C'est officlel: Fukushima est pire que Tchernobyl (MàJ)

On s’en doutait, nombre de doutes avaient été émis, mais c’est maintenant officiel, la catastrophe japonaise est pire que Tchernobyl, jusqu’à 4 fois plus de radiations au Japon mais ce n’est peut être pas la pire information du jour, suite aux secousses sismiques récentes, 20 volcans japonais se sont réveillés, nous assistons peut être pour la première fois à la fin d’une nation purement et simplement…

photo

Une étude d’échantillons de sol a révélé que près de 400 fois le niveau normal de rayonnement pourrait rester dans les communautés au-delà d’un rayon de 30 kilomètres du réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima. 

L’étude a été menée par une équipe d’experts de l’Université de Kyoto et l’Université de Hiroshima.

Selon l’étude, la somme cumulée des radiations dans le sol à Iitate, la préfecture de Fukushima – qui est situé à l’extérieur du rayon de 30 km – calculée sur une période de trois mois serait supérieur au montant annuel cumulé de 20 millisieverts que le gouvernement central envisage comme ligne directrice pour l’évacuation des résidents.

Le gouvernement a demandé aux habitants vivant dans un rayon de 20 km de la centrale de Fukushima d’évacuer et de ceux qui vivent entre un 20 – à rayon de 30 km de rester à l’intérieur autant que possible.

Des études gouvernementales ont également trouvé des preuves de contamination par rayonnement au-delà du rayon de 30 km. Les résultats montrent que la radiation n’a pas été dispersée autour de la centrale nucléaire de façon concentrique.

Les changements prévus dans le niveau de rayonnement à la surface du sol ont été calculés après avoir analysé les montants de huit sortes de matériaux radioactifs présents dans le sol et en tenant compte de la demi-vie de chaque matériau.

Les résultats de l’étude sont considérés comme plus précis que l’étude menée par le ministère de la science qui na publié que des informations concernant les deux types de matières radioactives.

Tetsuji Imanaka, professeur agrégé de génie nucléaire à l’Université de Kyoto-Institut de recherche du réacteur, Satoru Endo, professeur agrégé de physique des rayonnements à l’Université d’Hiroshima, et d’autres experts ont visité Iitate à la fin de Mars.

Ils ont recueilli des échantillons de sol provenant de cinq endroits dans le village à des profondeurs de cinq centimètres. Tous les emplacements étaient en dehors du rayon de 30 km et l’ont été dans des chaussées de différents hameaux.

L’étude a montré que le césium-137 est présent à des niveaux compris entre 590.000 et 2,19 millions de becquerels par mètre cube.

Après l’accident nucléaire de Tchernobyl en ex-Union soviétique en 1986, les résidents qui vivent dans des zones où les niveaux de césium-137 becquerels ont dépassé 555.000 ont été contraints de s’installer ailleurs.

Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique, la superficie totale de l’endroit où les résidents ont été forcés de se déplacer était d’environ 10.000 kilomètres carrés, soit environ la superficie de la préfecture de Gifu. Un total d’environ 270.000 habitants ont été soumis à un déménagement forcé.

Les quantités de césium-137 dans Iitate étaient tout au plus quatre fois plus grands que les chiffres de Tchernobyl.

Si plus de matières radioactives sont émis par l’usine paralysée de Fukushima le niveau de césium-137 pourrait encore augmenter.

Les calculs ont également été faites des changements dans le niveau de radiation dans l’air d’un mètre au dessus du sol contaminé sur une période de trois mois à partir de Mars 15, quand une explosion s’est produite à l’usine de Fukushima.

L’étude a révélé que, même après trois mois il y aurait entre 7 et 21 microsieverts par heure émise par le sol contaminé dans l’air.

Suite et source: asahi.com

Quand aux volcans, il faut espérer qu’ils n’entrent pas tous éruption simultanément mais je suis de moins en moins optimiste au fil des jours en ce qui concerne ce beau pays, fini le temps de l’insouciance, le rêve est terminé et le réveil est des plus difficiles…

L ‘Agence météorologique a averti vendredi que 20 volcans du pays sont entré en activité en raison de l’énorme tremblement de terre du 11 Mars et une étude a montré qu’un tremblement de terre de plus de 9,0 de magnitude pourrait frapper Le Japon.

Japan warns of massive earthquake and volcanic explosion after the April 7 earthquake

L’Agence a déclaré qu’une explosion volcanique a eu lieu après tremblement de terre plusieurs fois dans l’histoire et les gens devraient faire preuve de vigilance contre cette tendance.

Le nombre de tremblement de terre supérieur à 6,0 M a atteint le nombre de 77 sur le mois de Mars et 74 n’ont été que des réplique. Le nombre de secousses sismiques n’étaient que de pour 50 l’an dernier..

sic…
Pendant ce temps, les secousses de 20 voclans ont été les plus fréquents, en particulier, le Fuji, Hakone, et Aso-San.

Les autorités du Japon a annoncé vendredi le résultats d’une recherche qui a indiqué la chaîne tremblement de terre d’une magnitude de plus de 9,0 pourrait frapper le Japon et sa zone offshore.

Un séisme massif de magnitude 9,0 a frappé au large de la côte nord-est du Japon le 11 mars 2011 déclenchant un tsunami gigantesque qui a provoqué des alertes de remonter le long du bassin du Pacifique.

L’Office national de Police A rapporté l’agence à 10h00, le 8 avril, le nombre de morts est passé à 12 731. Le nombre de portés disparus a diminué à 14 706.

Source: hken.ibtimes.com

Mise à jour

Dernière minute : La commission de sécurité nucléaire japonais a passé le niveau de sévérité de la centrale du niveau 5 au niveau 7, ce qui correspond à la libération d’une dose d’au moins 10.000 térabecquerels.

Cela met Fukushima au niveau de Tchernobyl.

Drapeau_francais_40_25 – LIVE 11 04 2011
Le Japon se prépare à évacuer des populations situées hors de la zone d’exclusionLe gouvernement japonais envisage une extension de la zone d’évacuation (d’exclusion) autour de la centrale nucléaire de Fukushima en raison des niveaux élevés d’irradiation.
Ce lundi Yukio Edano, le secrétaire en chef du cabinet du Gouvernement a déclaré lors d’une conférence de presse : « Les extensions de la zone d’exclusion de la centrale nucléaire de  Fukushima Daiichi vont être ordonnées dans divers secteurs dès l’évaluation des valeurs des doses d’irradiations cumulées.
L’exposition cumulative des doses d’irradiation sur une période prolongée peut affecter la santé des personnes »
Il a rajouté : « Le gouvernement consulte actuellement des experts sur les risques sanitaires liés aux expositions de la population sur le long terme, en prenant en considération les valeurs de l’irradiation, des conditions météorologiques et la topographie »
Hier sur la chaîne de télévision NHK, Yurei Sato le Gouverneur de la région de Fukushima a critiqué le précédent plan d’évacuation des résidents de la zone des  20 – 30 km en ces termes « Ils sont totalement désorientés et pas suffisamment conseillés sur ce qu’ils doivent faire »

Face à l’aggravation de la situation le Gouvernement Japonais a jusqu’ici refusé d’élargir une deuxième fois la zone d’exclusion en dépit des recommandations de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA).
Les États-Unis et l’Australie ont demandé à leurs citoyens d’évacuer la zone de 80 km autour de la centrale nucléaire de Fukushima.

SOURCE via Noxmail.us

Une étude d’échantillons de sol a révélé que près de 400 fois le niveau normal de rayonnement pourrait rester dans les communautés au-delà d’un rayon de 30 kilomètres de la n ° 1 de Fukushima centrale nucléaire, où des explosions vomi matières radioactives dans l’atmosphère.The study was conducted by a team of experts from Kyoto University and Hiroshima University. L’étude a été menée par une équipe d’experts de l’Université de Kyoto et l’Université de Hiroshima.

According to the study, the accumulated amount of radiation in the soil at Iitate, Fukushima Prefecture–which is located outside of the 30-km radius–calculated over a three-month period would exceed the annual accumulated amount of 20 millisieverts that the central government is considering as a guideline for evacuating residents. Selon l’étude, le montant cumulé des radiations dans le sol à Iitate, la préfecture de Fukushima – qui est situé à l’extérieur du rayon de 30 km – calculée sur une période de trois mois serait supérieur au montant annuel cumulé de 20 millisieverts que le gouvernement central envisage de ligne directrice pour l’évacuation des résidents.

The government has asked residents living within a 20-km radius of the Fukushima No. 1 plant to evacuate and those living between a 20- to 30-km radius to remain indoors as much as possible. Le gouvernement a demandé aux habitants vivant dans un rayon de 20 km de la n ° 1 usine de Fukushima d’évacuer et de ceux qui vivent entre un 20 – à rayon de 30 km de rester à l’intérieur autant que possible.

Government studies have also found evidence of radiation contamination beyond the 30-km radius. The results show that radiation has not been spreading from the nuclear power plant in a concentric manner. Des études gouvernementales ont également trouvé des preuves de contamination par rayonnement au-delà du rayon de 30 km. Les résultats montrent que la radiation n’a pas été la propagation de la centrale nucléaire de façon concentrique.

The predicted changes in the level of radiation at the ground surface were calculated after analyzing the amounts of eight kinds of radioactive materials found in the soil and taking into consideration the half-lives of each material. Les changements prévus dans le niveau de rayonnement à la surface du sol ont été calculés après avoir analysé les montants de huit sortes de matériaux radioactifs présents dans le sol et en tenant compte de la demi-vie de chaque matériau.

The study results are considered more accurate than the study conducted by the science ministry, which only released information concerning two types of radioactive material. Les résultats de l’étude sont considérés comme plus précise que l’étude menée par le ministère de la science, qui ne publié des informations concernant les deux types de matières radioactives.

Tetsuji Imanaka, an associate professor of nuclear engineering at the Kyoto University Research Reactor Institute, Satoru Endo, an associate professor of radiation physics at Hiroshima University, and other experts visited Iitate in late March. Tetsuji Imanaka, professeur agrégé de génie nucléaire à l’Université de Kyoto Institut de recherche du réacteur, Satoru Endo, professeur agrégé de physique des rayonnements à l’Université d’Hiroshima, et d’autres experts ont visité Iitate à la fin de Mars.

They collected soil samples from five locations in the village at depths of five centimeters. All the locations were outside the 30-km radius and were by roadways in various hamlets. Ils ont recueilli des échantillons de sol provenant de cinq endroits dans le village à des profondeurs de cinq centimètres. Tous les emplacements ont été en dehors du rayon de 30 km et ont été par des chaussées dans les différents hameaux.

The study found cesium-137 at levels between about 590,000 and 2.19 million becquerels per cubic meter. L’étude a montré le césium-137 à des niveaux compris entre 590.000 et 2,19 millions de becquerels par mètre cube.

After the Chernobyl nuclear accident in the former Soviet Union in 1986, residents who lived in areas where cesium-137 levels exceeded 555,000 becquerels were forced to move elsewhere. Après l’accident nucléaire de Tchernobyl en ex-Union soviétique en 1986, les résidents qui vivent dans des zones où les niveaux de césium-137 becquerels dépassé 555.000 ont été contraints de s’installer ailleurs.

According to a report by the International Atomic Energy Agency, the total land area from where residents were forced to move was about 10,000 square kilometers, about the land area of Gifu Prefecture. A total of about 270,000 residents were subject to the forced move. Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique, la superficie totale de l’endroit où les résidents ont été forcés de se déplacer était d’environ 10.000 kilomètres carrés, soit environ la superficie de la préfecture de Gifu. Un total d’environ 270.000 habitants ont été soumis à l’déménagement forcé.

The amounts of cesium-137 found in Iitate were at most four times the figure from Chernobyl. Les quantités de césium-137 dans Iitate étaient tout au plus quatre fois le chiffre de Tchernobyl.

If more radioactive materials are emitted from the crippled Fukushima plant, the level of cesium-137 could rise even further. Si plus de matières radioactives sont émis par l’usine de Fukushima paralysé, le niveau de césium-137 pourrait encore augmenter.

Calculations were also made of changes in the radiation level in the air one meter above contaminated ground over a three-month period from March 15, when an explosion occurred at the Fukushima plant. Les calculs ont également été faites des changements dans le niveau de radiation dans l’air d’un mètre au dessus du sol contaminé sur une période de trois mois à partir de Mars 15, quand une explosion s’est produite à l’usine de Fukushima.

The study found that even after three months there would be between 7 and 21 microsieverts per hour being emitted from the contaminated soil into the air. L’étude a révélé que, même après trois mois il y aurait entre 7 et 21 microsieverts par heure émise par le sol contaminé dans l’air.

If an individual remained outdoors for the entire three-month period, the person would be exposed to between 30 and 95 millisieverts over the period. Si une personne est restée à l’extérieur pendant toute la période de trois mois, la personne serait exposée à entre 30 et 95 millisieverts sur la période.

Assuming the cesium remains in the soil, the accumulated level of radiation after one year could be between about 70 and 220 millisieverts. En supposant que le césium reste dans le sol, le niveau cumulé de rayonnement après un an pourrait être comprise entre environ 70 et 220 millisieverts.

The central government is considering using an accumulated radiation exposure figure of 20 millisieverts over the course of a year as one indicator of whether an evacuation instruction should be issued. Le gouvernement central envisage d’utiliser un chiffre rayonnement exposition cumulée de 20 millisieverts au cours d’une année comme un indicateur de savoir si une instruction d’évacuation devrait être délivré.

The cesium-137 could move or be washed away by rain and wind, so there is the possibility that the actual accumulated radiation exposure figure could fall below the study’s estimates. Le césium-137 pourrait se déplacer ou être emporté par la pluie et le vent, il ya donc la possibilité que le chiffre réel exposition cumulée au rayonnement pourrait tomber en dessous des estimations de l’étude.

Studies by the science ministry have found that contamination of the soil by radiation does not spread out in concentric circles, but is more irregular due to wind direction and other factors. Des études menées par le ministère de la science ont constaté que la contamination du sol par le rayonnement ne se propage pas en cercles concentriques, mais elle est plus irrégulière en raison de la direction du vent et d’autres facteurs.

Soil-sample studies by the science ministry have found levels of cesium-137 per kilogram of soil in other areas beyond the 30-km radius, such as Okuma and Namie, that were higher than those in the study conducted by the experts at Kyoto and Hiroshima universities. Les études du sol de l’échantillon par le ministère de la science ont trouvé des niveaux de césium-137 par kilogramme de sol dans d’autres domaines au-delà des 30 km de rayon, comme Okuma et Namie, qui ont été supérieures à celles de l’étude menée par les experts de Kyoto et universités Hiroshima.

  • Matael

    Je m’excuse de laisser ce genre de commentaire, toutefois je dois vous dire que certaines parties de l’article sont très difficilement compréhensibles… Entre fautes d’orthographe, mots/lettres/chiffres manquants, erreur de logique et manque de liens entre les idées, c’est parfois un peu tendu.

    En fait, cela ressemble presque à la traduction d’une article en anglais qui aurait été faite avec Google Traduction ou SysTrans.

    Merci quand même pour cet article et bonne journée !

    PS : j’ai lu les deux articles en anglais et franchement, vous auriez pu vous commenter d’une intro/synopsis puis d’un copié/collé des articles en anglais (il ne sont pas compliqués à comprendre) sources à l’appui.

  • Je fais ce que je peux avec mes moyens, je ne suis pas très bon en anglais, un gros manque de pratique durant des années…

  • J’ai deux questions simples à vous poser:
    1) Quel sens exact attribuez vous à l’adjectif « officiel » dont vous faites l’accroche de votre titre ?
    2) Croyez vous à tout ce que vous écrivez ?
    Merci de répondre sincèrement, si cela vous est possible.

    • Moi aussi j’ai des questions Pierre, croyez vous à tout ce que vous lisez?
      Ne mettez vous rien en doute?
      Etes vous satisfait de ce que vous savez?
      Et nos réponses sont d’autant plus sincères, qu’elles reflètent notre ressenti, nous partageons ce ressenti, et ne demandons pas que l’on nous approuve à 100%, mais quand on veut un débat sur un sujet pour lequel l’on est pas d’accord, le moins que l’on puisse faire, c’est de mettre l’objet du débat en exergue, que ce soit un mot ou une phrase ou le sujet entier.
      Nous ne sommes pas des professionnels et ne prétendons pas l’être, nous tentons modestement de mettre en évidence ce qui nous parait intéressant. Vous n’êtes pas sans savoir que la critique est facile, l’Art est beaucoup plus difficile.

      • Je vous remercie de vos réponses, Benji et Voltigeur, et comme vous me renvoyez la balle, je vais répondre à chacun de vous deux dans ce même texte:

        D’abord à Voltigeur (qui n’avait pas signé le post qui m’a fait réagir):
        – Non, Voltigeur, je ne crois pas tout ce que je lis, surtout dans la presse. Mais ni dans les blogs, non plus.
        – Si, je mets en doute les assertions qui me paraissent non fondées, ou partisanes, surtout lorsqu’elles contredisent ma propre expérience.
        – Non, car plus j’apprends, plus je comprends que je n’en sais pas assez. Mais cela ne me décourage pas.

        Et comme le dit Voltigeur: on peut débattre, j’en suis d’accord.

        Maintenant, à tous les deux:

        à vous lire (d’abord le « Qui sommes-nous ? », puis vos réponses), vous me paraissez beaucoup plus sympathiques et honnêtes que je me l’était imaginé. J’ai réagi trop rapidement, bien que mes question aient été très policées. C’est l’ « Officiel  » qui m’a fait bondir. Mais, je n’avais pas encore eu connaissance de la dépêche AFP annonçant la décision japonaise de sauter de 5 à 7 sur l’échelle INES. Je me suis dit ‘Voilà encore des anti-nucléaires primaires qui vont affoler les pauvres gens qui n’y comprennent rien ! ». Je crois que j’avais tort et je m’en excuse.

        Ceci étant, je ne vois pas bien l’intérêt de mettre dans l’esprit des gens que Fukushima est un accident au moins aussi grave que celui de Tchernobyl, et peut-être même pire. Pour le moment, ce n’est absolument pas le cas. Personne dans la population japonaise n’a été irradié d’une manière mettant en danger sa santé. Et la situation n’a objectivement pas évolué en pire depuis les derniers jours. Alors, il faut attendre, et suivre de très près l’évolution des niveaux de contamination, à terre, en mer et dans l’atmosphère. Les résultats préliminaires des modèles de dispersion qu’on peut consulter sur divers sites seraient plutôt encourageants à cet égard. A suivre donc.

    • Pierre ;)
      «  » »D’abord à Voltigeur (qui n’avait pas signé le post qui m’a fait réagir): » » »
      tout nos articles, ainsi que nos réponses sont signés automatiquement!
      Et si nous partageons notre inquiétude de cette situation, vous avez pu vous rendre compte que ce n’est pas pour rien…..
      Je ne suis pas une antinucléaire primaire, mais une antinucléaire tout court, j’aime La Terre où je vis, tout ce qu’elle abrite de vivant, ainsi que tous ceux qui partagent l’amour des vraies valeurs!
      Je suis révolutionnaire par obligation, je suis apolitique et je regarde avec les yeux du cœur, et ce que je vois me dégoute un peu plus chaque jours.
      Je comprends votre réaction, mais par expérience et esprit de déduction, vous auriez pu arriver aux mêmes conclusions.
      Ne croyez vous pas qu’il est préférable de savoir, plutôt que subir? nous sommes des adultes il me semble, et nous materner pour nous «  »protéger » », laissez moi rire!!
      Si tout l’argent dépensé dans des guerres imposées par les « riches » était employé pour la recherche du bien être de tous, il n’y aurait pas de famine, ni de manque d’eau! quand on respecte la nature elle vous le rend bien!!
      Ne me traitez pas d’utopiste, si vous saviez comme je suis au courant :D :D

  • 1) Je parle d’officiel dès que l’information est publiée sur un grand quotidien national et donc plus ou moins vérifiable, on ne parle pas d’un vulgaire blog anonyme ou n’importe qui peut marquer n’importe quoi mais de journalistes de profession qui sont censé donner de véritables informations.
    2)Oui, je le crois sinon je ne le mettrai pas, quelles informations se doivent d’être mises en doute ici? Merci de votre commentaire ainsi que de votre réponse.

  • Ca ne pouvait pas moins, quand on compare les 6 réacteurs dont un fonctionne au MOX et « les 5 autres aussi mais ce n’est pas officiel ». que la charge de MOX à été de 100% au lieu de 30% toujours non officiel, on ne s’étonne pas. Par contre ce qu’il serait utile de savoir c’est la diffusion des radio-éléments présents dans l’atmosphère, qui font le tour de la Terre!!

  • Pikpuss

    Entre la Côte d’Ivoire et la Libye…il reste bien peu de place pour le Japon alors que les conséquences seront terribles pour des millions de personnes autour du globe…

  • brebis égarée23

    « Monsieur » Benji je vous encourage à continuer de faire ce que vous pouvez!Je crois que nous sommes tout d’meme nombreux à avoir compris depuis logtemps que Fukushima est plus grave que Tchernobyl,les 30 kms me paraissaient si peu depuis le début,c’est un crime contre l’humanité.
    Si la masse moutonnière ne se soucie plus trop de la situation il me semble que les moutons enragés font un travail d’informations acharné et pertinant.
    La planète en prend plein la gueule,et quand les faits serront bels et bien officiels(malheureusement)j’attends déjà les: »on nous à menti »Excusez moi du peu mais je suis juste maman de 3 enfants et je presente gratitude courage respect au peuple japonnais

    • Du fond du cœur, merci pour les encouragements! J’ai deux enfants en bas âge et je préfère savoir ce qui va se passer dans l’avenir quoiqu’on nous en dise…

  • el'sharon

    C’ est certainement la plus grosse catastrophe !!!! En un mot c’ est le chaos que beaucoup de groupes de musiques punk ( surtout allemands, mais aussi quelques francais ) ont prophetises dans les annees 80 – 90…On se faisait traiter de connards pessimistes…Ce n ‘ est pas la fin du monde, mais la fin d ‘ une societe materialiste corrompue gouvernee par des fous megalomanes inconscients et menteurs.Des Apprentits – sorciers on voulu jouer aux dieux qui regissent la Terre , assouvir la Nature. Une nouvelle ere est en train de naitre, l’ accouchement sera tres dure mais nous pouvons sauver notre monde.Pour les Japonais , c’ est une lecon enorme qu’ ils on encore du mal de comprendre ( hier a la tele allemande, on en voyait qui faisait de la promotion de vente de legumes en provenance de la zone contaminee et beaucoup achetait par solidarite !!! ) Il faut s’ attendre a d ‘ autres lecons…

  • el'sharon

    achetaient !! pardon…

  • Sur le Site CANADIEN : http://www.mondialisation.ca
    il y a bien un article « ADIEU JAPON ».
    Si ça s’aggrave (explosions de 6 réacteurs) il faudra qu’ils évacuent cet archipel du JAPON.
    Dès le départ de la catastrophe, les RUSSES ont proposé aux JAPONAIS de leur donner un bout de terrain sur leur sol RUSSE – disant qu’ils sont un peuple travailleur et intelligent.
    (Leurs traits de visage ressemblent beaucoup aux MONGOLS… un peu aussi aux ESQUIMAUX).
    Ils sont habitués à la chaleur – ils ne veulent pas aller s’implanter en SIBERIE…
    Avec leurs puissants et innombrables tremblements de terre, il vaudrait mieux qu’ils quittent leur terre.
    C’est loin d’être terminé leurs histoires REJETS de PARTICULES au (M O X = MELANGES URANIUM avec 30 % PLUTONIUM par AREVA-FRANCE, en plus).
    Mais la meilleure : Centrale de FUKUSHIMA NON-assurée.
    Le Site de PierreJOVANOVIC.com – le signale aussi :
    « Pas assurée » parce-que coûts trop chers. Il a même une vidéo. Pas régulier :

  • J A P O N : Puissante réplique UN MOIS après le Séisme Géant.
    Catastrophe – Un mois après le tsunami, le risque de fuite radioactive MAJEURE à la Centrale de FUKUSHIMA (Nord-Est) s’est «considérablement réduit».
    Une Nouveau séisme a été ressenti ce matin.
    © KEYSTONE-a – Un mois après, les survivants continuent de déblayer les décombres.
    Liens en relation avec l’article : Nouveau fort séisme au JAPON.
    Notre galerie photos .

    TRIBUNE de GENEVE.ch – 11.04.2011 | 13:30 – M.àJ. 13:35
    13h04. Un mois après le séisme et le raz de marée au Japon, plus de onze millions de Francs SUISSES ont été récoltés par la Chaîne du Bonheur.
    Pour cette dernière, la présence à long terme de la catastrophe dans les médias contribue à la maintenir dans l’esprit du public.

    11h17. L’alimentation électrique de trois réacteurs de la Centrale Nucléaire accidentée de Fukushima est rétablie lundi, après avoir été ponctuellement interrompue à la suite d’un nouveau violent séisme dans cette région du nord-est du Japon.

    11h14. Levée de l’Alerte au tsunami.

    10h20. Un puissant séisme de magnitude 7,1 s’est produit lundi dans le nord-est du Japon, provoquant une alerte au tsunami sur les côtes Pacifique et coupant l’alimentation électrique de trois réacteurs à la centrale nucléaire de Fukushima, PILE un mois après le séisme et le tsunami du 11 Mars 2011.

    10h13. Le gouvernement japonais a décidé lundi d’étendre la zone d’évacuation aux alentours de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, a annoncé son porte-parole. Cette zone est actuellement fixée à un rayon de 20 km autour du site.

    10 heures. Le risque de fuite radioactive MAJEURE à la centrale de Fukushima (nord-est) s’est «considérablement réduit», un mois, jour pour jour, après le séisme et le tsunami à l’origine de l’accident nucléaire.
    Selon la presse Nippone, les autorités envisagent toutefois d’élargir la zone d’exclusion.
    «Le risque que la situation à la centrale nucléaire se détériore et qu’elle débouche sur une nouvelle fuite radioactive majeure s’est considérablement réduit», a dit lundi Yukio Edano, porte-parole du gouvernement japonais.
    «Il est évident que la centrale n’est pas en état de fonctionner normalement», a reconnu le porte-parole. «Nous devrons continuer à demander aux résidents d’évacuer dans le cas où un tel incident arriverait (..) Mais nous pensons que ce risque est devenu beaucoup plus réduit comparé à la situation, une semaine ou même deux semaines, après le séisme.»
    Le 11 mars, une vague de 14 mètres de haut, provoquée par un séisme de magnitude 9, a détruit le réseau d’alimentation électrique et interrompu les circuits de refroidissement à Fukushima Daiichi (Nð1), provoquant un début de fusion des barres de combustible, suivi d’explosions et de dégagements de fumées radioactives.

  • NOUVEAU fort Séisme au JAPON – (il y a deux YOUTUBES aussi… ).
    CATASTROPHE – Un Nouveau fort Séisme de 7,4 a été annoncé dans le nord-est du JAPON.
    L’Alerte tsunami a été lancée peu après le séisme et levée vers 1h du matin (18h Suisse).
    TRIBUNE de GENEVE.ch – 7.04.2011 – 16:45 – M. à Jour 19:19.
    Un fort Séisme, de magnitude 7,1, s’est produit jeudi soir dans le nord-est du JAPON, déjà dévasté, il y a près d’un mois, par un énorme tremblement de terre et un tsunami géant, ont annoncé les Services Sismologiques.
    L’Agence Météorologique Japonaise a immédiatement mis en garde contre un tsunami pouvant atteindre deux mètres de haut sur les côtes de la Préfecture de Miyagi, mais a levé l’Alerte une heure et demie plus tard sans qu’aucune vague anormale n’ait été constatée.
    La Police Nationale a indiqué que sept personnes avaient été blessées, dont deux grièvement, a rapporté la télévision publique NHK.
    L’Agence de Sûreté Nucléaire a affirmé qu’aucune Centrale Nucléaire de la région n’avait subi de dégâts.
    Le personnel travaillant sur la Centrale Nucléaire accidentée de Fukushima, située plus au sud, a été évacué par précaution vers l’intérieur des terres.
    La séisme d’une magnitude de 7,1 s’est produit à 23H32 (16H32 heure suisse) à une profondeur de 49 km, a précisé l’Institut de géophysique américain USGS.
    Son épicentre était situé dans l’océan Pacifique, à 66 km à l’est de la ville de Sendai (Préfecture de Miyagi),
    L’Agence météorologique japonaise a, pour sa part, établi la magnitude à 7,4 et fixé l’épicentre à une quarantaine de kilomètres à l’est de la péninsule d’Ojika.
    La secousse a été ressentie jusqu’à Tokyo, à quelque 400 km au sud, où les immeubles et les maisons ont tremblé pendant plusieurs dizaines de secondes.
    La Préfecture de Miyagi a déjà été frappée le 11 mars par un séisme, de magnitude 9, le plus puissant jamais enregistré au Japon, suivi d’un tsunami de plus de dix mètres de hauteur qui a dévasté tout la côte nord-est du Japon.
    La catastrophe a fait près de 28.000 morts et disparus.
    « Nous avons déterminé que (le séisme de jeudi soir) était une réplique du tremblement de terre du 11 mars », a déclaré un porte-parole de l’Agence Météorologique japonaise au cours d’une Conférence de presse.
    NHK a rapporté que des fuites de gaz et des inondations avaient été signalées dans certaines parties de la ville de Sendai.
    Selon l’Agence de presse Jiji, cinq incendies et treize fuites de gaz se sont déclarés dans cette ville.
    Des coupures d’électricité ont également été rapportées dans les Préfectures voisines d’Aomori, d’Iwate et d’Akira. Certaines zones des Préfectures de Miyagi et de Yamagata sont également plongées dans le noir, a indiqué l’Agence de Sûreté Nucléaire.
    L’exploitant et propriétaire de la Centrale de Fukushima, Tokyo Electric Power (TEPCO), a immédiatement ordonné l’évacuation du Site qui se trouve sur la côte en raison de l’arrivée possible d’un Nouveau tsunami.
    Fukushima Daiichi (N°1), située dans la Préfecture de Fukushima, plus au sud, a été gravement accidentée après le passage d’une vague de 14 mètres de haut le 11 mars. Le système d’alimentation électrique a été noyé et les circuits de refroidissement se sont arrêtés, provoquant un début de FUSION des barres de combustible Nucléaire dans QUATRE des SIX réacteurs.
    « Après le séisme et la Mise en garde contre un tsunami, tous les ouvriers ont été évacués pour se mettre à l’abri. Ils ont quitté la Centrale sains et saufs », a dit un porte-parole de TEPCO.
    « Nous n’avons dans l’immédiat aucune information indiquant que quelque chose d’anormal se soit produit à la Centrale », a-t-il ajouté.
    « L’alimentation en eau des réacteurs 1, 2 et 3 se poursuit sans problème ».
    Des pompes de Secours assurent le refroidissement des réacteurs depuis l’accident, en attendant que l’alimentation électrique soit réparée.
    « Nous continuons d’injecter de l’azote dans le réacteur 1, les paramètres ne signalent rien d’anormal et le travail se poursuit sans problème », a-t-il ajouté.
    TEPCO a entamé cette Opération tôt Jeudi matin afin d’empêcher une EXPLOSION de l’hydrogène qui s’est accumulé en quantité importante dans l’enceinte de confinement du réacteur.

  • nicole

    Merci Benji j adore te lire sans regarder les fautes de francais personne n est parfait non.

    merci

  • A D I E U J A P O N !

    © Droits d’Auteurs François Marginean, Les 7 du Québec, 2011.

    L’adresse U.R.L. de cet article est :

    http:// http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24045

  • Merci Nicole et aux autres. Quelle polémique à cause d’un article mal traduit, à croire que l’orthographe est plus importante que l’information elle même! Promis, si un jour 45 réacteurs nucléaires sautent en France, je soumet l’article à la relecture d’un candidat des « chiffres et des lettres » avant publication.

  • SPREAD THE TRUTH – Fabian – Lundi, 11 Avril 2011.
    Le JAPON demande l’évacuation de CINQ Nouvelles villes.

    Une zone d’évacuation a déjà été établie dans un rayon de 20 km autour de la Centrale. Les Autorités avaient également recommandé aux habitants dans un rayon de 30 km de partir ou de rester confinés.
    Le Secrétaire Général du Gouvernement Yukio EDANO a précisé lundi que les habitants de cinq autres villes, dont certaines sont à plus de 30 km de la Centrale, avaient été exhortés à quitter leur habitation d’ici UN mois.
    Il a expliqué que ce n’était pas une Urgence, mais que d’importants niveaux de radioactivité avaient été enregistrés à certains endroits.
    Le Gouvernement s’inquiète des risques à long terme pour la Santé de cette exposition.
    SOURCE :
    http://fr.news.yahoo.com/3/20110411/twl-japon-seisme-nucleaire-2f4e741.html

  • Par rapport au GRAND QUOTIDIEN qui doit servir de référence, heureusement que vous ne prenez pas vos sources à Madagascar où les infos sont assez aléatoires, et qu’il existe un manque de rigueur au niveau des journalistes et des directeurs de publications de certains journaux. Mais comme c’est le même problème partout, vous devriez quand mêem vérifiez ou recouper vos sources, cela serait mieux et plus objectif. Cordialement

    • Quand je prend de l’actu au Japon ça vous va pas, si je la prend dans newsweek pour parler des USA, ça va pas aller non plus, le meilleur journal pour parler du camembert c’est le journal français, le meilleur pour parler de Fukushima c’est peut être aussi le premier concerné, le journal japonais!

  • Phosphorescente

    et le pire reste à venir …

    n’oublions surtout pas ceux qui nous disent que tout va bien
    ceux qui détournent l’information au prétexte d’une faute

    il n’y a pas de fumée sans feu c’est bien connu

    nous sommes une majorité à ne rien comprendre dans les termes scientifiques mais assez intelligents pour comprendre que çà ne va pas du tout, qu’on minimise les choses et que c’est TRES GRAVE

    alors surtout continuez de nous informer !!!
    je préfère une grosse faute d’orthographe à un GROS MENSONGE MEURTRIER

    et je continuerai à vous lire tous les jours

    un mouton convaincu

  • BARJABUL

    Comparer le drame que vis actuellement le Japon fait presque passé Tchernobyl pour « un pétard mouillé »…l’énergie nucléaire est comparable à un avion de ligne: tout accident grave est mortel à 100 %!
    L’évacuation du nord du Japon est une hypothèse à prendre et à envisager avec sérieux.
    Notre cher leader Sarkozy, a encore une fois manqué une occasion de se taire… se rendre au Japon pour témoigner du soutien du peuple Français envers le Japon est une action louable est nécessaire… mais se rendre au Japon pour soutenir mordicus que l’industrie nucléaire est irremplaçable, la pillule est dure à avaler pour les Japonais.
    El leader a encore une fois été à côté de la plaque.
    J’habite à moins de 40 Kms de Fesseinheim, cette poubelle tombe en ruine est représente un danger pour les Français, Allemands et Suisse.
    Nous vivons tous sous la terreur nucléaire.
    Les Français sont fatigués, usés, résignés de toutes ses conneries. Je suis surpris de voir dans les rues des gens qui marches têtes baissés.
    Le nucléaire est une menace sérieuse pour la France mais je crains malheureusement que la majorité des Français lutte chaque jour pour ne pas sombrer dans la précarité…

  • brebis égarée23

    Parfois je crois réver sur ce que je peux lire!NON NON Benji !Ca n’a rien à voir avec l’orthographe…. »une leçon pour les Japonnais »…ben voyons!
    Comme si les enfants,les plus vieux qui cultivent leur jardin pour vivre,et tous ceux qui étaient petits pendant Hiroshima ont besoin d’une leçon!!!Comment peut on penser ainsi alors que bientot nous se serrons plus rien,le grand silence……..car nous n’avons pas le droit à une vrai démocratie?Quant à nos centrales françaises?Elles sont assurées?
    Quand des cadres du nucléaires se font virés car ils ne veulent pas mettre R.A.S sur leur rapport….Personnes n’est à l’abri… juste le droit d’intégrer la masse moutonnière et la fermée!!!Et encore moins pour le Japon malheureusement,ce peuple n’a aucune leçon à recevoir juste à subir la bétise mondiale du fric et l’inhumanitée.

  • el'sharon

    La vie est un apprentissage quotidien parseme de petits et d’ ENORMES problemes ainsi que de petits et d’ IMMENSES bonheurs. Comme le dit si bien KENY ARKANA : >ILS ONT LE CHIFFRE NOUS AVONS LE NOMBRE !!!…Il faut relever la tete , se reveiller !!!Rien n’ est perdu , regardez l’ Allemagne ( ils bougent plus qu’ au Japon !!! ) J’ ai un enfant et je ne vais certainement pas le rendre blase ou depressif.jE CROIS QU’ AU JAPON ILS DISENT LES INFORMATIONS AU COMPTE- GOUTTE CAR ILS NE PEUVENT GERER UNE EVACUATION EN MASSE, ILS NE SONT PAS PREPARER POUR UNE TELLE SITUATION. Si cela doit se passer en Europe, il est evident que ce sera un BORDEL MONSTRE !!!!

    • Phosphorescente

      Pourvu que rien n’arrive mais j’aimerai croire que ce serait un bordel monstre en europe mais hélas je crois bien qu’on avaleraient des couleuvres….. une fois de plus…. nous avons déjà cru que le nuage s’était arrêté à la frontière :-((((

  • merci pour vos infos pour prouver votre ignorance certains s’attachent aux virgules mais evitent de parler de l’essentiel cela est tres scientifique

  • barjabul

    La décision de Merkel c’est de la fumisterie élèctoraliste mais je suis d’accord avec toi « el sharon » que le peuple Allemand est beaucoup plus sensible que nous sur l’écolologie.
    AVIS AUX PROFS DE LANGUES ET AUTRES AMOUREUX D »ORTHOGRAF OU GRAPHE CROYEZ VOUS QUE VOS COMMENTAIRES FASSES AVANCER LES DIFFERENTS THEMES PROPOSES ?!

  • C’est déjà bien, BENJI, que vos perdiez votre temps là-dessus ; un P.C., à
    informer les MOUTONS qui ne sont même pas reconnaissants !
    Car vous n’avez plus 20 ans ! Le temps vous est compté !
    Vous pourriez vous promener dans la forêt ! ça vous serait plus bénéfique !
    ————————————————————————-
    **MAIS LA SITUATION MONDIALE EST GRAVE !
    ————————————————————————-
    La tromperie sur le CESIUM : pourquoi les massmédias ne parlent que des taux pour l’iode et oublient ceux du CESIUM radioactif.

    Sam, 9 Avr. 2011 13:07 CDT- Natural News – Traduit par Chantal.
    Pratiquement tous les chiffres que vous voyez sur la radioactivité sortant de Fukushima sont basés sur l’iode-131 qui a seulement une demi-vie de 8 jours,
    ***PAS sur le césium 137 *** :
    qui est beaucoup plus dangereux et qui a une demi-vie de 30 ans.
    Ainsi, alors que des médias traditionnels racontent que
    «les niveaux de rayonnement sont en baisse rapide »
    par rapport aux 7,5 millions de fois la lecture prise il y a quelques jours, ce qu’ils ne vous disent pas, c’est que la radioactivité du césium-137 mettra 30 ans pour diminuer de
    50 pour cent .
    C’est la grande dissimulation Mondiale dans tout cela :
    Qu’advient-il de tous les césium radioactifs qui sont déversés dans l’océan à l’heure actuelle, ?
    Il ne fait pas que se consumer en quelques mois comme l’iode-131.
    Ce truc reste dans le coin pour des siècles.
    Dans le cadre de son article de couverture (dans le sens de : dissimulation, NdT),
    la FDA (food and drug administration) dit qu’elle va maintenant tester
    « tous les produits alimentaires importés du Japon » :

    http://ecocentric.blogs.time.com/20

    Cette affirmation est, bien sûr, ridicule. Même sans cette situation d’urgence à l’oeuvre concernant Fukushima, la FDA ne teste qu’une infime fraction de toutes les denrées alimentaires importées vers les États-Unis. Cette Agence n’a pas l’infrastructure existante pour tester tous les aliments importés du Japon.
    L’idée même en est risible. Comme le révèle cette histoire d’ABC News, la FDA a déjà du mal a inspecter 2 pour cent de la nourriture importée :

    http://abcnews.go.com/Health/radiat

    La FDA aime les radiations !
    Même si la FDA pouvait tester par magie tous les aliments importés du Japon, quel niveau de rayonnement admissible indiquerait-elle comme étant « sûr » dans les aliments de toute façon ?
    Rappelez-vous, c’est l’Agence qui a longtemps soutenu l’irradiation massive de l’approvisionnement alimentaire des États-Unis comme moyen pour tuer l’Escherichia. coli et la salmonelle.
    Pour autant que nous le sachions, les Bureaucrates de la FDA assimilent la radiation à la Sécurité et pourraient, en fait, déclarer les fruits de mer radioactifs en provenance du Japon comme étant plus sûrs que la nourriture NON-radioactive parce-que, diraient-ils, l’irradiation  »tue la bactérie Salmonella ».
    Pourquoi manger de la nourriture radioactive est BEAUCOUP plus dangereux que les retombées radioactives ?
    L’autre élément dans tout cela, qui est à peine rapporté dans la presse, c’est que quand vous mangez des aliments radioactifs, la menace pour votre santé augmente de façon exponentielle.
    C’est parce-que l’irradiation interne est beaucoup plus mortelle pour votre corps que le rayonnement externe.
    Tout se ramène à la loi de l’inverse du carré de la distance entre vous et la source de rayonnement.
    Un grain de poussière radioactive qui est à un mètre de vous, par exemple, est deux fois plus dangereux que ce même grain à quatre mètres de vous.
    Mais si vous mangez ce grain radioactif (parce-qu’il fait partie d’un poisson que vous consommez, par exemple), et bien ,tout à coup, il est à l’intérieur de votre corps.
    Alors maintenant, il pourrait n’être qu’à un millimètre de vos tissus internes, ce qui signifie que vous avez diminué la distance entre vous et la source de rayonnement par un millier de fois.
    En raison de la loi de l’inverse du carré de la distance, vous avez maintenant amplifié l’intensité du rayonnement par un million de fois (parce-qu’un million est le carré de mille) .
    Donc, un grain de radiation qui pourrait avoir été un « d’un niveau bas », en flottant dans l’air autour de vous, pourrait soudainement devenir MORTEL si vous le consommez.
    Et c’est, ce à quoi, les gens sont maintenant confrontés avec les fruits de mer du Japon.
    Pourtant on dit à tout le monde que tout est parfaitement sûr, pas de problème, ne soyez pas inquiets, il ne faut même pas y penser.
    Où va l’irradiation dans votre corps ?
    On nous MENT à TOUS au sujet de la «Sécurité» de la nourriture radioactive, vous voyez. Et, il y a plus important que ce qui a été discuté ici, en fait :
    Si un poisson absorbe du césium radioactif et qu’il est distribué dans tout le corps de ce poisson de la même façon que le potassium serait normalement distribué
    (parce-que le césium suit à peu près les mêmes voies biologiques que le potassium),
    alors le césium radioactif est devenu une partie de la chair du poisson.
    Lorsque vous mangez ce poisson, votre corps décompose les tissus du poisson, puis réabsorbe le césium dans votre propre corps, distribuant du césium dans vos propres tissus musculaires, là, où le potassium serait normalement.
    Vous êtes ce que vous mangez, après tout.
    Et si vous mangez du Césium radioactif, alors vous devenez, rapidement, une Bombe SALE AMBULANTE, RADIOACTIVE de l’intérieur.
    « Si c’est invisible, c’est donc que c’est sûr » : Ils ne vous disent pas çà sur C.N.N., braves gens.
    Je suis prêt à parier que leur jeunes mannequins journalistes n’ont, en premier lieu, aucune connaissance sur les lois de la physique.
    Ainsi, alors qu’ils vous disent tous que manger des fruits de mer irradiés en provenance du Japon est parfaitement sûr, la vérité est que cela pourrait très bien être mortel si vous mangez du poisson qui contient des niveaux élevés de Césium.
    Alors vous devez vous demander si des poissons sont détectés comme ayant du Césium dans leurs tissus ?
    Bien sûr que OUI ! vous trouverez les détails ici : http://www.radioaustralia.net.au/co

    Et ici : http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/busi

    Les taux très élevés de radiations font peur aux pêcheurs locaux :
    « Je ne peux pas aller pêcher à cause des radiations » a dit un pêcheur à ABC News

    http://abcnews.go.com/Health/radiat

    Mais ne vous inquiétez pas, nous dit-on, on peut manger en toute sécurité.
    La FDA s’en charge, après tout.
    Et souvenez-vous, ce que disent les Gouvernements au sujet des RADIATIONS et des produits CHIMIQUES : Si c’est invisible, çà DOIT être sûr !
    SOURCE : http://fr.sott.net

  • Jo

    Pauvre Benji! toi aussi on s’acharne sur tes fautes d’orthographes…J’ai aussi ce problème sur mon site avec certains « intellos ». À croire que c’est plus important que l’information livré. Pauvre eux plutôt! Ils passent à coté de l’essentiel. Il faut apprendre à lire avec son coeur, et non avec sa tête.

    Continue comme ça, tu fais de l’excellent travail!!! On fait tous avec les moyens qu’on a, au moins ont fait de quoi, nous, au lieu de juste critiquer.

    Merci! :)

    Jo ^^

  • Séisme au JAPON : Nouvelle réplique de magnitude 6,4 à l’est de TOKYO.

    TOKYO – Une nouvelle réplique, de magnitude 6,4, du séisme dévastateur du 11 mars a eu lieu MARDI matin à l’est de Tokyo et a été fortement ressentie dans la capitale japonaise où les immeubles ont tremblé.
    AucuneAalerte au tsunami n’a été déclenchée et aucun dégât n’a été rapporté dans l’immédiat, d’après les médias.
    Selon l’Institut de géophysique américain (USGS), cette secousse de magnitude 6,4 s’est produite à 08H08 heure locale (23H08 GMT lundi),
    et son hypocentre était situé sous l’Océan Pacifique, à 13 km de profondeur soit très proche de la surface.
    Le tremblement de terre a eu lieu à 77 km de la capitale japonaise formant le coeur d’une mégapole de 35 millions d’habitants, a précisé l’institut.
    Un Expert interrogé par la télévision publique NHK a souligné qu’il s’agissait d’une réplique du séisme de magnitude 9 qui a dévasté le nord-est du Japon il y a un mois et qui avait été suivi d’un tsunami géant.

    Après la réplique de MARDI, comme d’habitude en pareil cas, les métros de la région de Tokyo se sont immédiatement arrêtés, tout comme le service des trains à grande vitesse Shinkansen vers le nord et le centre de la grande île de Honshu.
    Les pistes de l’aéroport international de Narita (région de Tokyo) ont été brièvement fermées, le temps de procéder aux inspections nécessaires.
    LUNDI, une autre réplique de magnitude 6,6 avait touché le nord-est du JAPON, provoquant des glissements de terrain dans lesquels plusieurs maisons avaient été ensevelies et faisant trois morts, selon un Bilan de l’Agence Jiji.
    Romandie News.ch – 12 Avril 2011 – 1h49.

  • http://www.20minutes.fr/article/704725/planete-berlin-planche-concretement-sortie-acceleree-nucleaire

    La Chancelière Angela MERKEL a décidé ! Elle a quand même un Doctorat Physique Nucléaire et son époux est Physicien.
    Elle a de la classe, cette femme ! Elle y comprend quelque chose !

  • BARJABUL

    En quelques jours, Mme Merkel fait volte-face. Docteur en physique, ancienne ministre de l’environnement (1994-1998), Mme Merkel n’a jamais manifesté de doutes sur la sécurité des réacteurs nucléaires allemands. Mais, dit-elle, avec Fukushima, sa « vision de l’énergie atomique a changé ». Elle proclame un « moratoire » de trois mois durant lequel toutes les centrales vont être inspectées en fonction des premiers enseignements tirés de Fukushima et les sept plus vieilles centrales vont être fermées…En fait, Mme Merkel constate que Fukushima a traumatisé les Allemands, comme Tchernobyl en son temps. Elle estime donc, de son devoir et de son intérêt, de prendre en compte cette inquiétude. Comme son partenaire traditionnel, le Parti libéral, est au plus bas dans les sondages, Mme Merkel se donne aussi la possibilité de conclure, qui sait, une alliance avec le SPD ou avec les Verts lors des futures élections nationales prévues pour 2013.(Le Monde)
    Angela Merkel propose un moratoire pour caresser Les Verts dans le sens du poil

  • Même pour les « tronches » du nucléaire, il y a l’évidence qui fâche! ILS SONT INCAPABLES DE CONTROLER A 100%, quand aux déchets, ils ne savent pas QUOI EN FAIRE, à part des armes sales…:( toutes les bonnes résolutions ne seront crédibles QUE QUAND il y aura abandon de cette dangereuse énergie….alors caresser les uns ou les autres dans le sens du poil, c’est de la politique politicienne et de vulgaires effets d’annonces, quand la pression sera retombée, on fera comme pour Tchernobyl, on passera à autre chose!
    On est sur une pente glissante, et c’est encore le fric qui est le maître!
    L’arrêt immédiats des guerres, consacrer l’argent à la VRAIE recherche d’énergie propre, pour le bien de tout le monde, voilà un programme qui devrait être présenté! mais là c’est encore utopiste que d’y croire!
    Tous ces menteurs devront un jour rendre des comptes….enfin!! s’il y a une vraie justice!!

  • BARJABUL : « Angela Merkel propose un moratoire pour caresser Les Verts dans le sens du poil ».
    ————————————————-
    – SI c’est son astuce !
    Ou on est « POUR quelqu’un » ou on est « CONTRE quelqu’un » !
    *(On ne peut JAMAIS contenter tout le monde.
    *(On ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs !
    Il y a des ions entre les gens : ou ça passe, ou ça ne passe pas.
    Je ne l’ai jamais vue (si, à la TV ou journaux) mais je l’aime bien.
    Elle a l’esprit SOCIAL : pour faciliter la vie des femmes, crèches, etc… dit’on !

  • Cette mannie obscessionnelle de l orthographie et de la bonne grammaire dans cette generation a tendance petit bourges coince et donneur de lessons…d orthographe…quands les arguments manquent, m inquiete sur l incapacite de se confronter a la realite d une progeniture consumeriste d une classe moyenne qui a persite dans le denie d un besoin de changement de societe, pour sauve garder leurs petits privileges.

    Vielle dyslexique que je suis, apres une vie ou j ai entre autre fait de mon mieux pour informer sur les dangers du nucleaire et surtout en zone a risques, je suis profondement desolee d avoir encore raison et fachee que nous avons a subir cela a nouveau.Quoi de plus, attendre la destruction de toute vie sur terre pour que la course speculative continue pleins d experts qui affirme la necessite de ce genre de danger « gere »…quel hybris macho face a la realite des faits.

    Les japonais ont une culture qui aide dans des situations de dangers naturels, mais les traumatismes crees par l avidite de profit pointent vers des catharsis d un autre genre.

  • Faire dans le social est bien vu, mais il y a des positions à prendre et surtout ne pas changer d’avis pour «  »faire plaisir » », maintenant on sait bien la pression de certains états sur ceux qui ne vont pas dans le «  »bon sens » »! même des «  »accidents » » bizarres peuvent leur arriver. ;) elle pourrait en parler Mme Merckel non?

  • BARJABUL

    Absolument, de plus EON l’exploitant d’une centrale arreté à porté plainte pour cette décision abusive « de son point de vu ». Cette plainte à des chances d’aboutir à la faveur d’EON.
    Rappellons que MERKEL a perdu un LAND en faveur des VERTS. Alors OUI, BENJI encore de la DEMAGO électoraliste!!!
    CHIRAC AUSSI AVAIT L’AIR SYMPA. Arlette, oui MERKEL possède un certain charisme!
    LES VIELLES CENTRALES ALLEMANDE FONT BIENTOT REDEMARRER…ARGENT QUAND TU NOUS TIENS

  • NUCLEAIRE : Le Conseil Municipal de STRASBOURG « POUR fermer FESSENHEIM ».

    STRASBOURG (France) – Le conseil municipal de Strasbourg (nord-est) a adopté une motion demandant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille du parc français, construite en 1977 et située à 80 km au sud de la capitale alsacienne, a-t-on appris mardi.
    Les élus strasbourgeois Verts, PS et UMP ont voté à l’unanimité moins une abstention cette motion.
    C’est la première fois qu’une collectivité locale alsacienne adopte une résolution en ce sens.
    « Pour l’ensemble des spécialistes, les standards de sécurité de l’époque sont aujourd’hui dépassés », estiment les élus strasbourgeois.
    « La catastrophe survenue à Fukushima, centrale construite la même année que FESSENHEIM, nous interpelle »,
    poursuivent-ils en demandant l’arrêt de FESSENHEIM, quels que soient les résultats des expertises actuellement en cours.
    Ils préconisent « sa reconversion en site pilote de recherche-développement qui permettra de mettre en oeuvre des savoir-faire et des technologies pionniers, générateurs d’emplois et nécessaires au démantèlement des centrales nucléaires en fin de vie ».
    De nombreuses voix se sont élevées ces dernières semaines pour demander l’arrêt de la centrale de FESSENHEIM.
    Côté Allemand la région frontalière du Bade-Wurtemberg, ainsi que les cantons Suisses de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, ont effectué des demandes en ce sens.
    La région française de Franche-Comté a également voté une motion réclamant la fermeture de cette Centrale.
    En revanche, une motion identique a été rejetée vendredi dernier au Conseil Régional d’ALSACE.
    Interrogé sur la question peu après la catastrophe au JAPON, le PDG d’EDF Henri Proglio avait rejeté les Appels à la fermeture.
    « C’est comme si vous disiez que les immeubles parisiens qui ont plus de 20 ans devaient être détruits », avait-il déclaré.
    La Centrale EDF de FESSENHEIM est située sur le RHIN à 1,5 km de la frontière Allemande et à une quarantaine de kilomètres de la Suisse.
    Les antinucléaires estiment qu’elle est DANGEREUSE en raison de sa vétusté et qu’elle est, en outre, construite en zone sismique.
    Elle est sujette, selon eux, à des inondations, étant située au bord du RHIN. E.D.F.
    Romandie News.ch – 12 Avril 2011 – 10h52.

  • Touts ces parties partout sont des marionettes a lobbies et flatteuses demagogiques et populistes des votes en general en faveur de la classe moyenne, pour garantir leurs pouvoirs.
    Des machines qui continuent de precher des croissances absurdes et des societes abusives de resources et socialement divisionnaires , ne sont pas de veritables democracies de base.

  • Excellent article and easy to understand explanation. How do I go about getting permission to post part of the article in my upcoming news letter? Giving proper credit to you the author and link to the site would not be a problem.

  • With all the doggone snow we have gotten recently I am stuck indoors, fortunately there is the internet, thanks for giving me something to do. :)

  • Just thought i would comment and say neat design, did you code it yourself? Looks great.

  • Ava

    The various comments here are great. It is nice to see a lot people genuinely read a article before they comment.