Notre poison quotidien

Que mangeons-nous exactement? La nourriture un poison? Oui à en croire ce documentaire que nous ne pouvons malheureusement remettre en doute, oui, nous sommes littéralement empoisonnés, malgré nous car nous n’avons plus le choix, la société de consommation nous impose des conservateurs, des colorants de toutes sortes, des exhausteurs de gouts, nombre de composants peu fiables voire dangereux pour notre organisme. Le seul moyen de lutter? Arrêter de consommer, ou tenter de consommer différemment, autre qu’avec ces produits, mais le pouvons-nous réellement?…

http://www.24hsante.com/wp-content/uploads/2011/01/Enqu%C3%AAte-Notre-Poison-quotidien-Arte-300x269.jpg

La journaliste Marie-Monique Robin présente un film sur les produits chimiques présents dans nos aliments.

Elle n’hésite pas à utiliser le mot «poison» pour désigner les multiples conservateurs, colorants, anti-oxydants, résidus de pesticides et autres produits chimiques qui traînent dans nos assiettes. Le nouveau reportage de Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice en 2008 du documentaire Le monde selon Monsanto. Pour Notre poison quotidien, elle a enquêté sur les substances chimiques présentes dans l’alimentation. Sont-elles responsables des maladies qui frappent les pays développés (cancers, diabète, obésité, maladies neuro-dégénératives,…)? La réglementation protège-t-elle efficacement les consommateurs?

http://www.youtube.com/watch?v=Gpp7b0oCjI4&feature=player_embedded
Entrevue et résumé du documentaire ici

21 commentaires

  • le 17/02/2011 J’ai vu – écouté d’une oreille, le Reportage sur FR3.
    —————————
    le 17/02/2011
    Je viens de regarder un Documentaire Enquête sur France3 qui s’intitule : « Manger peut-il nuire à la Santé ? »,
    c’est du costaud, du lourd, une bombe !
    Avec en plus, un mini-Débat pour éclaircir à chaque fois le Documentaire.
    Tout est empoisonné !
    Ils ont fait un simple test sanguin à la journaliste, et ils y ont découvrir les « toxines du quotidien », cela montre à quel point il faut absolument surveiller notre alimentation, le N.W.O. = NOUVEL ORDRE MONDIAL, nous attaque déjà, par là.
    On peut remercier France3, autant ils laissent Taddéï, mais là ils ont été cool ! Ils avaient déjà passé un documentaire :
    Enquête sur l’empoisonnement de l’EAU du robinet et là, ils avaient déjà frappé fort.
    http://www.neo-planete.com/2011/02/16/documentaire-manger-peut-il-nuire-a-la-sante/

  • http://www.lesoir.be – (Belgique) – SCIENCES –
    Lundi, 20 Décembre 2010.
    U.S.A. : L’EAU du ROBINET polluée par le CHROME HEXAVALENT.
    Une Etude portant sur la Qualité de l’EAU du ROBINET aux ETATS-UNIS révèle la présence de CHROME HEXAVALENT, un métal lourd probablement Cancérigène, dans 31 des 35 Villes AMERICAINES testées, affirme dimanche le Washington-Post.
    Cette première Etude au Niveau National et réalisée par une Association de Défense de l’Environnement, l’Environmental Working Group, doit être rendue publique lundi.
    Les échantillons d’EAU prélevés dans 31 des 35 petites et grandes Villes, objets de l’Etude, révèlent la présence de cCHROME HEXAVALENT et, pour 25 d’entre elles à un taux Supérieur à la Norme que projette de fixer la CALIFORNIE (Ouest), selon le Quotidien qui ne détaille pas les Villes concernées.
    Aucun seuil Maximal autorisé n’existe aux Etats-Unis concernant le CHROME HEXAVALENT.
    L’Agence Fédérale de Protection de l’Environnement (EPA) envisage d’instaurer une Norme après que l’Institut National de la Santé (NIH) a jugé en 2008 ce produit chimique comme « Cancérigène probable ».
    Comme les autres métaux lourds, il est transporté par l’EAU, s’insère dans la chaîne ALIMENTAIRE et s’accumule dans l’organisme. Il provoque des Cancers des POUMONS lorsqu’il est inhalé et des Scientifiques ont récemment découvert à l’occasion d’essais sur des animaux de Laboratoire qu’il pouvait également provoquer des Cancers de l’ESTOMAC, des LEUCEMIES ou encore des Atteintes au FOIE et aux REINS lorsqu’il était ingéré.
    Ce produit CHIMIQUE, largement utilisé dans l’industrie jusqu’au début des années 1990 et qui l’est encore dans l’industrie du plastique, par exemple, a été au Centre du Film « Erin Brockovich », incarnée par Julia ROBERTS en 2000.
    S’appuyant sur des faits réels, le Film raconte la croisade d’Erin Brockovich contre le rejet dans l’Environnement de CHROME HEXAVALENT par la Société Pacific Gas & Electric et les Atteintes sur la Santé des habitants de la petite ville d’Hinkley en CALIFORNIE.
    « Notre approvisionnement en EAU du ROBINET est en DANGER partout aux Etats-Unis », a déclaré au Washington-Post Mme. Brockovich, jugeant nécessaire l’instauration de Seuils autorisés pour ce produit CHIMIQUE. A F P
    Réactions :
    [16] Chl … dit le 21/12/2010 : Pour qui veut Savoir :
    Certaines EAUX traitées par les ALUMINATES pour précipiter les matières organiques en suspension contiennent des doses très nettement Supérieures au seuil de tolérance :
    jusqu’à 7’000 µg/litre d’aluminium, voire plus…
    **Or, une altération des fonctions cérébrales est détectable à partir de 60 µg/litre…
    **Des signes cliniques évidents d’encéphalopathie apparaissent à partir de 100 µg/litre….
    L’ALUMINIUM, à ces doses, est un puissant toxique cellulaire conduisant progressivement à la nécrose.
    Etude PAQUID de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).
    [15] Dem… dit le 21/12/2010 : A propos des Normes :
    Difficile de les respecter ? Il suffit de les « adapter » ! …
    Il y a 80 ans, en ce qui concerne les matières en suspension autorisées dans l’EAU POTABLE, les Normes étaient fixées à 2,5 mg/litre, elles ont été « adaptées » au fil du temps à 45 mg/litre pour un Adulte, ce qui permet de prétendre que l’EAU de la DISTRIBUTION « respecte » les Normes officielles !
    Une Enquête menée par la Commission Européenne dans SEPT Pays démontre la présence de 36 types de substances médicamenteuses dans l’EAU des RIVIERES, parmi lesquelles des antidépresseurs, des contraceptifs, des antibiotiques et des antiépileptiques.
    [14] Chl… dit le 21/12/2010 @ Dem… :
    Tout est dans le Reportage …. Envoyé Spécial de FR2 encore accessibles :
    http://ma-tvideo.france2.fr/video/iLyROoafvoZP.html ….
    http://envoye-special.france2.fr/index-fr….d_rubrique=1781 ….

    [13] Dem… dit le 21/12/2010
    Le négativisme délibéré… La plus grande tare qu’un « Scientifique » puisse développer !
    A propos des ISOTOPES : Rappelez-moi combien de temps, ils se retrouvent dans les URINES des patients ? et où va l’URINE ?
    [12] mic… dit le 21/12/2010 @ [11] j._h._ank :
    Vous avez déjà visité un Labo utilisant des ISOTOPES RADIOACTIFS ? Vous avez une idée des Normes et Contrôles qui sont, à juste titre, imposés ?
    Et, malgré vos moqueries, Oui, le Personnel qualifié dans ce domaine comporte une très grande majorité de Gens consciencieux et Responsables.

  • Lecteur

    Encore une fois, on a été bien cons de croire que notre système nous protégerait…
    La publicité n’a jamais servi à nous informer sur les produits que nous pouvons consommer, mais cela à toujours été une arme de propagande, pour nous faire adhérer à tel ou tel produit, et on voit ici, qu’aucun produit débité par une entreprise ayant les moyens d’en faire la pub à une vaste échelle, n’est soumis à de véritables analyses non-corrompues, par les organisations censées vérifier les conséquences sur l’organisme humain. Les rois du business ont tout simplement souillé l’humanité pour avoir son sort entre leurs mains. Notre système dépend d’une poignée d’inconscients, comment autant de gens peuvent ils encore soutenir cette aberration?!

  • (Toute une série de VIDEOS DIVERSES et Numérotées par SERIES sur le côté DROIT).
    Samedi 12 Février 2011 : Libellés : Manipulation de l’opinion, Santé.
    On comprend VITE… BONS Documentaires à voir.
    FOOD INC ou COMMENT les Industriels empoisonnent la Société de consommation.

    FOOD INC Français Partie 1 : http://youtu.be/4_tbAEM-eDE
    FOOD INC Français Partie 2 : http://youtu.be/xlmQgKImtlM

    3°) L’actuelle bactérie E.C.E.H. le garçonnet Kevin, mort en 12 jours, (viande FOOD infectée) :
    Partie 3 : http://www.youtube.com/watch?v=2mZpgON_isw
    Partie 4 : http://www.youtube.com/watch?v=_OpysvzE290
    Partie 5 : http://www.youtube.com/watch?v=NvIxcQ0y7dE
    Partie 6 : http://www.youtube.com/watch?v=wzRAUA60LME

    La malbouffe – Part. 2 : http://youtu.be/FOHj7VUXmow
    La malbouffe – Part. 7 et fin : http://youtu.be/Eqp_xaiHuBk

    Source : http://www.planete-revelations.com
    C’est un Site au CANADA.

  • Dr.um

    Un documentaire intéressant comme ceux évoqué dans les commentaires.

    Une question me vient cependant : Pourquoi passer ces documentaire sur france3 alors qu’ils sont à la botte des « élites » ?

    Je vois 2 pistes de réponses :

    1) Ils veulent faire peur (pour mieux manipuler etc etc)

    2) Ils veulent augmenter la part de marché du business bio (qui na plus que de bio l’étiquette)

  • Peut être que justement il faut finir par en parler plus ou moins ouvertement car les secrets ne tiennent plus! Vous n’avez pas cette impression que tous les secrets sont en train de tomber les uns après les autres? Plus le temps passe et moins leurs mensonges actuels ou passés sont crus?

    • nucleargarden

      Bien d’accord, les mensonges tombent les uns après les autres, hélas à mon humble avis, il est bien trop tard, le mal est fait, il est partout et nous avons dépassé le point de non retour, aujourd’hui c’est, sauve qui peut !!!!!

      • Dr.um

        Pour ma part je ne pense pas que les mensonges tombent d’un coup comme ça tous ensemble par hasard.

        Je vois clairement une intention de créer un situation chaotique pour instaurer un état mondial autoritaire qui ait tout pouvoir sur les individus.

      • nucleargarden

        Ok, de toute façon, pour moi le hasard n’existe pas, mais quoi qu’il en soit, nous bouffons de la MERDE, nous respirons de la MERDE, notre vie n’est qu’une MERDE car au service des maîtres du monde, je ne dois pas vous faire un dessin j’espère, et ne croyez en rien, il n’existe aucune solution, nous sommes des miséreux et nous mourrons miséreux, bhêêêê, entre-nous, nous l’avons bien cherché, non ????

      • nucleargarden

        Je me dois d’ajouter que le « bio » n’existe plus, il faudrait alors cultiver sous serres, dans une terre rapportée et épurée, arroser avec de l’eau soigneusement vérifiée et isoler les terres environnantes pour éviter l’écoulement de tout poison, irréalisable bien sûr, au mieux, nous pourrions considérer que la meilleure qualité est « semi bio », la joie !!!!!! Le bio c’était au maximum fin des années 70 !!!!

  • mouloud

    Pas un conseil mais juste un avis perso,
    Un reportage qui pourrait être intéressant et d’actualité, ça m’intéresse.
    Mais sortant de la chaîne ARTE, alors là ça ne m’intéresse plus car je me méfie de cette dernière, plus corrompu qu’on pourrait le croire et l’imaginer
    en plus, sponsorisée par des médias véreux tels que Libé et l’Express, alors là c’est le bouquet final
    En dehors de ces gens là il y a d’autres moyens de s’informer sur le sujet

  • Lecteur

    Je ne vois pas pourquoi l’intégralité du reportage devrait être bidon, et innutile à regarder, juste pour ça… Tu l’as regardé? En plus comme répertorié ici :

    http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/05/05/qui-possede-quoi/

    Et ici : http://tempsreel.nouvelobs.com/article/20070124.OBS8585/qui-possede-quoi.html#etat

    – La chaîne franco-allemande Arte est détenue à 50% par Arte France (France Télévisions 45%, État français 25%, Radio France 15% et INA 15%).

  • SPRE
    **17 Morts en ALLEMAGNE et 6 CAS… en FRANCE…
    Comment la bactérie E coli devient-elle une bactérie tueuse ?
    SPREAD THE TRUTH : 1er Juin 2011.

    Plus d’un millier de personnes en ALLEMAGNE et en EUROPE ont été infectées en ingérant des aliments contaminés par un sous-type de la bactérie Eschericia coli appelé « entéro-hémorragique ». On fait le point sur cette bactérie avec l’Inserm.
    Généralement inoffensives :
    Les bactéries Escherichia coli (ou colibacilles) sont normalement des bactéries intestinales inoffensives pour l’homme lorsqu’elles restent cantonnées au tube digestif. On les trouve en grande quantité dans les selles des hommes et des vertébrés. Elles sont également présentes secondairement dans l’eau et les sédiments. La souche E. coli entéro-hémorragique, qui est responsable de l’épidémie qui s’est déclarée en Allemagne, est quant à elle hébergée par les
    ruminants. Elle n’est pas pathogène pour les animaux mais elle peut se retrouver dans l’eau et être transmise à l’homme par ingestion de viande ou d’aliments contaminés tels que les légumes et l’eau, et être responsable de diarrhées banales ou sanglantes qui peuvent évoluer vers des complications graves.
    Comment la bactérie devient-elle une bactérie tueuse ?
    Dans les souches de bactéries pathogènes, il existe une toxine, dite toxine de Shiga, qui agit sur un récepteur présent à la surface des cellules humaines. La bactérie Escherica coli entéro-hémorragique n’est pas pathogène pour les ruminants car ils ne possèdent pas ce récepteur spécifique. Mais lorsque la bactérie pénètre chez l’homme par la voie orale, puis dans son l’intestin, elle se multiplie et produit la toxine. Il s’ensuit une diarrhée sanglante et le passage de la
    toxine dans le rein, avec, dans 5 à 8% des cas, une destruction des globules rouges et la survenue d’une insuffisance rénale.
    La particularité de cette souche décrite récemment en Allemagne (la souche de type O104:H4) est d’être très virulente et de toucher essentiellement des femmes de plus de 18ans, alors que les autres E. coli entéro-hémorragiques atteignent plus souvent les enfants.
    Comment l’éliminer ?
    Cette bactérie n’est vraiment pas simple à éliminer car l’administration d’antibiotiques libère probablement la toxine dans l’organisme. Les traitements sont plutôt symptomatiques de la diarrhée, avec en parallèle une épuration de la toxine dans le sang. Les bactéries, et notamment les colibacilles, restent globalement une menace pour l’homme, notamment grâce à des adaptations
    permanentes de leur génome et une résistance accrue aux antibiotiques. E. coli est responsable de 2 millions de morts dans le monde chaque année (y compris en France), sous forme de diarrhées ou de pathologies extra-intestinales telles que les
    septicémies.
    Les mesures de prévention
    La Direction générale de la santé rappelle les mesures à suivre pour éviter la contamination par la bactérie E.coli :
    * Le lavage des mains doit être systématique avant la préparation des repas, en sortant des toilettes ou après avoir changé les couches d’un nourrisson.
    * Les légumes, les fruits et les herbes aromatiques doivent être soigneusement lavés, particulièrement lorsqu’ils sont consommés crus.
    * Les plats cuisinés et les restes alimentaires doivent être suffisamment réchauffés et consommés rapidement.
    * Les enfants ne doivent pas boire d’eau non traitée (eau du puit…)
    * La conservation des aliments crus doit se faire séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés.
    * Les ustensiles de cuisine et le plan de travail doivent être soigneusement lavés, en particulier lorsqu’ils ont été en contact préalablement avec de la viande crue.
    Source :
    http://fr.sott.net/articles/show/3910-Comment-la-bacterie-E-coli-devient-elle-une-bacterie-tueuse-

  • Bactérie mortelle : MOSCOU bannit les légumes venus d’EUROPE.
    Epidémie : La RUSSIE a interdit jeudi l’importation des légumes frais en provenance de tous les pays de l’Union Européenne en raison de l’épidémie mortelle causée par la bactérie E.coli 0104, a annoncé l’agence de protection des consommateurs.
    © KEYSTONE : MOSCOU a décidé d’interdir les importations de légumes de toute l’U.E.
    Tribune de Genève.ch – ATS – 02.06.2011.
    MOSCOU a décidé d’interdir les importations de légumes de toute l’U.E. « L’interdiction des importations de légumes frais, qui concerne tous les pays de l’Union Européenne, prend effet ce (jeudi) matin », a déclaré le chef de l’agence, Gennady Onishchenko. Les légumes déjà importés de l’U.E. :
    – « seront saisis dans toute la RUSSIE », a-t-il ajouté.
    « J’appelle les gens à oublier les légumes importés au profit des produits locaux », a-t-il poursuivi, estimant que les Normes Sanitaires étaient suivies en RUSSIE avec plus de professionnalisme que dans l’U.E.
    L’épidémie « montre que la Législation Sanitaire Européenne, que certains pressent la RUSSIE d’adopter, ne marche pas », a-t-il jugé.
    Une épidémie de diarrhée partie d’ALLEMAGNE et qui s’étend en EUROPE s’est encore aggravée mercredi, avec un nouveau Décès qui porte le bilan à 17 Morts et des centaines de Nouveaux CAS en ALLEMAGNE.
    De Nouveaux CAS continuent d’être signalés dans le reste de l’EUROPE, notamment aux Pays-Bas, et jusqu’aux Etats-Unis.
    Tous les malades ont, apparemment, transité par l’ALLEMAGNE.
    La Commmission Européenne a levé mercredi soir la Mise en garde lancée contre les CONCOMBRES Espagnols soupçonnés d’être à l’origine de l’épidémie.
    Les Recherches ont recommencé avec de nouveaux outils pour lutter contre une des plus graves épidémies de ce type jamais observées dans le Monde.
    Elle se manifeste par des hémorragies du système digestif, et dans les cas les plus graves, par des troubles rénaux (syndrome hémolytique et urémique, S.H.U.).
    La Commission Européenne a parlé de « Crise de consommation partout » en EUROPE, avec « une diminution radicale de la consommation de FRUITS et LEGUMES et pas seulement des CONCOMBRES », selon un de ses porte-paroles.

  • OUI, Oui, Sieur BENJI, il faut POUVOIR produire ses propres légumes et fruits. Les gens qui travaillent sont trop occupés de nos jours pour s’adonner à l’agriculture pour les besoins PERSONNELS.

    http://fr.sott.net – TOP SANTE – Catherine CORDONNIER – Mer., 1er Juin 2011 – COMMENT la bactérie E. Coli devient-elle une bactérie TUEUSE ? © iStockphoto/Sebastian Kaulitzki – Three-dimensional computer-rendered E. coli bacteria.
    Plus d’un Millier de personnes en ALLEMAGNE et en EUROPE ont été infectées en ingérant des aliments contaminés par un sous-type de la bactérie Eschericia coli appelé « entéro-hémorragique ». On fait le point sur cette bactérie avec l’Inserm.
    Généralement inoffensives : Les bactéries Escherichia coli (ou colibacilles) sont normalement des bactéries intestinales inoffensives pour l’homme lorsqu’elles restent cantonnées au tube digestif. On les trouve en grande quantité dans les selles des hommes et des vertébrés. Elles sont également présentes secondairement dans l’eau et les sédiments. La souche E. coli entéro-hémorragique, qui est responsable de l’épidémie qui s’est déclarée en ALLEMAGNE est, quant à elle, hébergée par les RUMINANTS. Elle n’est pas pathogène pour les animaux mais elle peut se retrouver dans l’eau et être transmise à l’homme par ingestion de viande ou d’aliments contaminés tels que les légumes et l’eau, et être responsable de diarrhées banales ou sanglantes qui peuvent évoluer vers des complications graves.
    COMMENT la bactérie devient-elle une bactérie TUEUSE ?
    Dans les souches de bactéries pathogènes, il existe une toxine, dite toxine de SHIGA, qui agit sur un récepteur présent à la surface des cellules humaines. La bactérie Escherica coli entéro-hémorragique n’est pas pathogène pour les ruminants car ils ne possèdent pas ce récepteur spécifique. Mais lorsque la bactérie pénètre chez l’homme par la voie orale, puis dans son l’intestin, elle se multiplie et produit la toxine. Il s’ensuit une diarrhée sanglante et le passage de la toxine dans le rein, avec, dans 5 à 8 % des cas, une destruction des globules rouges et la survenue d’une insuffisance rénale.
    La particularité de cette souche décrite récemment en ALLEMAGNE (la souche de type O104:H4) est d’être très virulente et de toucher essentiellement des FEMMES de plus de 18 ans, alors que les autres E. coli entéro-hémorragiques atteignent, plus souvent, les enfants.
    COMMENT l’éliminer ?
    Cette bactérie n’est vraiment pas simple à éliminer car l’administration d’antibiotiques libère probablement la toxine dans l’organisme. Les traitements sont plutôt symptomatiques de la diarrhée, avec en parallèle une épuration de la toxine dans le sang. Les bactéries et, notamment, les COLIBACILLES, restent globalement une MENACE pour l’homme, notamment, grâce à des adaptations permanentes de leur génome et une résistance accrue aux antibiotiques. E. coli est responsable de 2 millions de morts dans le Monde chaque année (y compris en FRANCE), sous forme de diarrhées ou de pathologies extra-intestinales telles que les septicémies.
    Les Mesures de Prévention :
    La Direction Générale de la Santé rappelle les Mesures à suivre pour éviter la contamination par la bactérie E.coli :
    * Le lavage des mains doit être systématique avant la préparation des repas, en sortant des toilettes ou après avoir changé les couches d’un nourrisson.
    * Les légumes, les fruits et les herbes aromatiques doivent être soigneusement lavés, particulièrement lorsqu’ils sont consommés crus.
    * Les plats cuisinés et les restes alimentaires doivent être suffisamment réchauffés et consommés rapidement.
    * Les enfants ne doivent pas boire d’eau non-traitée (eau du puit…)
    * La conservation des aliments crus doit se faire séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés.
    * Les ustensiles de cuisine et le Plan de travail doivent être soigneusement lavés, en particulier, lorsqu’ils ont été en contact préalablement avec de la viande CRUE.
    Commentaire :
    **Tout ceci n’explique pas « POURQUOI », ce sont uniquement les FEMMES qui tombent GRAVEMENT malades.

  • GRANDE BRETAGNE : SEPT CAS de contamination par la bactérie E.coli .
    LONDRES – SEPT CAS de contamination par la bactérie E. coli, ayant tous un lien avec l’ALLEMAGNE, ont été répertoriés au ROYAUME- UNI, a annoncé jeudi l’Agence Nationale de protection de la Santé.
    **TROIS des personnes contaminées sont des BRITANNIQUES ayant séjourné récemment en ALLEMAGNE,
    **les QUATRE autres sont des ressortissants ALLEMANDS actuellement au ROYAUME-UNI, a précisé l’Agence dans un Communiqué.
    La bactérie E. coli est à l’origine d’une épidémie de diarrhée MORTELLE partie d’ALLEMAGNE et qui s’étend actuellement en EUROPE. Elle a déjà fait 17 Morts.
    Romandie News.ch – (©AFP – 2 Juin 2011 – 11h46

  • La souche bactérienne confirmée par l’agence U.E. de veille sanitaire.

    STOCKHOLM – Le Centre Européen pour la Prévention et le Contrôle des Maladies (E.C.D.C.) a confirmé jeudi l’identification de la bactérie à l’origine d’une épidémie d’infections, qui a fait 18 morts, notamment en ALLEMAGNE.
    Il s’agit d’une souche rare d’une bactérie Escherichia coli, 0104:H4 (Stx2-positive, eae-négative, hly-négative, ESBL, aat, aggR, aap), selon un Communiqué de de l’E.C.D.C., basé à STOCKHOLM.
    La CAUSE de la contamination est toujours à l’Etude, précise l’Agence Européenne.
    Le 29 mai, donnant déjà le type de la bactérie, l’ECDC avait souligné qu’elle était très rare, et que jusqu’alors, un seul cas concernant une femme en Corée en 2005 avait été rapporté dans une publication Scientifique.
    Dans les cas les plus graves, l’infection dégénère en Syndrome hémolytique et urémique (S.H.U.) qui entraîne une destruction des cellules sanguines et des atteintes rénales.
    Rien n’indique à l’heure actuelle que le LAIT cru ou la VIANDE aient un lien avec l’épidémie.
    Romandie News.ch – ©AFP – 2 Juin 2011 – 13h51

  • FAUT RAPPELER ce chapitre : C’est de la SURVIE !
    Blog Conscience du Peuple/CANADA – Samedi, 26 Février 2011.
    Si nous étions privés d’EAU PROPRE à la CONSOMMATION, quels Moyens pourrions-nous utiliser dans la NATURE pour purifier l’EAU ?
    Voici des VIDEOS qui nous instruisent sur COMMENT purifier l’EAU à partir d’un filtre végétal (branches et herbages) et à partir d’un récipient d’écorce servant à faire bouillir l’EAU.
    Le type s’exprime dans un Anglais difficile à suivre, mais les images suffisent pour saisir le Mode d’Emploi. Vraiment ingénieux !
    Disons qu’avec un peu de Pratique, on peut y arriver !
    Vous pouvez consulter les autres Youtubes dans l’espace de droite pour avoir d’autres trucs de SURVIE en forêt.
    **(ON RETOMBE CHEZ LES SCOUTS : eux doivent connaître ces procédés).**
    Filtre à EAU végétal :
    http://www.youtube.com/watch?v=LAXuIfnxvG4&feature=player_embedded#at=30

    Concevoir un récipient végétal et faire bouillir l’EAU avec de la roche :
    http://www.youtube.com/watch?v=tWGoFS2BFtY&feature=relmfu

    Allumer un FEU avec une PILE :
    http://www.youtube.com/watch?v=Iha9vQvnWMU&feature=related

    • Hooooo génial les vidéos, la plupart des personnes, disons 99%, ne seraient pas capables de faire la moindre chose si jamais nous nous retrouvions sans rien, que cela soit du feu ou autre… Mais là, cela vaut vraiment le coup, je te remercie beaucoup!!!

      • nucleargarden

        Oui, c’est très bien dans un environnement naturel, mais si celui-ci est à moitié calciné et que nous sommes toujours en vie, je me pose pas mal de questions, mais de toute façon s’il reste des peuplades vivant encore naturellement, ce sont elles qui referont un nouveau monde, comme je crois que ce fait s’est répété dans le passé et plusieurs fois !