Facebook et ses jeux, un big brother plebicité!

Si on regardais un peu du côté de chez facebook?

Facebook a un côté Big Brother qu’il ne faut pas oublier, vous êtes surveillés dès que vous créez un compte! Vous ne me croyez pas?
Vous devez savoir qu’à partir du moment ou vous balancez quelque chose sur facebook, vous n’êtes plus propriétaire du document mit, que cela soit une photo ou une vidéo, et que celle-ci sera condamnée soit à circuler inlassablement sur le réseau, soit à rester stockée sur un des serveurs de la communauté, ce qui n’est pas des plus agréable non plus. Votre compte est définitif et ne peut pas être effacé, il peut être désactivé mais restera dans les serveurs. Bref, vos données personnelles, déclarations, aveux, coups de gueules et dérapages sont conservés et ne seront jamais officiellement effacés, c’est le côté Big brother de Facebook.

Big brother est là à nous espionner, mais attention, un de ses bras droit s’appelle Facebook! Cette plate-forme communautaire est de plus en plus médiatisée ces derniers temps, entre autres raison, son côté big brother, j’en avais d’ailleurs parlé dans plusieurs « revues de presque » dontcelle du 08 octobre, du 13 octobre, du 18 octobre et du 20 octobre. Non pas que je suis obnubilé et paranoïaque, mais Facebook à tendance à faire partie de l’actualité, je rapporte l’actu donc j’en parle.

Résumons des RDP sur le sujet: si vous utilisez l’appli Facebook sur votre Iphone, celui-ci récupère l’intégralité du répertoire, donc vos données et celles de tous vos contacts. La société Zynga qui entre autres jeux à créé Farmville, celui-ci collecte vos données personnelles pour être revendues à des entreprises publicitaires et de pistage internet. Enfin, Facebook comme Google a refusé de signer la « charte de l’oubli numérique » qui permet un meilleur contrôle de la vie privée sur internet, FB et Google sont d’ailleurs les seuls à avoir refusé de signer.

Maintenant, quelques chiffres sur les jeux de facebook qui viennent de tomber, très intéressants et qui j’espère vous montreront l’ampleur de la catastrophe:

Image

Pour les anglophobes, voici les chiffres qui sont données sur cette magnifique image:

  • 53% des utilisateurs de facebook passent du temps sur des jeux proposés par la plate-forme communautaire.
  • 19% reconnaissent y être accros
  • 69% des joueurs sont des femmes
  • 20% ont dépensé de l’argent réel pour avoir des options et bénéfices dans le jeu.
  • 56 millions y jouent chaque jour (plus que la population de l’Angleterre)
  • 290 millions de personnes y jouent chaque mois.
  • Le temps moyen passé sur les jeux est de 241 minutes soit 7 heures 1 minute/mois.
  • 50% des personnes ne se connectent QUE pour jouer.
  • 265 millions de joueurs multiplié par une moyenne de 210 minutes/mois par joueur représente 927 millions d’heures/mois à jouer!
  • Cela représente 108 878 années de culture virtuelle.

Dingue non?
Source de la photo et de l’article: gizmodo.fr