Facebook pour les moins de 13 ans?

Facebook est devenu une pieuvre infernale, touchant pratiquement tous les sites, permettant même de se connecter avec sa véritable identité ce qui évite une inscription au coup par coup, et jusque là, les moins de 13 ans n’étant pas censés être concernés par Facebook puisque le réseau social leur était interdit. Voici qu’un revirement est en train d’avoir lieu dans la politique Facebook, les jeunes pubères pourraient avoir le droit de posséder ouvertement un compte Facebook pour « raisons éducatives ». Tomber sur le pire de facebook sans qu’il n’y ait aucune modération, est-ce éducatif pour eux?

http://blogs.verustech.com/wp-content/uploads/2011/03/Facebook-Baby-736313-300x248.png

Autoriser les moins de 13 ans à posséder un compte Facebook: c’est le nouveau «combat» de Mark Zuckerberg. Le fondateur du réseau social a dévoilé son objectif la semaine dernière, lors d’un sommet en Californie sur l’innovation dans l’éducation. «Ma philosophie est qu’en ce qui concerne l’éducation, il faut commencer vraiment très jeune», a-t-il expliqué. «Dans l’avenir, les logiciels et la technologie permettront aux gens d’apprendre beaucoup de leurs camarades. Mais à cause de restrictions, le processus d’apprentissage n’a pas commencé».

Ce blocage évoqué par Mark Zuckerberg provient du Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA). Cette loi protège les mineurs aux Etats-Unis, en leur refusant l’inscription sur un site recueillant leurs données avant l’âge de 13 ans. Un chiffre devenu la norme sur le réseau social, quelque soit le pays. Au-delà de cet âge et jusqu’à la majorité, le consentement des parents ou du tuteur légal est requis. «Si ces restrictions étaient levées, nous pourrions commencer à apprendre ce qui marche. Nous prendrions toutes les précautions pour nous assurer que les plus jeunes sont protégés», a-t-il ajouté, sans toutefois préciser comment il comptait y parvenir.


Pour le créateur de Facebook, une telle modification des lois améliorerait l’économie américaine sur le long terme. Mais sur le court terme, c’est Facebook et ses partenaires qu’elle devrait favoriser. Le réseau social affirme supprimer chaque jour 20.000 comptes créés par des mineurs. Selon une étude commandée par la Commission européenne, 38% des Européens de neuf à douze ans posséderaient un profil Facebook.

Source: lefigaro.fr

2 commentaires

  • Lecteur

    «Ma philosophie est qu’en ce qui concerne l’éducation, il faut commencer vraiment très jeune» cette phrase m’a interpellée, d’où Facebook est il éducatif? C’est le contraire, cette machine sert à lobotomiser, sonder, influencer, à bombarder les yeux de publicités, et à étudier les humains qui y sont inscrits, pour que le business sans âme se perfectionne… De plus, c’est déja une hécatombe chez les plus jeunes, qui s’inscrivent avec de faux âges, ou bien avec leur vrai, sans que leur compte soit supprimé (j’ai des exemples en dessous de 13 ans dans ma propre famille), alors le petit Mark Zuckerberg, soit disant un géni (ce qui ne l’empèche pas d’être le pire des cons), et son nouveau caprice, je les emme***!!!!

    Mon intelligence est à la hauteur de ma connerie.

  • Isabelle

    La CIA en a rêvé, facebook l’a fait.
    Il n’y a rien d’autre à ajouter