Nuage radioactif au Japon : La Californie s'inquiète

Avec tout les mensonges et dissimulations des autorités, hautement incompétentes dans la gestion de crises graves, comme celle que nous vivons en ce moment, il n’est pas étonnant que la panique s’installe un peu partout. (c’est pour éviter la panique ou pour avouer leurs immenses lacunes dans la maitrise du nucléaire??). N’empêche que la confiance est limitée à tort ou à raison.
Nous avons à l’esprit la « formidable information » sur le nuage de Tchernobyl, qui en bon mouton docile c’est arrêté à la frontière…….conséquence!! les gens ont continué à consommer lait, légumes etc..contaminés!
Sans faire de catastrophisme, il reste à espérer que les « autorités » s’inspirent du passé et nous tiennent informés en temps réel de la situation, Tchernobyl c’était un seul réacteur…contamination pour des centaines d’années! Fukushima c’est six, les nouvelles sont « rassurantes » mais rien n’est réglé. On nous permet de contrôler en temps réel, le niveau pour nos régions en nanosievert! nous avons deux points bleus, « valeur significative et valeurs inférieures au taux de détection (avec un petit point blanc au milieu) hors les point sont tout bleus. Comme nous ne sommes pas physiciens, on nage complètement avec ces mesures, qui ne sont réservées qu’aux érudits en la matière. Qu’en pensez vous? faites vous confiance aux autorités compétentes?? Où comme en Californie, nous allons devoir nous informer par nous mêmes, avec des initiatives citoyennes?

Alors que les opérations d’arrosage des réacteurs de la centrale du Fukushima se poursuivent, les Américains et notamment les Californiens restent très inquiets de la situation. Ils surveillent une possible arrivée du nuage radioactif.


La nouvelle s’est disséminée comme une trainée de poudre le long de la côte ouest américaine : de faibles quantités de radioactivité vont toucher les Etats-Unis sur le versant Pacifique à partir de vendredi. «C’est extrêmement inquiétant!», se désole Esther Smith, qui habite Los Angeles depuis 1953. «J’ai vu passer des tremblements de terre, j’ai mon stock d’eau, de vivres et de médicaments, mais le nuage radioactif…je ne suis pas préparée à ça! Je n’ai nulle part où aller!», déplore-t-elle.

Les Américains, et a fortiori ceux vivant le long de la côte longeant l’océan Pacifique sont dans l’expectative après l’annonce d’un nuage de particules radioactives en provenance du Japon. Les autorités soulignent que les dangers sont infimes car les particules seront en grande partie dispersées le long des 8000 kilomètres qui séparent l’archipel nippon de la Californie. Mais ce jeudi l’inquiétude était palpable à Los Angeles si bien que le département de santé publique de l’Etat a mis en place une hotline en anglais et en espagnol afin de rassurer la population.
«On ne peut pas faire confiance aux autorités»

Comme Esther, Jeffrey Griffith se méfie des déclarations officielles : «Comment peut-on être certains que les niveaux seront inoffensifs pour la santé?» s’exclame-t-il. Ce sexagénaire de Laguna Beach, une ville balnéaire au sud de Los Angeles, parcourt le web à la recherche d’un compteur Geiger, un instrument de mesure des rayonnements radioactifs. «On ne peut pas faire confiance aux autorités. Au début, cette catastrophe était censée être « sous contrôle » d’après les autorités japonaises, et on voit où ça en est aujourd’hui.»

«Le seul moyen de connaître les niveaux réels de radioactivité, c’est de les mesurer soi-même», renchérit Michael Collins. Ce journaliste californien spécialiste de l’environnement a décidé d’installer une webcam en face de son compteur Geiger. Plusieurs milliers de personnes sont connectées en permanence sur son site EnviroReporter.com afin de surveiller le chiffre sur l’écran du compteur.
L’anxiété gagne les Californiens

«Le public n’a nulle part où aller pour mesurer les quantités de radioactivité chez eux» explique-t-il, «et il y a une demande énorme en ce moment!» Depuis sa maison à Santa Monica, le journaliste a fait face à un afflux de questions et de messages de remerciements de la part d’internautes qui, comme lui, craignent qu’on leur cache la vérité sur la dangerosité de la situation. «Pour l’instant, les niveaux sont bons – entre 40 et 46 CPM (Counts per minute)», tempère-t-il, «mais si ça monte au-delà de 120 ou 130 CPM, il faut commencer à s’inquiéter.»

Malgré les déclarations rassurantes des divers experts, le sang-froid légendaire des californiens a progressivement laissé place à l’anxiété. Les sites internet de ventes d’iodure de potassium ont été pris d’assaut et certains sont déjà en rupture de stock. Ce composé vendu sous forme de comprimés est utilisé de façon préventive en cas de contamination radioactive. «Les gens paniquent», constate Keisuke Iwamoto, scientifique au sein du département de cancérologie de l’université de Los Angeles UCLA, «mais en réalité les quantités de radiation vont être négligeables, 1000 fois inférieures à celles d’un scanner aux rayons X par exemple», indique-t-il. «La pollution automobile est un plus grand danger que les particules radioactives en provenance du Japon.»
Par De notre envoyé spécial Cécile Gregoriades, en Californie

Voir le site du reporter, qui à mit en ligne la webcam

  • Vareline

    Merci pour vos informations, Nous ne sommes pas plus rassurés, mais au moins, informés.
    Bonne journée.

  • Vareline! :D regardes

    http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/03/18/japon-ou-se-trouve-le-nuage-radioactif/?preview=true&preview_id=3635&preview_nonce=563f682265

    tu pourras contrôler près de chez toi, convertir les valeurs données etc…si tu as un soucis avec le tableau dis le, j’essayerai de t’aider, pour l’instant d’après ce que j’ai pu constater, c’est calme, c’est dans les jours prochains qu’on en saura plus! pas de panique :D

  • shrek 117

    Le nuage avance 10 fois plus vite à 5000 mètres d’altitude qu’à la surface.
    Faut pas se fier aux infos officielles!

  • shrek 117

    Les allemands se braquent contre le nucléaire!!!

    la preuve par l’image lien http://www.eurad.uni-koeln.de/index_e.html

    seule animation valable disponible.

  • shrek 117

    EDF, Aréva, Alpiq, Général Electrics, !!!TOUS DES VENDUS!!!!

  • Copie :
    par Bordel le 19/03/2011.
    A partir du 14 et selon les calculs de l’Expert Mondial, le métérologue Jim Andrews, il faudra :
    7 jours pour que les radiations parviennent à Anchorage.
    8 jours jusqu’à Honolulu.
    10 jours pour Seattle.
    11 jours pour Los-Angeles.
    Une bonne partie des Japonais vivant près de Fukushima sont déjà perdus mais ça, on ne le saura que dans quelques années.
    ———————————–
    J’ai un article : Les gens (à défaut de mieux) dévalisent les rayons de : SEL iodé.

  • frenchprepper06

    Salut Voltigeur!
    Je voudrais te rassurer de suite en te disant qu’il n’y a pas que vous a patauger dans leurs unités de mesure de la radioactivité… Ce fut un vrai bonheur pour moi cette semaine en regardant « envoyé spécial » d’entendre notre ancien ministre Madelin dire qu’il lui avait fallut plusieurs jours pour dépatouiller et comprendre ce système de mesures qu’il qualifiait d »ésotérique.
    Pour ma part voilà deux ans que je possède un Radex RD1503 acheté à un labo en Suisse pour la modique somme de 200 euros. Pour élucider cette égnime des mesures prévoyez une boîte d’aspirine( modele familial) et une bonne dose de patience car pour ceux qui n’ont pas encore été introduit au sujet sachez qu’il y’a les Curies, les Becquerels, les Roentgens, les Rads, les Grays, les Rems et enfin les Sieverts!!!!!
    Chaque pays, chaque fabricant de compteur Geiger semble y aller de sa petite cuisinne.
    Il semblerait que tout le monde se soit mis d’accord maintenant pour utiliser les Sieverts.
    Mais ce serait sans compter avec les nanos, les millis, et les micros.
    Pour m’y retrouver une fois pour toute j’ai calé mon compteur en Rems et je lui ai collé au dos un petit tableau avec les differents seuils (acceptable, nocif, mechant et mortel ). A défaut d’être transparente la physique nucléaire pourrait au moins être uniforme et plus simple!

    • flora

      salut, pour frenchpepper
      Depuis un moment j essaie de trouver ce tableau dont tu parle pourrais tu me nous l afficher car cela me semble vraiment interessant merci

  • 18/03/2011 / JAPON – PACIFIQUE :
    En attendant le NUAGE RADIOACTIF, la CHINE se rue sur le SEL (SEL iodé) et les ETATS-UNIS se préparent des smoothies.

    Le NUAGE chargé de PARTICULES RADIOACTIVES qui s’est échappé des Centrales en surchauffe de FUKUSHIMA traverse actuellement le PACIFIQUE et devrait atteindre les Côtes Américaines et Canadiennes d’ici quelques jours.
    De PEKIN à SANTA-CRUZ, nos Observateurs nous expliquent comment ils s’y préparent.
    Selon les Experts, il est pour l’heure difficile de déterminer l’impact de ce NUAGE sur la Santé notamment parce-qu’il perd en radioactivité à mesure qu’il se propage au-dessus de l’Océan PACIFIQUE.
    Néanmoins, l’itinéraire du nuage, qui devrait frôler l’Est de la RUSSIE et passer au-dessus de la Côte Ouest des ETATS-UNIS, fait craindre aux Américains et aux Canadiens et aux Russes, une contamination Nucléaire.
    Aux Etats-Unis, les Pharmacies sont actuellement en rupture de stock de CAPSULES d’IODE, une substance qui permettrait de se protéger des faibles radiations.
    Les CHINOIS, dont le territoire ne devrait pas être survolé par le NUAGE selon les vents actuels, se sentent également menacés.
    Ces derniers jours, ils se sont précipités dans les magasins pour acheter des paquets de SEL iodé.
    Pourtant, selon les Experts Médicaux, la consommation excessive de produits à base d’iode est contre-indiquée pour les gens sains et peut entraîner des diarrhées, des vomissements ou des crises d’urticaires.
    L’iode ne permettrait, par ailleurs, d’atténuer les effets de la RADIATION que dans certains cas précis.
    Contributeurs : Christophe Rovan – David Wells
    « Cette ruée irrationnelle vers le SEL est le symptôme d’une défiance par rapport au Gouvernement »
    Christophe Rovan est restaurateur à PEKIN.
    Tous les magasins ont été dévalisés en SEL. Notamment à PEKIN.
    C’est un peu absurde car les Chinois veulent du SEL iodé. Or celui qui est vendu ICI provient principalement des Mines de l’Himalaya ou du Tibet : il ne comporte donc pas d’IODE.
    Quelques copains paniqués se sont également précipités dans des Pharmacies pour demander des PASTILLES d’IODE.
    Je pense que cette ruée irrationnelle vers le SEL est le symptôme d’une profonde défiance par rapport au Gouvernement.
    Les Médias CHINOIS [sous le contrôle du Pouvoir] affirment qu’AUCUN nuage radioactif n’a pu franchir les frontières CHINOISES et que le vent pousse le nuage radioactif vers le PACIFIQUE. Mais même si le Gouvernement a probablement raison, les gens se méfient.
    Pour mon Restaurant, il me reste deux boîtes de SEL de Guérande, riches en IODE donc [rires]. Je vais les préparer avec des belles côtes de bœufs.
    Mais il ne faut pas exagérer ce qu’il s’est passé ici. Les CHINOIS restent placides.
    —————————————-
    Affiché T.V. : Le LAIT et les EPINARDS sont déjà atteints de radioactivité autour de la Centrale Japonaise.
    … Les SIX Centrales = MOX : Mélanges d’URANIUM et (malheureusement) le redouté PLUTONIUM qui a 25’000 ANS de demi-vie (voir sur mondialisation.ca (ca=CANADA).
    —————————————-
    Autour du 26/03 le NUAGE devrait passer au-dessus de la FRANCE m’a dit une copine.

    • shrek 117

      Et ben dis à ta copine de te faire écrire des textes moins long.

      • Non, l’info c’est aussi cela, du texte, du texte et du texte, le tout basé sur du factuel. Au contraire, j’encourage, si l’info passe et que cela permet d’en réveiller quelques uns…

    • shrek 117

      Pour ta dis – certes; ARLETTE:

      Le sel basique NaCI ( sel de cuisine ) comme tu l’explique, contient bien malgré tout de l’iode… Et oui. Car 11 Na + 6 C + 53 I = NaCI.
      Dommage pour toi.
      Voici un lien pour le tableau de Mendeleïev:

      http://archives.universcience.fr/francais/ala_cite/expo/tempo/aluminium/science/mendeleiev/

      Avec une musique planante pour les fans d’Enya…..

      Il est possible que le sel extrait des roches contienne moins d’iode que celui extrait des mers.
      Par contre, à l’avenir, le sel extrait des mers risque d’avoir un peut + de 94 plutonium.

      Les pastilles d’iode contiennent du 19 K potassium.
      L’iodure de potassium est un composé inorganique de formule KI.
      C’est un sel transformé. Tu me suis jusqu’ici? Elle en pense quoi ta copine?

      Pluton gros grain ou plutô petit grain? Vous êtes un peu « Kelp » les deu’s.

      Pour les problèmes radioactifs actuels que nous craignont chaqu’un à notre niveau, le produit exact est du SSKI.
      arrêtant temporairement la sécrétion par la glande thyroïdienne de thyroxine.

      Il est possible de faire sa propre cuisine avec ces élément pour se protéger.
      Comme certains ont transformé le plomb en or,
      Comme d’autres fantasment réduire l’absolu vivant au néant.

  • Alors, ça va être quoi en premier, l’atome ou la tectonique (je parle de la plaque, pas de la danse!!!)??? Car cela s’excite j’ai rajouté des infos en commentaires, c’est de plus en plus inquiétant!

  • Pour le sel iodé c’est inutile, j’ai vu cela aussi en Chine ils ont tout dévalisé!

    Merci Frenchprepper, je me sent moins seule :D

    Shreck mes cours de chimie sont loin! j’apprécie ton savoir, mais pas facile pour tous, restons dans le factuel, le meilleur des remèdes anti-radiations, c’est qu’il ne devrait exister que les radiations naturelle! au moins nous n’aurions pas de soucis.

    Ce qui m’énerve c’est que ces horreurs sont incolores, inodores, invisibles et mortelles à hautes doses!

  • Astralix

    C’est clair qu’on ne peut pas avoir confiance aux autorités.
    Ils n’ont pas l’habitude d’avertir la population lorsqu’un danger nous guette,
    à moins que le danger soit purement fictif, comme pour le terrorisme.
    Quand ils affirment que tout est sous contrôle et qu’on a rien à craindre,
    on doit être sur nos gardes…
    Si ça se trouve, ils avoueront que les risques ont été mal évalués seulement une fois qu’on sera écrasé dans le ravin.
    Pour l’instant ils veulent simplement éviter qu’on se prévoit un parachute.

  • C’est bien mon avis! on invente des risques bidons, et on cache les risques réels!

  • « A TCHERNOBYL, l’accident a porté sur UN SEUL REACTEUR.
    A FUKUSHIMA, il y en a SIX Réacteurs DANGEREUX (MOX : plutonium : sur les SIX).
    La radioactivité TOTALE qui pourrait être dégagée de la Centrale de FUKUSHIMA est PLUS IMPORTANTE que celle de TCHERNOBYL ».
    Pierre LE HIR, journaliste au « MONDE ».
    Je le pensais aussi : voilà qui confirme !
    Ce qui arrive au JAPON Aujourd’hui : je l’ai déjà lu en possibilités de « Procédés »- il y a cinq à dix ans ! pour une Validation « Dépopulation Mondiale ».
    ———————————–
    Nos Gouvernants ont leur ABRI antiatomique…..
    et même, à l’époque, j’avais lu qu’en cas d’explosion Nucléaire, ils ont découvert un épandage par lequel « après un mois » tout serait à nouveau NORMAL.
    Voilà pourquoi, EUX ne s’en font pas de la catastrophe au JAPON.
    ———————————–
    Le Monde entier est en haleine (?) avec cette Centrale JAPONAISE, et
    le Gouvernement va en Guerre : la FRANCE « est MOTEUR » ont-ils dit à la TELE !

  • Mais faut l’éteindre cette foutue télé, elle ne sert à rien!!!

  • David

    Bonjour a tous , comme beaucoup d’entre vous je n’ai pas mais pas du tout confiance en nos autorité! Cependant nous pouvons essayer de nous protéger toujours un petit peu en prenant de l’argile décanter , l’argile absorbe toutes substances nocive pour notre organisme y compris pas mal de composants chimique radioactif . L’argile peut être prit sans risque donc quitte a essayer un remède pourquoi pas essayer celui la … Bonne continuation a tous et a toutes.

  • Pour l’Amérique les compteurs fonctionnent et la page est actualisée tout les 1/4 d’heures, il est recommandé de ne pas s’affoler si les valeurs fluctuent, car ce sont des particuliers qui mesurent et toutes les données peuvent ne pas être exactes……

    Ca a au moins le mérite d’informer honnêtement! pour nous, il ne reste qu’à faire confiance aux autorités dont le site est ce matin (23) en travaux.:(

    serait il trop sollicité?

    • FOURNIER vacharli.box@wanadoo.fr vacharli.box@wanadoo.fr

      effectivement, comme un hasard, le site de l’ IRSN est en travaux ce matin!
      je pense qu’il n’y a pas de hasard, nous sommes comme d’hab désinformé.

  • Flo

    je confirme ce que dit David, la prise d’argile par voie interne est un excellent moyen d’adsorber les radionucleides radioactifs qui trainent dans l’environnement au gré du cheminenment des nuages dans l’hemisphere nord. Mais il faut choisir de l’argile montmorillonite car sa structure lui donne des propriétés plus adsorbantes que les autres argiles. des etudes disponibles sur medline confirment le role radioprotecteur de l’argile montmorillonite comme on peut la prendre de préférence en gélules . Car si on opte pour une prise diluée dans de l’eau attention, d’une part, les argiles en sachets sont generalement faits pour un usage externe et ont un niveau de metaux lourds problematique alors que les argiles prélevées pour usage interne repondent a des normes en metaux lourds beaucoup plus contraignantes . L’argile faite pour etre ingérée ( exemples gélules de montmorillonite propargile ) est debarrassée de ses elements indesirables et peut alors remplir sa mission d’adsorbtion des metaux lourds. bien choisie, elle adsorbe les elements radioactifs et autres toxiques directement dans le corps

    Cell Mol Biol (Noisy-le-grand). 2002 Jul;48(5):525-8.
    Behavior of adenine in Na-montmorillonite exposed to gamma radiation: implications to chemical evolution studies.
    Guzmán A, Negrón-Mendoza A, Ramos-Bernal S.
    Source

    Instituto de Ciencias Nucleares, UNAM, Mexico DF, Mexico.
    Abstract

    Adenine is an important compound in biological systems, such as genetic and energy utilization processes. Adenine is readily formed in prebiotic conditions. Its synthesis and stability in environmental conditions are of paramount importance in chemical evolution processes. Clay minerals might have played an important role in the early Earth. Clays are known to have a high affinity for organic compounds, and they may provide protection to adsorbed molecules against high-energy radiation. The purpose of this work is to testthese assumptions. We study the stability of adenine under irradiation, in aqueous solution and also adsorbed in a clay mineral. The recovery of adenine after a gamma irradiation was higher in the system containing clay in relation to a system without clay. Results show that adenine is readily adsorbed in the clay, and that the clay act as surface protector toward the degradation of adenine by the radiation.

    PubMed.gov, « Behavior of Adenine in Na-montmorillonite Exposed to Gamma Radiation: Implications to Chemical Evolution Studies, » Cell Mol Biol (Noisy-le-grand). 2002 Jul:48(5):525-8. A. Guzman, et al. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/
    PubMed.gov, « Thermal Stability of the Thermoluminescence Trap Structure of Bentonite, » Radiat Prot Dosimetry. 2006:119(1-4):176-9. Epub 2006 May 30. V. Correcher, et al. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/

    Chem Duke University, « Adenine » http://www.chem.duke.edu/~jds/cruis…Cell Mol Biol (Noisy-le-grand). 2002 Jul;48(5):525-8.