Les lieux les plus étranges du monde…

Que de questions sans réponses sur ces lieux fascinants, dont tout le monde a entendu parler…Un petit tour d’horizon sur certains de ces lieux, et bien sur vous pouvez approfondir en cherchant par vous même sur le Net les nombreux articles, vidéos qui leurs sont dédiés………

© Conor Lawless / Wikimédia Commons

Le Triangle de la Burle
Localisation : Le Triangle de la Burle, entre le mont Mézenc, le Puy-en-Velay et le massif du Pilat, dans les Cévennes, au sud de la France.


Le mystère : Le Triangle de la Burle est en quelque sorte le Triangle des Bermudes français, au cœur du massif des Cévennes. En effet, depuis 1943, une quarantaine d’accidents aux circonstances inexpliquées y ont eu lieu et plus de soixante personnes y ont perdu la vie. Parmi les accidentés, on compte une victime célèbre : Kathleen Kennedy Cavendish, la sœur de l’ancien président des Etats-Unis, décédée en 1948.
En règle générale, ces accidents étaient accompagnés de l’observation d’événements étranges, tels que l’apparition d’objets volants inconnus.
Aujourd’hui, ce type d’accidents se produirait encore fréquemment, mais serait beaucoup moins relaté dans les journaux locaux.
On préfère souvent invoquer les conditions météorologiques difficiles du ciel des Cévennes pour expliquer ce phénomène récurrent.
Racetrack Playa en Californie

© .:sandman / Flickr

Localisation : Racetrack Playa, dans le Parc national de la vallée de la mort, en Californie, à l’ouest des Etats-Unis.
Le mystère : Racetrack Playa recèle un mystère assez peu connu. La surface de ce lac asséché est le terrain de glissades de pierres inexpliquées !
Ce lac est recouvert de boue sèche craquelée. Des blocs de pierre de plusieurs centaines de kilos se détachent d’une colline avoisinante, atterrissent sur le lac, et se déplacent seuls sur plusieurs centaines de mètres, en laissant derrière eux la trace de leur circuit.
Ce tracé chaotique et la distance parcourue prouvent que le déplacement n’est pas dû à la chute de la colline… Alors que se passe-t-il vraiment ?
Les conditions climatiques de Racetrack Playa sont difficiles et il est impossible d’y rester longtemps : personne n’a donc pu jamais observer le déplacement de ces blocs très lourds.
Quelques hypothèses, des plus loufoques au plus vraisemblables, ont été avancées. On a ainsi évoqué le magnétisme, la sorcellerie, les Ovnis…
L’hypothèse la plus sérieuse serait celle qui relie ces déplacements aux vents dominants, pouvant atteindre 160 km/h, et qui formeraient des mini tornades, expliquant les directions différentes que prennent les blocs de pierre.
Les défenseurs de cette hypothèse précisent que les tourbillons augmentent la pression atmosphérique de l’air, ce qui accroît la force des vents, et donc rendrait possible le déplacement de blocs de plusieurs centaines de kilos.
La Zone 51

© rappensuncle / Flickr

Localisation : Zone 51, dans l’Etat du Nevada, à l’ouest des Etats-Unis.
Le mystère : Si le gouvernement américain nie farouchement l’existence de cette zone abritant une base militaire, la Zone 51 existe bel et bien à environ 160 km au nord-ouest de Las Vegas.
Sur les grillages qui entourent la zone se trouvent des panneaux qui mettent en garde toute personne qui osera pénétrer dans le périmètre : il est formellement interdit de prendre des photos ou des filmer tout ce qui peut se trouver à l’intérieur des grillages, et les soldats pourraient tirer sur toute personne non autorisée entrant dans le périmètre.
C’est ici, dans ces bâtiments ultra-secrets, que seraient conservés les restes d’un Ovni qui se serait écrasé dans la ville de Roswell en juillet 1947. Depuis les années 50, de nombreux témoignages font état de la circulation aérienne d’objets volants mystérieux.
Mais la réponse officielle est qu’il s’agit d’essais de nouveaux avions militaires.
Les lignes et géoglyphes de Nazca

Localisation : Nazca, au sud-ouest du Pérou.
Le mystère : Ces étonnants 350 dessins et lignes, tracés au début de l’ère chrétienne à travers le désert de Nazca, ont été découverts à partir de 1926, lorsque l’on a commencé à survoler la région en avion.
Pour créer ces dessins immenses, les Nazcas préparaient un modèle petit format sur une base quadrillée, qu’ils reportaient sur un quadrillage géant.
Ce qui est sûr, c’est que ces figures représentent les divinités animales du panthéon religieux des Nazcas.
En revanche, on ne sait pas encore à quoi ils servaient. Plusieurs théories sont avancées : calendrier astronomique, site rituel, plans des réseaux d’aqueducs souterrains… ou contact avec les extraterrestres.

Si ça vous a mit l’eau à la bouche…..vous pouvez voir le reste:

Sommaire

Source Maëlle Boudet pour Planète.fr

15 commentaires