Plusieurs états américains au bord de la faillite

Ce n’est plus une surprise si on suit les différentes « revues de presque » disponibles ici, la situation est très critique! Quand on sait que certaines villes ont réduit leurs effectifs de pompiers ou de policiers, que certaines écoles ont même demandé aux parents des élèves de fournir les produits d’entretien ou le papier toilette (véridique!), plus rien n’est étonnant. Ce n’est donc qu’une étape de plus. Wall street ne peut tomber aussi facilement, si des états commencent à se trouver officiellement en défaut de paiement, cela ne va qu’aggraver l’effet domino économique actuel aux USA, effet domino que nous allons également ressentir nous aussi!

 

Après la Californie, le New Jersey et l’Illinois sont étranglés par leurs dettes. Certains estiment que Washington viendra à leur aide, d’autres évoquent la solution de la banqueroute

San Diego sera-t-elle la première? Dans la grande ville du sud de la Californie, le débat fait rage depuis quelque temps: pour s’en sortir, la municipalité doit-elle se déclarer en faillite? L’ancien procureur de cette ville de près de 1,5 million d’habitants s’est déclaré favorable à l’idée, comme les principaux entrepreneurs, lassés disent-ils des «semi-vérités» assénées par des élus qui cacheraient la gravité de la situation. Plus de 2 milliards de dollars de déficit dans le régime des retraites; 1,4 milliard manquant pour financer le système de santé… Alors que les autorités de San Diego refusent d’augmenter les impôts, certains s’interrogent sur la pertinence de cette solution radicale, qui permettrait notamment à la ville de renégocier en bloc les salaires et le montant des retraites.

Article publié sur letemps.ch