Le café en capsule serait plus nocif pour la santé que le café en sachet

Les dernières cafetières qui coutent un bras pour vous faire un booooon café ne sont peut être pas au final une si bonne idée que cela, les capsules étant accusées de contenir presque deux fois plus de furane, un produit « potentiellement cancérigène ».

Des capsules de café en train d’être testées. Ruben Sprich / Reuters

SCIENCE – Selon une étude menée par des chercheurs espagnols, le café en capsule contiendrait plus de furane, substance potentiellement cancérigène…

Le café en capsule fait fureur, et pourtant. «Ce n’est pas la même chose de préparer un café dans une cafetière traditionnelle, que dans une cafetière à expresso ou à capsules, car celles-ci conduisent à des niveaux de furane différents», explique Javier Santos, professeur à l’Université de Barcelone, principal auteur de l’étude. Publiés dans le Journal food chemistry, les résultats obtenus par le département de chimie analytique montrent que les capsules contiennent presque deux fois plus de cette substance potentiellement nocive que le café en poudre.

«La raison de ces taux plus élevés est liée au fait que les capsules hermétiquement fermées empêchent le furane, substance hautement volatile, de s’échapper. Alors que les machines à café employées pour brasser le café utilisent de l’eau chaude à haute pression, qui conduit le composé à être extrait de la boisson», ajoute le chercheur. Concrètement, plus le café passe de temps à l’air libre, plus le furane qu’il contient s’évapore.

Evitez la surconsommation

Quels effets sur la santé? Le furane est une substance toxique potentiellement cancérigène. Néanmoins, l’enquête a prouvé que le taux de concentration de furane contenu dans les capsules respectait les normes. Pour que la substance devienne nocive, il faudrait ingurgiter plus de 20 cafés en capsules, 30 expressos ou 200 cafés en poudre par jour.

Olivia Vignaud
Source: 20minutes.fr