Un diamant rose très rare adjugé 10,8 millions de dollars

Qui parle d’effondrement des monnaies? Tout les pays sont endettés, toujours plus d’austérité pour les peuples, en bref, il n’y a plus d’argent. Enfin, plus d’argent pour personne, sauf pour des privilégiés, qui ont les fonds pour acheter des diamants, qui comme on le sait, mijotés aux petits oignons sont un met de choix, hors de prix pour nos bourses prolétariennes.

Un diamant rose extrêmement rare de par sa pureté chimique et qui n’était pas réapparu sur le marché depuis plus de trente ans a été adjugé à Genève 10,8 millions de dollars (commissions comprises), a annoncé mardi la maison Sotheby’s. Ce prix correspond aux estimations des experts, qui tablaient sur un montant situé entre 8,3 et 14,8 millions de francs suisses (9 à 16 millions de dollars, 6,3 à 11,3 millions d’euros).

Très recherché

Mis en vente dans la nuit de mardi à mercredi devant près de 300 personnes, le diamant, monté en bague, a été certifié de couleur naturelle « fancy intense pink » (rose intense) par le Gemological Institute of America (GIA). Il appartient à une catégorie (de type IIa) très recherchée par les collectionneurs et professionnels ne constituant que 2 % des diamants répertoriés dans le monde.

Exceptionnelle transparence

Les pierres de cette catégorie représentent les cristaux de diamants les plus chimiquement pures et possèdent souvent une exceptionnelle transparence optique.

Provenant d’une collection privée, il a constitué la pièce la plus convoitée de la vente de haute joaillerie de Sotheby’s. Découverts en Inde, les diamants roses fascinent les professionnels et les collectionneurs. En novembre, un diamant rose avait été adjugé à Genève 46,16 millions de dollars, un record mondial pour un diamant et un bijou.

source ouest-france.fr