés par la sécheresse. Dans le département bas-normand, deux rivières, l’Iton en aval et l’Avre en amont, sont placées depuis le début de mai 2011 en situation de « crise renforcée », le niveau de gravité le plus élevé. (Source : La France Agricole)

Voir cette vidéo traduisant en quelques mots le désarroi des agriculteurs et des éleveurs.

source liesidotorg

Lire aussi sur le site la France Agricole:

 

  • nucleargarden

    Sécheresse, oui et si c’était voulu, sorte de guerre sournoise vis à vis de l’Europe. Il est certain que les possibilité d’influencer le climat, projet Haarp, Chemtrails et tout ce que l’on ne connait pas (armes climatologiques) et en même temps les bactéries qui attaquent les légumes et nous empoisonnent (guerre bactériologique) et en plus retombées de Fukushima, ça fait beaucoup quand même !
    Ne trouvez-vous pas que tout ceci semble bizarre, car ces catastrophes en chaîne vont en ruiner plus d’un !
    Science fiction, certainement mais, n’empêche, tout ceci me semble fort étrange !!

  • A force d’ajouter des 1, on se rend compte que le zéro est important c’est lui qui fait la valeur de toutes les catas en chaines qui nous tombent dessus, comme ce n’est pas près de cesser, que ce soit voulu et programmé, ou fortuit, de par les caprices de mère Nature qui en a raz le bol de nos conneries……….le résultat est le même, nous sommes dans le caca et jusqu’au cou!! 🙁

  • Eurydice34

    Si ça se trouve ils vont utiliser toutes ces catastrophes ( provoquées par eux ? c’est la question de l’année ) pour légitimer leur programme de modification du climat ( toutes les victimes des tornades et inondations auraient pu être évitées blablabla … ) , si ça arrive ça ne m’étonnerait pas .

    • nucleargarden

      Pour mon avis, c’est simple, ILS sont capables de tout et plus rien ne m’étonne, quand j’étais jeune (ça fait longtemps), j’aimais les livres de science fiction et bien, je remarque que, aujourd’hui, la réalité dépasse et de loin, ma littérature d’adolescent !!

      • nucleargarden

        Certaines théories expliquent la catastrophe de Fukushima par un acte délibéré ??????????????????
        Plus rien n’est impossible quand on voit la déchéance de l’humanité et malheureusement AVEC les moyens technologiques qu’elle possède, ça me glace le dos, oh pas pour moi, mais pour les jeunes, quel avenir allons-nous leur laisser ??

  • Alti

    Il n’est pas possible de manipuler le climat, les phénomènes en jeu sont de bien trop grandes ampleurs. La France connaît une sécheresse plus ou importante suivant les régions depuis janvier, ce qui est déjà arrivé à de nombreuses reprises par le passé.

    Le problème pour l’herbe par exemple, c’est que le remembrement a détruit les haies qui retenaient l’eau et poussé les agriculteurs a asséché les zones humides qui étaient bien utiles pour nourrir les animaux en période de sécheresse.

    Les cultures ne sont également plus adaptées au climat, on fait pousser du maïs dans des lieux où il n’y a pas assez d’eau…

    • nucleargarden

      Oui, en gros, il n’est pas (encore) possible de changer le climat du globe, simplement il est maintenant parfaitement possible de modifier le climat d’une région, des firmes US proposent de changer à la carte telles ou telles zones climatiques à l’aide de pulvérisations en ballons, hélicos et avions, ces firmes ont pignon sur rue, j’ai malheureusement effacé ces adresses des sites de ces sociétés tout ce qu’il y a de plus sérieuses !
      Donc, s’il n’est pas encore possible de changer le climat d’un continent, c’est à l’étude, certaines zones le sont parfaitement, l’homme a acquit des pouvoirs surréalistes, que vous n’imaginez peut être même pas !!
      Evidemment, tout cela à un prix que nous allons payer et très très cher !!
      Ce ne sont que mes réflexions mais actuellement, le rationnel n’a plus cours, c’est là qu’est l’os !!

  • nucleargarden

    @ Alti : je connais bien les problème agricoles dus en grande partie aux remembrements pour effectuer les cultures industrielles avec des machines monstrueuses et autres cultures en ligne, j’ai un site qui traite ces problèmes depuis près de 10 ans !!

  • nucleargarden

    Pour faire suite à mon précédent commentaire voici un site à voir pour les sceptiques, bien entendu à visionner avec les réserves d’usage :
    http://conspiration.ca/haarp/arme_ultime.html

  • el'sharon

    la secheresse est due a l ‘ activite du soleil qui est tres faible cette annee ; voir l ‘ explication sur le bloc de suivi- soleil et lire egalement ce qu ‘ il raconte sur la comete ELENINE ET LES TREMBLEMENTS DE TERRE. U n ami m ‘ a dit que le gros probleme avec la secheresse en France , ce sont les centrales nucleaires qui vont manquer d ‘ eau pour le refroidissement… ils seraient donc obliges d ‘ en arreter certaines … cela coute tres cher et l ‘ electricite risque de manquer… j ‘ ignore d ‘ ou ils tient sa source, mais il m ‘ a dit que le gouvernement prefere evidemment ne pas en parler …. pendant ce temps PINOCHIO va au Japon rassurer les Japonais , il joue a fond son role de petite marionnette des lobbys nucleaires meme s ‘ il va avoir un enfant qui risque d ‘ avoir un future vachement crado !!!

  • Le problème des centrales est connu, avec le niveau des fleuves qui baisse, de plus elles rejettent de l’eau chaude, ce qui n’est pas sans conséquence au niveau oxygénation de l’eau, et donc pour les poissons et l’écosystème en général!
    Quelle misère, on est en train de tout bouziller, et le rase motte de service fait sa promo!

    • nucleargarden

      Tout à fait, avec effet cumulatif, eau basse, trop chaudes, production d’algues, eutrophisation de l’eau des rivières, asphyxie des poissons, bref, tout est foutu, ami pêcheurs, c’est inutile d’aller tremper vos lignes, c’est cuit, au propre comme au figuré, du moins pour cette année !
      Et comme un malheur ne vient jamais seul vous ne pourrez peut être plus regarder votre TV car les centrales nucléaires sarkosiennes ne fourniront plus, presque une atmosphère de fin du monde !!
      Les malheureux éleveurs et leur bétail, là c’est la catastrophe totale !!

  • Ouais en même temps il neige dans les alpes et cette nuit dans les Pyrénées…

  • Vouloir des monocultures, détruire les haies, bosquets, qui délimitaient les champs pour permettre aux monstrueux engins agricoles de faire le boulot plus facilement, avoir oublié l’assolement ou rotation des cultures, pour permettre à la terre de se régénérer, planter n’importe quoi, n’importe où sans se soucier du besoin de la plante en eau, recourir à la place à l’azote et au engrais chimiques ou intrants, pour produire plus et gagner plus….Voilà la triste réalité!!
    Les vieux paysans n’avaient pas de diplômes d’agronomie, mais ils avaient la sagesse, que les multinationales avec leurs chimères ont faites oublier à leurs fils.
    De tout temps, les agriculteurs ne sont jamais morts de faim, ils étaient autonomes, maintenant ce ne sont plus eux qui gèrent, ce sont les bourses aux grains, les centrales d’achat, les multinationales qui leur proposent leurs poisons qui détruit leurs vies, les compagnies laitières qui décident du prix du lait…..les viandars qui font le prix des animaux etc………
    S’ils ne trouvent pas le moyens de retrouver leur capacité à gérer leurs exploitations et leur eau, pour les mauvaises années, en créant des lacs artificiels, des rétentions d’eau où ils pourront puiser au fur et à mesure en fonction du changement climatique, il n’y aura
    plus de paysans, ce sont les grandes coopératives, gérées par les Monsanto et consort qui NOUS nourriront… remettre les pieds sur terre, et réfléchir pour une fois
    Et cette aberration des jachères, elles pourraient permettre de faire du fourrage pour les animaux, au lieu de ça……….

    • nucleargarden

      C’est exactement le thème de mon petit site « éco » on dirait que c’est moi qui ais écrit ce texte, vous partagez exactement mes convictions de toujours, bien à vous !!
      Je ne donne pas mon adresse ici, car alors c’est comme si je signais, en MP peut être ?

  • pas de souci mon adresse est dans «  »nous joindre » » 😉