Comment l'UE nous empoisonne une fois de plus…

Comment palier au taux de radioactivité des aliments venant de zones contaminées?
L’Oignon Européenne (oui! c’est nous qui l’avons toujours dans l’oignon!) a trouver la solution, en simplement relevant les taux admissibles………….
Va t-il falloir à l’avenir se munir, d’un compteur Geiger pour faire ses courses? C’est ce que laisse entendre l’article posté par Mahamudra. Pour continuer à nous nourrir, on nous empoisonne………..faute de solutions!

Les premiers navires radioactifs vont arriver en Europe mi-avril. Les sociétés maritimes ne savent pas quoi faire.
Un cargo radioactif avec 4.698 containers à bord a été renvoyé au japon par les chinois.
http://www.ftd.de/unternehmen/handel-dienstleister/:gau-in-japan-verstrahlte-frachter-alarmieren-schifffahrtsbranche/60032538.html#utm_source=rss2&utm_medium=rss_feed&utm_campaign=/

Concernant les produits alimentaires, l’UE ne s’est pas longtemps cassé la tête pour trouver une solution:


Le 25.3 l’UE a pondu une directive 297/2011 pour relever la dose de radiation maximale autorisée pour les produits alimentaires venant du Japon. La dose maximale de 370 (nourriture pour enfants et produits laitier) ou 600 becquerels/kg (autres produits) a été relevée à 400 (enfants) resp. 1.000 (produits laitiers) et 1.250 bq/kg (autres). Certains produits comme l’huile de poisson et les épices peuvent maintenant même dépasser 12.500 bq/kg, soit 20 fois la dose autorisée jusqu’à maintenant.

Cette nouvelle idée de l’UE pour nous empoisonner est basée sur la directive 3954/1987, née des conséquences de Tchernobyl. Le but de cette directive est d’assurer l’alimentation de la population en cas d’accident nucléaire.

Ils ont donc réagi très vite à Fukushima et complètement à coté de la plaque: L’alimentation des européens n’est aucunement menacée par l’accident japonais, les produits japonais ne jouant pas un rôle décisif.

Par contre: Evidemment que les produits japonais vont contaminer les autres rangés à coté. Merci UE!

Ah oui j’oubliais, la viande clonée se sera pas étiquetée comme telle, j’ai lu quelque part en passant.

Commentaire de aferron:

Oui mais les niveaux étaient déjà définies depuis 1987 et n’ont pas été changés depuis.

C’est plutot une bonne d’imposer des controles systématiques de ces produits.
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:080:0005:0008:FR:PDF

http://ec.europa.eu/energy/nuclear/radioprotection/doc/legislation/873954_fr.pdf

Le problème c’est cette loi de 1989:
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:31989R0944:FR:HTML

Aujourd’hui ils appliquent à la lettre la loi qui permet de relever les limites en cas d’accident nucléaire. L’erreur c’est d’avoir créer une exception à ces limites. Au lieu de tout jeter, ils ont préférés relevé les niveaux admissibles!!!

Un autre problème aujourd’hui avec cette mondialisation, c’est que les contrôles sont loins d’êtres systématiques et rigoureux aux frontières.

EDIT: Entre temps, l’article du FTD a été traduit (Romandie News):

Des ports d’Europe veulent un contrôle anti-radioactif des bateaux

BERLIN – Pour éviter toute contamination radioactive, des ports d’Europe dont celui de Hambourg exigent des mesures de précaution concernant les bateaux ayant navigué au Japon, rapporte le quotidien Financial Times Deutschland mercredi.

L’exemple d’un bateau refoulé de Chine en raison d’un taux de radioactivité supérieur aux normes inquiète plusieurs grands ports européens, qui veulent des mesures ad hoc, écrit le FTD.

Les autorités chinoises ont annoncé vendredi que des quantités anormales de particules radioactives avaient été décelées le 21 mars dans le port de Xiamen (sud-est) sur un navire marchand japonais de Mitsui OSK Lines parti de Tokyo le 17 mars. Ce transporteur maritime dessert le monde entier.

A Hambourg (nord), premier port d’Allemagne, les autorités portuaires négocient « un plan d’urgence » avec les douanes et les responsables locaux des Affaires intérieures, rapporte le FTD.

« Nous avons l’avantage que les bateaux, en général, transitent d’abord dans un autre port d’Europe », a relevé un porte-parole du port, en allusion à Rotterdam aux Pays-Bas. Les douanes pourraient être chargées de piloter ces contrôles anti-radioactivité, selon le FTD.

A Rotterdam, précise le journal, les autorités portuaires exigent des armateurs que les capitaines de tous les bateaux arrivant d’Asie transmettent la liste des 10 derniers ports où ils ont mouillé « et qu’ils garantissent par écrit que leur bateau n’est pas contaminé », avant qu’une équipe du port de Rotterdam ne vienne confirmer à bord l’absence de radioactivité.

« Je m’attends à ce que des ports européens renvoient des bateaux arrivant du Japon », a dit au journal Erik van der Noordaa, qui dirige la société d’audit maritime Germanischer Lloyd. « A Hambourg, on ne va pas se réjouir si un bateau irradié arrive ».

Selon un porte-parole de la Fédération des armateurs allemands dans le FTD, « il n’y a pour l’instant aucun plan » d’action.

Mais certains armateurs évitent d’ores et déjà Tokyo, comme Hapag Lloyd, qui, en plus, retire de la circulation ses conteneurs ayant été entreposés à moins de 100 km autour de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, souligne le FTD.

Source le blog des enculuminés
.

  • selene

    Encore merci, vous êtes un blog intelligent, ouvert et précieux !

  • Les chemtrails et le nouveau gène de MONSANTO résistant à l’aluminium, une coïncidence ?
    13 novembre 2010 – Auteur : la-matrice
    Par Farmwars, traduit par la-matrice pour Conspipedia.fr

    Pourquoi l’entreprise Monsanto a-t-elle développé un gène résistant à l’aluminium ?
    Monsanto est actuellement en train de faire du marketing pour son gène résistant à l’aluminium.
    En voici un extrait, les Amis :
    « Dans les pays en voie de développement, les petites exploitations fermières pauvres en ressources font face à des tensions quotidiennes comprenant la pauvreté des sols, la sécheresse et le manque de contributions financières. Les tendances en cours comme le changement climatique et la croissance démographique vont probablement aggraver ces tensions.
    Une nouvelle génération de recherche en culture génétiquement modifiée (G.M.) a pour but d’apaiser ces pressions à travers l’amélioration des cultures de subsistance :
    – comme le manioc, le sorgho et le mil –
    qui possèdent des caractéristiques spécifiques comme la tolérance à la sécheresse, à l’eau, à l’aluminium présent dans les terres aussi bien que dans les plantes avec une utilisation plus efficace de l’azote et du phosphore ».

    http://www.ifpri.org/publication/delivering-genetically-engineered-crops-poor-farmers

    Maintenant, rappelons-nous du travail d’investigation du journaliste Michael MURPHY à propos des chemtrails, de la géo-ingénierie, et du fait que des taux extrêmement élevés d’aluminium et de baryum sont relevés dans l’eau, la neige et la terre, dans des régions qui semblent être constamment touchées par les chemtrails.
    Le film : http://www.whatintheworldaretheyspraying
    présente des preuves scientifiques irréfutables sur la présence NON-Naturelle d’ALUMINIUM et de BARYUM dans différentes régions du Monde et à des niveaux considérés comme étant particulièrement DANGEREUX pour la Santé humaine :
    (jusqu’à 700 fois la Norme autorisée !).
    Le fait que Monsanto puisse « venir à la rescousse » avec ses gènes résistants à l’aluminium, parce-que les plantes normales meurent en présence d’un excès en aluminium, est-il un hasard ?
    Ou alors le Capitalisme opportuniste et le Monopole alimentaire planifié grâce à la générosité de Monsanto et la dialectique hégélienne basée sur l’information d’initiés supposent qu’un Programme de « GEO-INGENIERIE » proposé est déjà en cours et qu’il est en train de remplir notre atmosphère de chemtrails contenant de l’ALUMINIUM et du BARYUM ?
    Ce n’est pas un JEU les Amis.
    Nous sommes touchés, de toutes parts, par un Programme génocidaire planifié, destiné à rendre quelques familles encore plus riches qu’elles ne le sont déjà,
    et réduire la population Mondiale à 500 Millions comme gravé dans les Georgia Guidestones / U.S.A…
    ***Ce n’est rien d’autre qu’une GUERRE Biologique.***
    – Related Posts :
    **La catastrophe des OGM aux États-Unis, une leçon pour l’Union Européenne !
    **Notre poison quotidien !
    **L’aspartame exposé : une bactérie génétiquement modifiée est utilisée pour fabriquer un édulcorant MORTEL !
    Machines de Guerre : Blackwater, Monsanto et Bill GATES.
    Bill GATES finance l’Autorisation de moustiques génétiquement modifiés.
    Publié dans Articles, Environnement & Santé, O.G.M., CHEMTRAILS, DEPOPULATION.
    Une réponse à TO “Les chemtrails et le Nouveau gène de MONSANTO résistant à l’ALUMINIUM, coïncidence ?”

  • Merci Sélène, c’est aussi grâce à toute la communauté du net, qui fouille partout pour dénicher les vraies infos, car c’est tous ensembles que nous pouvons faire bouger ces nantis, pour qui notre sort est secondaire…..
    Je les remercie tous ;)

  • Phosphorescente

    Si des milliers de personnes doivent mourir ce n’est pas grave, pourvu que les riches industriels ne perdent pas un euro ….. il faut VENDRE VENDRE et toujours à prix d’or

    Il faut dénoncer ces pratiques, merci de nous laisser cet espace pour nous exprimer

  • noonoo12

    L’aluminium ne devient toxique pour les plantes que si le sol a un pH inférieur à 5.5 mais particulièrement à moins de 4, il provoque des carences et gène la résistante à la sécheresse. Alors soit les sols des pays émergents sont tous plus acides qu’en Bretagne (c’est le cas en zone tropicale humide), soit Monsanto veut leur vendre des engrais acidifiants en grosse quantité en complément de la semence transgénique bien-sûr…

  • L’aluminium est toxique pour les plantes et pour les humains idem, de récentes études ont montrées, que ce métal s’accumule dans le cerveau, et serait responsable de la maladie d’Alzeimer! et il y a de plus en plus de malades, atteint de plus en plus jeunes.
    Quand à Monsanto, il mériterait à lui tout seul, un dossier de ses méfaits. Il est responsable de maladies engendrées par ses pesticides, de suicides ( Inde) à la pelle, de propagation d’organismes modifiés néfastes, etc…..une horreur à lui tout seul, et malheureusement tout les producteurs de pesticides Sygenta, Bayer et consort ne sont pas en reste!!

  • Energie et Nucléaire : la C.L.C.V. veut « d’Urgence » un Débat National .

    PARIS – L’association de consommateurs CLVC estime qu’il y a « urgence » à ouvrir un Débat National sur le modèle énergétique en France, après la catastrophe nucléaire de Fukushima et face à la flambée des prix de l’énergie.
    « La CLCV souligne l’urgence d’ouvrir un Débat National » sur le modèle énergétique de la France, affirme l’association dans un communiqué.
    Parmi les pistes de réflexion, elle suggère « d’inverser les logiques économiques » et de donner priorité à « l’efficacité énergétique » et aux moyens fournis aux consommateurs de maîtriser et réduire leur consommation.
    En attendant, elle demande « l’arrêt de toute opération d’exploration et d’exploitation » concernant les gaz et huiles de schiste, et la « fermeture pour des raisons de Sécurité de la Centrale Nucléaire de FESSENHEIM » (Alsace).

    La CLCV réclame également de « garantir l’accès économique pour tous les consommateurs aux services essentiels dont font partie les énergies », en remplaçant la tarification sociale « inefficace » par une réforme des grilles tarifaires.
    « Les incompréhensions face aux augmentations des prix du gaz et de l’électricité, la question du nucléaire (…), les mobilisations citoyennes sur les projets d’exploitation des gaz et huiles de schiste sont différentes facettes d’une même question: celle de notre modèle énergétique », estime la CLCV.
    Or, poursuit l’association, « sur cette question qui est un choix de société fondamental, le débat a trop longtemps été capté par les experts. Les débats nationaux précédents n’ont pas permis d’associer le grand Public ».
    Selon elle, « cette situation conduit au sentiment diffus que tout n’est pas dit, que les instances chargées de surveiller et d’informer sont juges et parties, suscitant alors un sentiment de défiance et un risque de rejet de toute innovation ».
    Romandie News.ch – 7 Avril 2011 – 14h22