Libye : l'ONU tergiverse, Kadhafi avance………

Le bain de sang est il évitable? N’est il pas trop tard pendant que le psychopathe s’apprête à donner l’assaut final?

«Dans les prochaines heures, nous allons voir un vrai génocide si la communauté internationale n'agit pas rapidement», a plaidé mercredi l'ambassadeur libyen adjoint à l'ONU, Ibrahim Dabbachi. Crédits photo : MARIO TAMA/AFP

Alors que l’armée libyenne poursuit jeudi sa route vers Benghazi en pilonnant les positions des insurgés, le Conseil de sécurité s’apprête à prendre une décision sur une éventuelle zone d’exclusion aérienne, qui divise les pays membres.

La journée de jeudi pourrait être décisive pour la Libye. Tandis que, sur le terrain, les troupes du colonel Kadhafi avancent inexorablement vers Benghazi, bastion des insurgés, le Conseil de sécurité doit voter sur un projet de résolution prévoyant une zone d’exclusion aérienne au-dessus du pays. La décision avait été remise à l’ONU en début de semaine par les pays du G8 que la France, en pointe sur le sujet, n’avait pas réussi à convaincre de recourir à la force pour protéger les civils.


Avant la fin des discussions au siège de l’ONU mercredi, l’ambassadeur libyen adjoint Ibrahim Dabbachi, qui a fait défection au régime Kadhafi, a indiqué que la Libye avait besoin d’une résolution du Conseil de sécurité «dans les dix heures». «Nous allons voir un vrai génocide si la communauté internationale n’agit pas rapidement», a-t-il insisté.

Mais la zone d’exclusion aérienne ne fait toujours pas l’unanimité à New York. «Il y a un projet de résolution qui a été mis au point et qui a tenu compte d’un certain nombre d’observations. Mais cela ne veut pas dire qu’il est gravé dans le marbre», a souligné un diplomate onusien sous le couvert de l’anonymat, soulignant que les 15 pays membres pouvaient encore modifier le texte jeudi. L’ambassadeur russe à l’ONU, Vitali Tchourkine, a expliqué de son côté que Moscou avait présenté une contre-proposition : un texte beaucoup plus court prévoyant un cessez-le-feu de toutes les parties au conflit, qui pourrait être lui aussi mis au vote jeudi. La Russie et la Chine n’ont jusqu’à présent pas caché leurs réticences à l’idée d’une zone d’exclusion aérienne. L’Allemagne, l’Inde et l’Afrique du Sud ont également exprimé des réserves.

Plusieurs pays arabes prêts à participer

La Ligue arabe a pourtant donné son accord en faveur d’une zone d’exclusion aérienne. Un argument utilisé mercredi par Nicolas Sarkozy, qui a appelé «solennellement» les membres du Conseil de sécurité à «soutenir» l’appel de la Ligue arabe. Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a affirmé sur son blog que «plusieurs pays arabes» étaient prêts à «une participation effective» à une opération militaire en Libye, ajoutant qu’il n’était «pas encore trop tard» pour intervenir. La Grande-Bretagne a appuyé la position française, exhortant les membres du Conseil à surmonter leurs divisions sur le sujet et à prendre une décision rapidement. De son côté, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Susan Rice, a même estimé que le Conseil de sécurité devrait peut-être envisager des mesures allant au-delà d’une simple zone d’exclusion aérienne en Libye.

Sur le terrain, le temps presse. Mercredi soir, Mouammar Kadhafi a annoncé que ses forces allaient livrer jeudi «une bataille décisive» pour conquérir Misrata, troisième ville du pays à 150 km à l’est de Tripoli, dont les insurgés ont affirmé être toujours maîtres malgré une première offensive mercredi des pro-Kadhafi. À l’est, après avoir réussi à reprendre plusieurs villes ces derniers jours, les loyalistes ont bombardé par air et terre Ajdabiya, dernier verrou des rebelles à 160 km au sud de leur fief de Benghazi. Dans une interview au Figaro, le dirigeant libyen a exclu de «dialoguer» avec les rebelles. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a quant à lui averti que «tuer des gens innocents et désarmés est un crime contre l’humanité».

LIRE AUSSI :

» INTERVIEW – Kadhafi : «Je vais gagner car le peuple est avec moi»

» L’armée libyenne en route vers Benghazi

» FOCUS – Qu’est-ce qu’une zone d’exclusion aérie

SOURCE

  • J’aime pas ce parti pris pro-occidentaliste diabolisant Kadhafi après l’avoir choyé pendant tant d’années. Les moutons doivent continuer à ouvrir les yeux au lieu de mettre leur rage au service de l’impérialisme.

  • Si tu parles pour moi, je ne diabolise personne, je constate simplement. De plus je ne suis pas responsable, ni d’accord, avec les « copinages » coupables d’autres abrutis et n’en suis aucunement solidaire.

    L’autocrate qui reçoit ce terroriste, et parle au nom du peuple de France, ne parle pas au nom de TOUT les Français et certainement au mien! Après Napoléon, Nabotléon :D

    En bon mouton enragé et fidèle à mes principes, je dis ce que je pense et tant pis sur qui ça tombe! j’estime que pour demander le respect, il faut le mériter!! et à l’heure actuelle, les hommes intègres, dignes de respect, se comptent sur les doigts de la main.
    Ce n’est que mon avis bien sur :D

  • nico

    perso je penses que nos dirigeants sont vainqueurs sur tout les plans:
    1-kadhafi reprend le controle de son pays , on l’accuse de crime contre l’humanite, on envoi l’armee et on fait un Irak 2 le retour(zigouillage de kadhafi + controle militaire du pays…)
    2-les insurges tiennent jusqu’a ce que l’onu decide de bouger , on y va on fait la guerre a kadhafi il se fait bute et on met en place le gouvernement cree par les insurges en prenant bien de soin de mettre quelques pions dans le systeme ou de s’en payer quelques uns
    vu le temps qu’ils mettent pour prendre leur decision je pense qu’ils prefereraient la 1ere solution apres tout s’est passe comme une lettre a la poste en irak alors pourquoi pas en lybie
    de toute facon kadhafi est devnu une piece sacrifiable et inutile dans leur plan , peu importe la methode utilisee pour le faire tomber tant qu’il tombe…
    apres ce n’est que mon opinion!…

  • ALERTE – LIBYE : CHAVEZ juge « irresponsable » l’intervention CONTRE la Libye

    CARACAS – Le Président Vénézuélien Hugo CHAVEZ a jugé Samedi « irresponsable » l’intervention armée Internationale CONTRE la LIBYE, qui vise uniquement selon Lui à s’emparer du PETROLE Libyen, et a réclamé un CESSEZ-LE-FEU immédiat.
    Romandie News.ch – 19 Mars 2011 – 18h55

  • De toute façon quand ça ne sert plus on sacrifie et on change de pion! la tactique est connue, et ce ne sont pas leurs larmes de crocodiles qui nous aveugleront!
    On va faire la guerre, alors qu’on est endettés à hauteur de 1700 milliards, ça coûte de l’argent une guerre, on va le prendre où si ça dure un peu leur guéguerre??
    Ils visent le pétrole, comme en Irak et on va voir combien de « dommages collatéraux » il va y avoir!
    Les civils vont prendre en premier, mais on répond à «  »la demande du peuple angoissé de Lybie » ». quelle fumisterie!

  • Infos T.F.1 – Opération « AUBE de l’ODYSSEE » en LIBYE.

    Après des frappes Françaises, le tour des U.S.A. :
    21h37 – Première vague de 110 MISSILES de croisière sur la LIBYE (PENTAGONE).
    Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont lancé samedi une première vague d’environ 110 MISSILES de croisière Tomahawk sur la LIBYE, a annoncé l’Amiral Américain :
    William GORTNEY, lors d’un Point de Presse.
    ————————————————————————-
    C’est tellement  » c i b l é » : ça ne coûte pas de MORTS Civils ?
    KADHAFI a des Amis : RUSSIE – CHINE – IRAN – TURQUIE – Etats Africains.
    **C’est un engrenage qui peut mener loin et pour longtemps.
    **Un Ministre ITALIEN a dit : Attaquer la LIBYE peut être le prélude, l’enclenchement de la TROISIEME GUERRE MONDIALE EN EUROPE.

    Le CANADA le signale aussi dans : http://www.mondialisation.ca

  • Dailymotion : Président Vénézuélien : Hugo CHAVEZ : la situation en LIBYE et l’Empire.
    3 Mars 2011 – Auteur : Sabo

    http://www.conspipedia.fr

  • LIBYE : Au moins 48 tués et Nouveaux bombardements.
    Au moins 48 PERSONNES ont trouvé la MORT Samedi dans les bombardements aériens et aux missiles menés par la coalition occidentale sur plusieurs villes en Libye, a indiqué une source officielle libyenne.
    Dans la nuit de samedi et dimanche, des avions britanniques ont lancé de nouveaux raids sur la Libye.
    « Quarante-huit personnes ont trouvé la mort, dont 26 à Tripoli », a dit la source libyenne sous couvert de l’anonymat, faisant état d’un « bilan provisoire ».
    La télévision libyenne a confirmé ce Bilan et a évoqué 150 BLESSES.
    Dans la nuit de samedi à dimanche, des responsables britanniques de la Défense ont indiqué que des chasseurs bombardiers britanniques Tornado ont lancé des raids aériens sur la Libye.
    Un avion a survolé le secteur de la résidence-caserne du dirigeant Mouammar Kadhafi à Bab al-Aziziya dans le sud de la capitale, selon un correspondant de l’AFP sur place qui se trouvait dans un hôtel à un km de la résidence et qui a entendu plusieurs explosions.
    Des canons anti-aériens installés à la résidence et aux alentours, ainsi que dans d’autres secteurs à Tripoli, ont ouvert le feu peu après 02h20 (01h20 en SUISSE) laissant des traînées rouges dans le ciel.
    Et les forces libyennes ont de nouveau bombardé plusieurs secteurs de Benghazi dimanche aux premières heures, a rapporté la chaîne Al-Jazira.
    Citant des sources anonymes, la chaîne qatarie a dit que les forces kadhafistes avaient tiré sur le fief de l’insurrection à l’aide de chars et de roquettes.
    Des habitants se sont réfugiés dans des mosquées, a-t-elle encore ajouté.
    Le régime libyen a lui affirmé samedi qu’il considérait désormais comme nulle la résolution 1973 de l’ONU imposant une zone d’exclusion aérienne, après l’opération militaire occidentale, et affirmé son « DROIT » à utiliser de nouveau son Aviation.
    Il a demandé une réunion urgente du Conseil de Sécurité de l’ONU.
    Auparavant, dans un enregistrement sonore diffusé par la télévision officielle libyenne, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a affirmé que la Méditerranée était devenue
    « un vrai champ de bataille » et jugé que les frappes aériennes et aux missiles étaient une « agression croisée injustifiée » contre laquelle « le peuple libyen va lutter ».
    Il a aussi menacé d’attaquer des objectifs « civils et militaires » en Méditerranée et affirmé que les « dépôts d’armes » étaient ouverts pour défendre la Libye, après le lancement par l’Occident d’une opération militaire contre ses troupes.
    Le Conseil de sécurité a adopté jeudi la résolution 1973 qui autorise l’établissement d’une zone d’exclusion aérienne en Libye et le recours à
    « toutes les Mesures nécessaires », en clair à une Action militaire, pour protéger les populations civiles.
    Les défenses antiaériennes des forces fidèles à Mouammar Kadhafi en Libye ont été fortement endommagées par les premières frappes aériennes et les tirs de missiles de la coalition, a déclaré samedi un Responsable de la sécurité nationale Américaine, sous le sceau de l’anonymat.
    Romandie News.ch – 20 Mars 2011 – 02:32

  • Des Tornado Britanniques ont lancé des raids aériens en LIBYE.
    TRIPOLI – Des chasseurs bombardiers britanniques Tornado ont lancé des raids aériens sur la Libye, ont annoncé dimanche des responsables de la défense à LONDRES.
    « Je peux maintenant confirmer que la R.A.F. (Royal Air Force) a également tiré des Missiles Stormshadow à partir d’un certain nombre de Tornado GR4 », a déclaré un
    porte-parole de l’Armée : le Général John LORIMER.
    Les Missiles Stormshadow sont des Missiles de croisière.
    Romandie News.ch – 20 Mars 2011 – 02h23