Gaz de schiste: démarrage le 15 avril en France

Mais ils sont fous!!! Ils sont devenus complètement fous! Malgré tout ce qui s’est dit, malgré les ravages que cela implique et l’impact général, ils persistent et signent au nom du profit!!! Pourtant cette abomination industrielle ne laisse aucun place au doute quand à son impact, ils signent l’arrêt de mort de notre environnement tel que nous le connaissons, profits….profits….

Je ne peux que vous envoyer sur cet article pour en savoir plus, c’est édifiant et effrayant!

On a cru à une bonne nouvelle. Le 11 mars dernier, les médias et les listes de diffusions l’annonçaient : le Premier ministre François Fillon rassure les français en annonçant que sur le gaz et les huiles de schiste, rien ne passera avant la mi juin.

Voici les termes de la lettre envoyée par le Premier ministre à Nathalie Kosciusko-Morizet (Ecologie), Claude Guéant (Intérieur) et Christine Lagarde (Economie): « je vous demande de bien vouloir mettre en oeuvre, dans la limite de vos attributions respectives, les procédures administratives nécessaires pour qu’aucune opération de forage non conventionnel ne soit engagée avant que les rapports n’aient été rendus publics. »

Et lorsqu’on décrypte les méandres de la communication de Matignon, la situation en Seine et Marne et dans l’Aisne n’a pas du tout bougé avec la décision et déclaration de François Fillon. Avec ce courrier, le Gouvernement a mis en œuvre un bel exercice de style mais n’a freiné ou arrêté concrètement. Au contraire, il autorise noir sur blanc, dès le 15 avril, des travaux de forages verticaux –dits conventionnels- qui ne sont en fait que la première étape vers de la fracturation hydraulique.

Dans un article paru dans le Parisien Seine et Marne édition du 13 mars, on découvre que Toréador et Hess répondent eux même aux journalistes qu’ils comptent bien débuter leurs opérations de forages dès le 15 avril. Après quelques recherches auprès de sources bien informées, il semble que, malgré l’annonce du premier ministre, les travaux de forage préliminaires débuteront bel et bien sur les premiers permis –comme celui de Doue- dès la mi-avril.

Il ne s’agit bien évidemment pas encore de fracturation hydraulique mais de leurs préliminaires… Les industriels du pétrole n’ont donc pour l’heure rien changé de leurs plans, à peine ont-ils été pour l’heure un peu décalés.

Le gouvernement semble naviguer à vue, et beaucoup plus négocier avec les dits industriels qu’écouter l’immense mobilisation qui est monté au sud comme au nord contre les gaz et pétroles de schiste.

Gaz de schiste, pétrole de schiste : même combat !

Signez la pétition demandant l’abrogation de tous les permis, pétrole et gaz de schiste

Et interpellez le Gouvernement, en envoyant ce message urgent aux ministres Nathalie Kosciusko-Morizet et Eric Besson, leur demandant spécifiquement d’empêcher les opérations de forage qui risquent de démarrer dès le 15 avril dans le Bassin parisien: ICI

Source: Noxmail.us

Pour la région Provence Alpes Côte d’Azur

Nous avons donc une liste de discussion (merci Arnaud):
http://groups.google.com/group/collectif-pour-un-monde-sans-gaz-de-schiste-04?hl=fr
Dont l’objet est d’envoyer rapidement toute information relatives aux actions du collectif = annonce de réunion, de tractages sur les marché, de rencontre prochaine avec telle ou telle personnalité. En vous inscrivant, vous recevrez les échanges directement sur votre boîte mail. MERCI D’UTILISER CETTE LISTE, CAR APRES SEULEMENT 2 JOURS L’ADRESSE collectif.hauteprovence@orange.fr est déjà dans le rouge !
et un blog(merci Olivier Dumas)
http://gazdeschistesprovence.wordpress.com/collectif-04/

Pour l’Ardèche une pétition en ligne

En début de semaine prochaine, le Député et Président du Conseil Général
de l’Ardèche, Pascal Terrasse, va faire une proposition de loi à l’Assemblée
Nationale contre les gaz de schiste.
Il monte à Paris avec une pétition qui est en ligne sur
http://www.pascalterrasse.com/petition.
Il faut qu’un maximum de personnes la signe.

  • HABIB

    il faut manifester trés trés vite c’est trop grave

  • Pendant qu’on s’inquiète d’un côté, ils s’activent en douce de l’autre, pour faire passer ce qu’ils ont décidés, parce que leur moratoire c’est encore une énième manipulation, pour calmer les esprits et nous mettre devant le fait accompli!
    Ils ont fait pareil pour l’€uro et bien d’autres choses! c’est à se demander, si les élections servent à quelque chose, où simplement à nous faire croire que nous sommes acteurs, alors que tout est planifié à l’avance…….
    Ca devient infernal! 🙁 protester, signer, c’est hurler dans le désert!

    • Antoine

      La seule solution c’est de bloquer physiquement les premiers camions et chantiers pour empecher la mise en oeuvre de ce projet.

      Et la seule solution sur le long terme, c’est de réduire nos besoins en energies thermiques, voir les supprimer.

      Ca veut dire autonomie alimentaire, traction animale, etc..

  • vlad

    Je crois, qu’il faut se battre méthodiquement sur tout les fronts et mobiliser un maximum de personnes grace a tous les réseaux sociaux qui existent et cibler les plus populaires pour faire entendre le message sur l’état de notre pseudo – démocratie. Si l’on arrivait a faire admettre a la population qu’on lui a voler sa liberté insidueusement je pense que nous seront sur la bonne voie pour un soulevement de masse et une prise de conscience sur les sujets primordiaux.

  • vlad

    Je crois, qu’il faut se battre méthodiquement sur tous les fronts et mobiliser un maximum de personnes grace a tous les réseaux sociaux qui existent et cibler les plus populaires pour faire entendre le message sur l’état de notre pseudo – démocratie. Si l’on arrivait a faire admettre a la population qu’on lui a voler sa liberté insidueusement je pense que nous seront sur la bonne voie pour un soulevement de masse et une prise de conscience universelle sur les sujets primordiaux.

  • Les empêcher de commencer les travaux! faire confiance aux élus, (il y en a heureusement) qui se battent pour ne pas que nos régions soient réduite à des champs de ruine, avec à la clé l’empoisonnement de la population! mais il faudrait coordonner les efforts, si chacun agit dans son coin, on arrivera à rien! il faut contacter les autres régions!
    J’ai reçu ce message aujourd’hui!

    En début de semaine prochaine, le Député et Président du Conseil Général
    de l’Ardèche, Pascal Terrasse, va faire une proposition de loi à l’Assemblée
    Nationale contre les gaz de schiste.
    Il monte à Paris avec une pétition qui est en ligne sur
    http://www.pascalterrasse.com/petition.
    Il faut qu’un maximum de personnes la signe.
    Merci de faire passer l’info.

    • Elsa

      Un jour peut-être les gens comprendront que de mettre un parti vert au pouvoir est la seule solution contre la dévastation de l’économie de l’écologie …

  • Je n’en suis pas persuadée, quand on sait que NKM et Cohn Bendit ont signés pour le nucléaire………

    • Elsa

      Au Québec on a réussi a stopper pour le moment les forages même a en faire cimenter un…Ils vous faut absolument manifester et fort !

  • En gros il faut agir avec le gaz de schiste comme certains l’ont fait avec les laboratoires, du « terrorisme » contre les infrastructures et le matériel, cela résume tout…