Un courant ignoré protégerait l'Europe du froid

Il tombe super bien ce courant ignoré de tous, jusqu’à aujourd’hui. Plus de soucis pour les hivers polaires, ni pour les factures de chauffage…..Ce qui est fantastique, c’est qu’il y est toujours des pompiers, pour éteindre les incendies créés par les alarmes scientifiques……Notez tout de même le conditionnel, « il se pourrait que!! » ce n’est pas établi.

Le cap Agulhas, le point le plus méridional de l'Afrique, au large duquel se forme un courant chaud. Clive Sawyer PCL/SIPA

Si le climat déréglait le Gulf Stream, un courant provenant du Sud de l’Afrique pourrait apporter de la chaleur à l’Europe…Pas de panique: le changement climatique peut détourner ou amoindrir le Gulf Stream, l’Europe n’aura pas besoin de sortir les anoraks. Des chercheurs américains de la NOAA (National oceanic and atmospheric administration) ont mis à jour un courant de l’Atlantique jusque là ignoré: partant du Sud de l’Afrique, il remonte le long de la côte Est du continent jusqu’en Europe révèle l’étude parue dans Nature.


Cette eau chaude provient de l’océan Indien et se mélange aux eaux de l’Atlantique au large de l’Afrique du sud. Les scientifiques ignorent la masse d’eau que cette «fuite» représente, mais l’évolution des vents dans cette région leur fait dire que ce courant pourrait s’amplifier dans les prochaines années. «Ces prévisions sont issues d’une modélisation, la fuite étant très difficile à mesurer à cause de la largeur du couloir qu’elle emprunte et parce qu’elle prend la forme d’un tourbillon», explique  Lisa Beal, du Rosen School of Marine and Atmospheric sciencede Miami.Agulhas évitera à la France de connaître des hivers à -35°C

La découverte de ce courant, nommé «Fuite d’Agulhas», est rassurante pour les Européens: la plupart des climatologues prévoient qu’une des premières conséquences du réchauffement climatique sera un dérèglement du Gulf Stream. Or, c’est grâce à ce courant chaud que l’Europe connaît des températures beaucoup plus élevées que de l’autre côté de l’Atlantique: alors que Bordeaux et Montréal sont à la même latitude, la ville française ne subit jamais les -35°C de l’hiver québécois.

Heureusement que le courant Agulhas est là: «Les prévisions actuelles du Giec (Groupement intergouvernemental d’experts sur le climat) pour le prochain siècle pourraient être fausses et il n’y aurait pas de refroidissement de l’Atlantique Nord qui compenserait le réchauffement du climat en Amérique du Nord et en Europe», commente Lisa Beal.

A.C.

pour 20minutes

5 commentaires

  • Ce qui expliquerait certaines choses…J’avais annoncé à une partie de mon entourage que l’hiver serait exceptionnellement froid et c’est vrai qu’il y a eu des conditions climatiques assez hors-normes à travers la planète, mais bizarrement nous n’avons pas été touché…

  • shalk

    +1 Benji…
    je m’attendais à pire que ça aussi.
    Finalement ce courant tombe bien, puisqu’il ramène du sel dans notre océan.

    En français:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Courant_des_Aiguilles

    On apprend entre autre que c’est une des courants les plus tables et un des plus « rapide ».
    Croisons les doigts pour que notre chance ne tourne pas…

  • alors … à quoi bon psychoter ? Le dérèglement climatique ne touchera pas la France … pas plus que le nuage radioactif de Tchernobyl il y a 25 ans.
    Y’à pas à dire, on a vraiment de la chance d’être Français !!!!!! vive la France et tant pis pour les autres.
    ça n’est pas avec de telles infos qu’on va atteindre la conscience écologique de nos concitoyens.

  • Dr.um

    J’avais vu un article qui disais que la catastrophe de Deepwater Horizon allais avoir un impacte non négligeable sur le golf stream, voir l’arrêter totalement.
    Je sais pas ce que ça vaut.